26/05/2010

COUPE DU MONDE DE FOOT 2010

 

8cd13833e72800659ec0ccf34c08231b4bfd3559bcf91.jpg

Le 15 mai 2004, Mandela était à Zurich, il recevait l’emblème de la Coupe 2010. Je cite quatre lignes + tirées de mon ancien blog « Katutura.blogspot  », le 17 mai 2004 :

« Lorsque j'ai vu Mandela pleurer d'émotion, serrant contre son cœur l'emblème de la Coupe, je savais d'où venaient ses larmes: simplement du fait que le sport du petit peuple arc-en-ciel, son peuple, sa nation, étaient reconnus et valorisés, honorés au niveau mondial.
J'ai versé une larme de fierté. »

Voici le lien :

http://katutura.blogspot.com/search?q=coupe+du+monde+mandela

Comme on a lu dans le livre de John Carlin, INVICTUS, et comme nous avons vu sur les écrans, Nelson Mandela veut que le sport soit un pont entre les races, les nations, les peuples.

INVICTUS est un exemple de la réconciliation par le sport, le rugby. Grâce à Mandela et à l’intelligence, l’humilité et le respect de François Pienaar, le beau capitaine des Springboks.

 

Aujourd’hui Madiba est triste car même si la réconciliation par le sport fut la vraie source de jubilation ce 15 mai 2004, je doute que son cœur épuisé peu à peu, jubile aujourd’hui. Je reviendrai plus tard sur les raisons de sa tristesse et de la mienne ce soir.

 

twelve.jpg
Siphiwo Ntshebe et Mandela

Depuis hier, le 25 mai 2010, c’est le deuil : « Un symbole de la coupe du monde s'en est allé avant même le coup d'envoi. Nelson Mandela et tant d'autres pleurent la disparition du chanteur lyrique Siphiwo Ntshebe. Cette voix s'est éteinte à l'âge de 36 ans. Le chanteur lyrique Siphiwo Ntshebe, fierté et protégé de l'ancien Président Nelson Mandela, a succombé à une méningite bactérienne foudroyante alors qu'il se trouvait aux portes de la gloire. Mandela avait personnellement désigné cet incomparable ténor pour assurer l'ouverture de la Coupe du monde en chantant son titre « Hope »

 

C’est un choc. Mandela souffre tout particulièrement de la mort de son ami qui avait décidé de prêter sa voix à un enregistrement de la chanson Hope, et qui avait déclaré que "la générosité de l'esprit humain peut venir à bout de l'adversité", renforçant l'hymne du message "Par la compassion et l'attention mutuelle, on peut faire naître l'espoir".

A l’issue de la cérémonie d’ouverture des « Jeux », l'homme à la voix d'or devait interpréter « Hope, » Espoir !!! Cette voix qui devait véhiculer l'émotion et la fierté qu'avait l'Afrique du Sud d'accueillir cet évènement qui réunit tous les hommes sans barrières raciales ou sociales … résonnera d’outre tombe !!!

A Port Elizabeth aujourd’hui, le choc et la douleur sont violents. Leur rêve ne se réalisera malheureusement pas...

(Crédits : Solarpix / PR Photos /Site officiel Siphiwo Ntshebe)

23:12 Publié dans Sports | Tags : siphiwo | Lien permanent | Commentaires (2)