08/05/2009

UNE SOEUR, C'EST QUI?

 

4105.jpg

C’est qui et c'est quoi, une sœur ?

C’est quoi une sœur ? Je dis encore quelques mots au sujet de « C’est quoi ou c’est qui une sœur aujourd’hui alors qu’on croirait voir, ou prévoir que les sœurs sont une espèce en voie de disparition »

Jésus, le Fils de l’homme (Il se nomme ainsi lui-même) pose quand même cette question à celles et ceux qui l’entourent, et c'est  rapporté par Marc au chapitre 8 :

« Que disent les gens à mon sujet? »
Ses amis répondent:
Ça dépend avec qui l'on parle! Certaines personnes te prennent pour Jean le Baptiste, d'autres pensent que tu es Élie revenu des morts; d’autres que tu es un prophète.. »

Ça dépend avec qui l'on parle :

·        Que disent les gens de l’image d’une sœur ?

·        Que disent les gens de la réalité d’une sœur ?

Il pourrait y avoir autant d’idées, intéressantes et constructives, qu’il a  de réponses :  ça dépend qui répond.

J’ai écrit dans le précédent billet que les sœurs font une semaine de retraite (silence et réflexion) par an.

Ainsi, en Afrique du sud, nous avions eu l’idée géniale que voici : durant une journée entière, les gens de la rue, de la brousse, des lieux de travail, pouvaient venir nous dire face à face ce qu’ils pensaient de nous alors que nous gardions le silence.

Les réponses directes et simples de gens qui n’ont rien à gagner ni à perdre était pour nous une révélation. Nous apprenions à nous connaître nous-mêmes! La réalité et l’image. Deux choses séparées, parfois contradictoires, parfois parallèles et dissonantes. Ou encore la réalité humaine et vécue au cœur des gens et en relations avec eux. Des relations dans des libertés mutuellement respectées. Plus d’image, surtout pas de définition (canonique ou autre)! Une personne humaine comme les autres sauf peut-être, mais je n'en suis pas sûre, une option pour le "grand large". Pas de louanges ni de 5 sur 5, encore moins de flatterie. Mais on se sentait « clean » purifiés les uns les autres. C'était une conversion mutuelle. Un "eye opener". Plus de "comme si", transparence oblige, tout en respectant chez tous l'inaccesible lumière au fond du coeur de l'individu.

Après mon retour en Suisse, j’ai suggéré qu’on arrange une journée complètement ouverte avec la même question : que disent les gens de nous ? (idem comme en Afrique du Sud)

Mon idée a paru saugrenue et je le comprends un peu mieux maintenant, même si je ne la laisse pas tomber ! La réponse, nette, fut : « Oh ! mais les gens diraient ce qui nous fait plaisir d’entendre… !!! »  (C'est possible, ça?) Je n’ai pas insisté. Mais j’ai pensé à la réponse que Jésus avait reçue : ça dépend qui répond !!!

C’est vrai que l’Afrique et l’Europe sont deux mondes bien éloignés  l’un de l’autre au sujet des images et des réalités.

 

Sr_Sophie_et_les_enfants.jpg

 

Soeur Sophie entourée de ses enfants à Bethleem

 

 

www.creche-bethleem.ch

Les deux images son tirées du site de la crèche de Bethleem, adresse ci-dessus

Oui c'est à Bethleem qu'est né un enfant qui allait faire toute la différence dans notre monde!

 

 

09:36 Publié dans Solidarité | Tags : soeur | Lien permanent | Commentaires (2)