23/06/2009

Canton du Jura

 

J'ai habité plus de 10 ans à Delémont, à la rue du 23 juin, 16, juste au-dessus d'une boutique qui, en ces années-là, s'appelait: « C'est arrivé demain ». Ma tâche était de coordonner les organisations et groupes qui travaillaient avec les demandeurs d'asile. Entre 1983 et 1994 ou 1995!

 

Aujourd'hui 23 juin 2009, je prie pour les Jurassiens et les Jurassiennes. C'est le 35ème anniversaire de ce 23ème canton suisse (plébiscite en 1974 et création de la république en1978).

Le Quotidien jurassien publie l'éditorial de l'ancien rédacteur en chef, Pierre-André Chapatte:

http://www.lqj.ch/content/index.php?option=com_content&task=view&id=10137&Itemid=71

Ce 23 juin 2009 est particulier. Il se situe à un moment charnière de la Question jurassienne. L’Assemblée interjurassienne a déposé le 4 mai dernier son «rapport final sur l’avenir institutionnel de la région jurassienne». Les Gouvernements jurassien et bernois ont depuis lors un délai de six mois pour donner suite aux propositions de l’Assemblée interjurassienne et pour apprécier «en temps voulu l’opportunité et les modalités d’une éventuelle consultation populaire»....


A lire:

867-8.jpg

La réflexion ci-dessous date de 5 ans et elle se trouve aussi à l'adresse ci-dessous:

 

mercredi, juin 23, 2004 (http://katutura.blogspot.com/2004_06_01_archive.html)

Le canton du Jura, ou l'insolence victorieuse

beguelin_petit.jpg

Roland Béguelin avait osé rêver:

Trente ans d'indépendance pour le Jura

Depuis quelques temps les média se sont penchés sur l'histoire
de ce minuscule canton afin, je pense, de se préparer,
et de préparer les spectateurs et les auditeurs
à la célébration d'aujourd'hui.

J'avais parfois l'impression que ni les journalistes des journaux
ni ceux de la radio ne savaient trop ce qu'il en était.
D'où vient-il
"ce petit coin de terre qui nous vit naître"?
D'où tient-il sa combativité et sa force politique face à l'ours
et aux ours de tous bords actuels? Cette force d'âme, c'est quoi?"

 

Les paysans et les poètes auraient pu répondre adéquatement!
Autrement!

Le Forum (RSR 1ère) de ce soir, à Porrentruy, était une catastrophe!
Du bruit, du brouhaha, du bla bla bla, des ministres pontifiant
d'une voix "pontificale" justement et des gens interviewés
qui ne s'entendaient pas et que personne n'entendait!



On essayait alors, en deux temps trois mouvements
d'aborder "très rapidement" la question de la
"réunification du nord et du sud".
S'attendre à des réponses instantanées était mal connaître
les jurassiens qui sont des gens réfléchis!
Pourquoi n'avoir pas parlé avec des ouvriers, des paysans,
des employés, des badauds jurassiens? Des poètes, des philosophes,
des rêveurs? Des révolutionnaires peut-être?
Ceci dit, en ce soir de célébration, je dis: Jura te t'aime!

Ce n'est pas tant les structures d'un canton qui m'intéressent,
ni cette pyramide où le bruit du sommet étouffe la voix des racines!
C'est bien plutôt l'âme de ce peuple frontalier qui se fout
des frontières imposées… de toutes sortes!
C'est l'âme de cette région qui m'attise et m'anime aujourd'hui
encore plus que hier, et demain plus qu'aujourd'hui:

Mon vallon s’ouvre comme un nid -
Devant le ciel de mon pays -
Les maisons blanches du village
Semblent rire dans le feuillage.

Ecoute - Ecoute - L’âme du Jura
Elle est là - Elle est là - L’âme de mon pays

 

 

 

22:32 Publié dans Histoire | Tags : jura | Lien permanent | Commentaires (0)

09/05/2009

Jura: après le billet de Décaillet

jura.jpgLire le billet que Pascal Décaillet a publié le 8 mai sous le titre "Le Jura: noir comme l'âme du Diable m'a heurtée, mais je pense qu'il n'a pas beaucoup d'idées au sujet du Jura et aucune idée au sujet de l'âme jurassienne!

Personne ne choisit son lieu de naissance, ni sa patrie, ni sa race. Je suis née au Jura où notre belle et modeste ferme se trouve à quelques mètres de la frontière (invisible) de l'Ajoie et des Franches-Montagnes.

Mes parents avaient un sens politique aigu. La réalité humaine de la région (Clos du Doubs) de la Suisse française, de la Suisse, de la France, de l'Europe et bien au-delà les intéressait et les concernait! Et nous, les enfants aussi.

Conscients de la problématique cantonale de notre canton de Berne à l'époque, je crois que nous percevions le sens de la mouvance historique.

Les gens et le passage du temps constituent l'histoire.

De l'Afrique du sud, j'ai pu suivre les efforts d'indépendance de cette région. Ce fut une réussite imparfaite. Une infra structure lourde, des impôts lourds pour une région pauvre mais jamais repliée sur elle-même! Ouverte au monde! Les groupes nommés soit « sangliers » ou « béliers » avaient des tendances différentes comme dans toutes les régions, tous les pays.

Il y a des jurassiens de souche au Jura Sud, et des bernois de souche au Jura Nord. L'idée de "l'Assemblée interjurassienne", pour des raisons pragmatiques aussi fut mise sur pied.  « Inventer un désir de vivre ensemble » dixit Décaillet - est une expression qui découle d'une espèce de concept de « lavage de cerveau possible par des professionnelles » à des personnes impuissantes. Pas à des Jurassiens ni à des vaudois, neuchatelois!!!

Mais lisons quelque chose de vrai sur le site suivant: http://www.courant-d-idees.com/ et signé Jean-Pierre Crevoisier. Selon moi, si le peuple décidait de former un canton composé du Jura entier: Jura Nord et Jura Sud ou Jura bernois, est-ce que cela serait ne serait pas positif pour beaucoup de raisons? Est-ce que cela serait négatif? Pour quelles raisons lorsqu'on est Jurassien?

Rentrée en Suisse j'ai eu le privilège d'accompagner des jeunes jurassiens qui se préparaient à des séjours actifs à l'étranger. Durant bien des années, ils m'ont enseigné ce qui se passait au Jura et qui aurait pu m'échapper durant mes longues années en Afrique. J'ai été édifiée. L'intelligence, la force respectueuse des autres, ignorant les classes et les races, cette jeunesse s'ouvre vers un monde à construire. Ils le font avec des petits moyens qui les obligent à innover, à inventer. En plus ils respectent la dignité humaine de tous.

 

 

 

23:23 Publié dans Région | Tags : jura | Lien permanent | Commentaires (2)