06/01/2010

UN GRAND THEOLOGIEN

 

Edward Schillebeeckx

 

Schillebeeckx.jpg

Hommage à un grand homme (1914 - 2009)

Malheureusement pas très connu en Suisse

 

Edward Schillebeeckx

 

Hommage à un grand homme

Malheureusement pas très connu en Suisse

 

J’aurais voulu rendre hommage à des mentors et amis qui disparaissent sans crier gare et à qui je dois beaucoup, par exemple Edward Schillebeeckx, un vrai théologien qui a travaillé toute sa vie à arracher Jésus à la prison des dogmes et des doctrines pour lui permettre de vivre avec nous aujourd’hui.

 

Fin des années cinquante, donc avant Vatican II, un ami un ami m’envoie un livre de Schillebeeckx intitulé  « Christ the Sacrament » couv3821g_200.jpg(1959). J’étais occupée à la catéchèse écuménique et libératrice des populations de la péninsule du Cap. C’était une tension constante entre la prise de conscience émergente, et de son articulation face aux institutions. « Jésus, le Sacrement » le signe et la présence organiquement liés à l’homme, la femme, l’enfant dans sa réalité humaine. C’est ce Jésus vivant aujourd’hui au cœur de la société et de sa lutte pour la justice, que nous devons chercher, découvrir, pour prendre conscience de sa force dynamique dans le plus opprimé, des exploités, des pauvres, pas tellement pour nous consoler, mais pour permettre à son énergie en nous de construire la famille élargie des terriens. Une terre sans frontières, sans apartheid, sans classe, fraternelle et soudée par une solidarité existentielle.

 

Je trouvais que, à l'époque, former des catéchistes qui enseigneraient les dogmes, les doctrines, les liturgies compliquées des 7 sacrements, était un contresens dans notre réalité. Une lumière nous a aidés, celle d' un théologien érudit, Edward Schillebeeckx. Inspirés par sa pensée, nous nous sommes mis à l’écoute des gens et avec eux avons, nous avons trouvé Jésus, un Jésus humain et peu à peu extirpé des enseignements dogmatiques institutionnels; il n'était pas ressuscité pour ne rester qu'un acte de foi durant la saison pascale! Il devenait expérience de vie. nous sentions Jésus assis parmi nous dans nos multiples groupes de base.

 

Pour moi c’était très important de pouvoir m’en référer à un théologien « professionnel » !!! Nos examinateurs religieux ne le connaissaient -presque- pas et le cher Cardinal du Cap, Mac Cann (RIP) en connivence fraternelle me disait : « Je te soutiendrai dans ce que tu fais, mais ne me demande pas de permission ! »

 

C’était l'émergence d'une catéchèse de libération. Grâce à Edward Schillebeeckx OP, à qui je dis merci. Il est né en 1914 et il est mort le 23 décembre 2009. Ce qui ressort, en bref de ses œuvres:

 

·       Trouver Jésus avant le Christianisme (voir « Jésus avant le Christianisme » d’Albert Nolan, son confrère, et « Suivre Jésus aujourd’hui » également d’Albert).

·       Trouver et articuler des traces de l’action de Jésus dans l’Histoire de Dieu avec nous.

·       Exposer le rapport immédiat entre la vie de Jésus-sacrement et la souffrance des gens, au-delà des liturgies sacramentelles. L’Histoire du salut des gens, c’est là qu’on découvre Jésus vivant, le signe et la réalité de ce « qui est signifié ! »

·       La rencontre existentielle avec Jésus ressuscité actualisait les longues cérémonies de la semaine sainte et de Pâques dans la substance de la vie des petites gens ! 'ai des exemples concrets trop longs à raconter mais magnifique de vérité!

·       Il encourageait les petits groupes de base, il encourageait l’Eglise locale. Le Vatican se méfiait de cette voix prophétique ! Comme tant d’autres Schillebeeckx a fidèlement continué sa route à la suite de Jésus.

 

Merci Edward, merci pour moi, pour tous. Merci de ta vie, hier et aujourd’hui « Hamba Khahle», Porte-toi bien !

 

Quelques livres de Schillebeeckx chez CERF

 

·  Le Christ, sacrement de la rencontre de Dieu, Cerf, 1961, 1964 et 1970

·  Autour du célibat du prêtre, Cerf, 1967

·  Théologie d'aujourd'hui et de demain, 1967

·  La Théologie du renouveau, 1968

·  Plaidoyer pour le peuple de Dieu, Cerf, 1987

·  L'Histoire des hommes, récit de Dieu, 1992

http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/ficheauteur.asp?n_aut=574

 

Pour moi, je garde comme un trésor en mon cœur ces paroles d’ Edward Schillebeeckx : « Jésus est tellement, parfaitement humain, qu’il est Dieu ».

 

N’ayons pas peur d’être des humains ! Dieu est parfaitement homme en Jésus !

 

9782226191007m.jpgMais la réflexion continue et la pensée avance avec un confrère d’Edward dans le livre « Jésus, l’Homme qui évangélisa Dieu » de René Luneau OP. Chez Albin Michel 2009.

 

 

« Est-il un homme au monde sur lequel on ait autant écrit ? Peut-on encore découvrir du neuf dans les quatre Évangiles ? Si, pour la foi chrétienne, le mystère de Jésus Christ ne se révèle que dans sa mort et sa résurrection, les détails de sa vie « d’avant » sont-ils simplement anecdotiques ? René Luneau pense l'inverse. Il a voulu retrouver les paroles et les gestes de tous les jours, humains, simplement humains, de l'homme qui « évangélisa » Dieu, qui Lui donna définitivement un autre visage. La Résurrection n'a pas gommé les traits singuliers de l'homme qui aujourd'hui encore déconcerte et fascine. Jésus dit et montre Dieu autrement qu'on l'a fait avant lui et nous le restitue, libre des ambitions et des peurs. Il nous donne un « Dieu inattendu » – pour notre étonnement, notre joie et notre libération. »

http://www.albin-michel.fr/fiche.php?EAN=9782226191007