06/04/2009

SIGNES DES TEMPS

SINGES et SIGNES des TEMPS

(On pourrait dire que c'est un conte post-moderne. Un conte qui révèle la perversion de la rapine, de la cupidité, de l'esclavage absolu au Capital qui ne s'arrête à rien pour accumuler, qui se répand comme un virus, fait ses victimes et « disparaît ». Edmond Savajol partage l'histoire avec moi et je le remercie de pouvoir partager avec vous ce conte qui nous aide à comprendre. Au bas de la page, j'ai mis les adresses de sites où vous retrouvez Edmond Savajol à qui je dois beaucoup.)

L'Histoire des singes: Explication limpide de la Crise

ou d'humains!!! Inhumains.

monkey+business+1.jpg

Dans un village, un homme apparut et annonça aux villageois qu'il achèterait des singes pour 10 $ chacun.

Les villageois, sachant qu'il y avait des singes dans la région, partirent dans la forêt et commencèrent à attraper les singes. L'homme en acheta des centaines à 10$ pièce et comme la population de singes diminuait, les villageois arrêtèrent leurs efforts.

Alors, l'homme annonça qu'il achetait désormais les singes à 15$.

Les villageois recommencèrent à chasser les singes.

Mais bientôt le stock s'épuisa et les habitants du village retournèrent à leurs occupations.

L'offre monta à 20$ et la population de singes devient si petite qu'il devint rare de voir un singe, encore moins en attraper un.

L'homme annonça alors qu'il achèterait les singes 50$ chacun.

Cependant, comme il devait aller en ville pour affaires, son assistant s'occuperait des achats. L'homme étant parti, son assistant rassembla les villageois et leur dit :

"Regardez ces cages avec tous ces singes que l'homme vous a achetés. Je vous les vends 35$ pièce et lorsqu'il reviendra, vous pourrez les lui vendre à 50$. "

Les villageois réunirent tout l'argent qu'ils avaient, certains vendirent tout ce qu'ils possédaient, et achetèrent tous les singes.

La nuit venue, l'assistant disparut. On ne le revit jamais, ni lui ni son patron ; seulement des singes qui courant dans tous les sens.

Bienvenue dans le monde de la bourse !

Ajout: imaginons les transactions de millions de singes avec des acheteurs villageois qui empruntent de l'argent à taux d'intérêt tellement élevés qu'ils risquent de perdre tout ce qu'ils possèdent, et en plus, créent des d'immenses dettes pour leurs enfants et petits-enfants! Nous comprendrons mieux la portée de la catastrophe des Marchés boursiers. »

http://www.lavie.fr/l-hebdo/notre-point-de-vue/categorie/...

http://www.croire.be/

http://www.lavie.fr/


14:59 Publié dans Economie | Tags : singes | Lien permanent | Commentaires (0)