26/07/2011

Des fleurs: pas de haine!

 

 

201107261758_zoom.jpg

Juste un petit message: des fleurs, pas de haine!

" BBC News  et TSR1"

Journal télévisé de la BBC: Vers 16h00, les Autorités des Forces de la Police norvégienne répondent aux questions en direct lors de la conférence de Presse au sujet de la tragédie de vendredi passé.

Les journalistes sont arrivés de l'Étranger.

Torrent de questions:

  • sur la lenteur de la Police partout

  • sur l'île d'Utoeya et pourquoi pas d'hélicoptère?

  • et pourquoi pas de sécurité armée sur l'île

  • et pourquoi si peu de prévention,

  • et que faites-vous maintenant

  • et qu'attendez-vous???

 

cinema.wizard.oz.funko.plush.tin.man01.jpgDes victimes, de leurs familles, de la douleur, des larmes et des fleurs, on en parle pas, c'est pas un scoop ça! Sommes-nous à ce point devenus des « hommes et femmes au cœur rouillé comme l'homme de fer du Magicien d'OZ ??? »

 

La réponse du responsable de la Police, comme c'est le cas depuis vendredi dernier face aux médias internationaux, comme ce vient d'être dit à la TSR 1 à 19h30 dans l'excellent reportage de l'envoyé spécial (tsr) Laurent Burkhalter:

 

  • laissez donc les Norvégiens se soutenir les uns les autres

  • faire le deuil

  • enterrer les êtres aimés

  • soigner les malades et les traumatisés

  • s'occuper des familles et amis des victimes

  • prier comme ils le sentent

  • offrir des fleurs au lieu d'invectives et de cris de haine

     

  • Enfin et c'est le plus précieux des messages: le chef de la Police déclare, avec une héroïque simplicité:

     

« Under a Police uniform, there is room for a feeling, a heart! »

« Sous l'uniforme du policier, il y a un cœur, un sentiment! »

 

images (38).jpgAmis fonctionnaires, toutes catégories confondues, si votre cœur est à ce point rouillé ou empaillé ou paralysé ou creux, il est grand temps de soigner ce précieux muscle, avant de poser des questions! Si vous ne pouvez pas: rejoignez le club des robots!

 

21:54 Publié dans Spiritualités | Tags : oslo | Lien permanent | Commentaires (0)