29/06/2012

FOI, FOOT, FRIC

 

images.jpg

Le Foot est un sport pour tous. A la maison, à l’ombre des grands tilleuls et sur la « bosse », nous avons joué au ballon, dans les années trente !

Le dimanche après-midi, papa écoutait la radio et, avant tout,  le reportage de « Squibbs » ! Papa jouait au foot sur sa chaise ! Nous étions tous un peu « sportifs », aux travaux de la ferme pour tous, aux jeux de quilles après la Messe pour les hommes, une danse timide au Café de la Poste pour les filles. Puis le ballon et le foot sans cadre ni règle : un vrai jeu !  Oh ! Les coups de tête et les coups de pied pimentaient le match ! Les « corners » étaient ronds et les filets étaient sans frontière !

Yves, le benjamin de la famille semblait être né pour shooter, skier, courir. Ecolier, il a shooté le ballon primitif de la maison avec les copains, les copines sur le terrain de  notre modeste ferme jurassienne. Puis Il skiait vers l’école, l’hiver, sur des lattes fabriquées dans des douves de  tonneau.

Il avait la flamme sportive au cœur ! Il est devenu le sportif que l’on connaît. Taper du ballon, étudier, rêver, quitter le nid. La Vie n’est pas « un long fleuve tranquille » dans les années trente encore moins!

« La terre est un ballon, la vie un marathon ».  Yves écrit cela, à la page 21 de son dernier livre « Sport où est ta victoire ? » (Editions Baudelaire 2009). Yves a été, et reste,  marathonien, passionné, mais en courant il veut faire courir les autres avec sa plume, avec son exemple, avec ses contacts !  Je suis fière de lui car, je sais, si Yves a couru, et s’il est même arrivé à gagner Morat- Fribourg, seuls la passion et le bonheur de courir le motivaient. Pas l’argent, la Foi en lui-même et en ce qui nous dépasse !

A Macolin d’abord et ensuite partout il se trouvait, il s’est battu pour « le sport pour tous ». Un vrai jeu!  Des décennies durant,  il a suivi, avec le regard critique du journaliste sportif,  l’athlétisme sous toutes ses formes pour « le Matin ».

Pourquoi écrire ce beau souvenir durant les championnats d’Europe de Foot 2012 ?  C’est pour me réconcilier avec le tonnerre de brouhaha à 15 mètres de ma fenêtre, Rue du Marché à Bulle. Un Restaurant a eu l’idée d’installer un écran géant en plein air et les spectateurs de « boire » le show comme ils boivent un verre ! L’air est saturé d’émotion populaire, les décrescendos succèdent aux crescendos, des hurlements d’espoir, de désespoir, des soupirs de déconvenue pour éclater un coup de tonnerre émotionnel quand le ballon s’engouffre au filet sous l’œil pitoyable du pauvre gardien ! …ainsi jusqu’après les prolongations, la victoire et la rage des klaxons ou quelques larmes c’est selon ! Il en sera ainsi jusqu’à dimanche soir. Merci.

J’évoque Yves : (page 81 du livre cité plus haut) …  « Peu à peu, le sport présente les signes avant-coureurs de la décadence et de l’effritement : cupidité, outrecuidance, tricherie, lassitude…Les enlacements manquent de vérité après le but marqué ; le poing levé est moins un signe d’exubérance qu’un geste de vengeance ; la médaille brandie à bout de bras un défi politique…l’apparence de la haute moralité ne parvient pas à voiler la réalité des objectifs publicitaires et commerciaux poursuivis… » Juste un peu de ventilation !

Pessimiste, mon frère ? Non, il aime trop le sport pour tous pour ne pas le critiquer avec une espèce de tendresse. Et il revient à LA motivation : "Préserver la joie là où elle existe encore, redécouvrir la nature et le sens du mouvement, réapprendre à écouter son corps, à jouer pour le plaisir et pour que la jeunesse reste une affaire de cœur !"

(à lire aussi Le supplément très sportif de Vigousse No 112)

 

22:17 Publié dans Sports | Tags : foot | Lien permanent | Commentaires (0)

28/06/2010

TRES PERSONNEL!

Ce que la Coupe mondiale en Afrique du Sud cache

Trip%20to%20Blikkies%20Dorp.jpg

trip to Blikkies dorp!

Toujours j’ai espéré que la Coupe mondiale

Serait aussi un regard sur l’Afrique du Sud

En profondeur

Qu’en plus des vuvuzelas, des reporters,

Des images sur les écrans

on verrait la terre d’Afrique en profondeur


J’ai toujours espéré

Qu’on entendrait la voix des Sud africains

Noirs bruns, blancs qu’importe,

Qu’on sentirait ce cœur qui bat

cette âme comme une vague frémissante

qui nous emporte là d’où nous venons

Un UBUNTU social et politique !


Mais les jours passent, les combats de foot

S’enchaînent sur les écrans tv, sur les ondes

Comme chacun sait


J’avais espéré une rencontre humaine

avec ce beau pays dans la joie

du jeu partagé arc-en-ciel !


Mais j’ouvre mes oreilles pour entendre

et mes yeux pour voir. Quoi ?

L’Europe en lieu et place de l’Afrique

Des Européens en lieu et place d’Africains


Et la logique, par exemple :

Une remarque :

« C’est bien que le Ghana a gagné »

Bien sûr que c’est bien !

Le Ghana pouvait être là même s’il avait perdu

Comme nos Bafana et les autres !


Une autre remarque :

« Ils » ont de l’argent s’ils peuvent se payer

des tickets d’entrée dans les « superbes stades pour le match!

Bien sûr !


Beaucoup ont passé la nuit à nettoyer

minutieusement et sous surveillance

s’il vous plaît, le gazon vert velouté

né de graines d’ivraie importées !


Encore une fois, je vois que,

Lorsqu’il s’agit de la vraie Afrique du sud

Celle du ras des pâquerettes au-delà

du gazon velouté

le silence est plus judicieux

que de vaines paroles pourtant

prégnantes de vérité


Le témoignage des médias

Conquiert plus facilement les cerveaux

Que le témoignage porteur de Kairos :


La BBC, je dois le dire, ne manque jamais

de montrer, en plus du foot

e contexte, aussi bien historique qu’actuel

derrière le spectacle, le reporter est africain …

un petit signe de respect et d’authenticité !

Un petit signe de ce que « la Coupe cache !

 

« Une réalité qui en cache malheureusement une autre, car le ballon rond c’est aussi une histoire d’expulsions ou de déplacements de populations. En effet les plus pauvres font souvent les frais des opérations urbaines qui accompagnent la tenue de grands événements sportifs, tels que les JO ou les coupes du monde de football, et les organisateurs de ces événements manquent souvent d’engagement à assurer le droit au logement à ces habitants. » (d’un dossier de Thomas Chabolle http://www.radiovaticana.org/FR1/Articolo.asp?c=399678)

 

23:15 Publié dans Jesus aujourd'hui | Tags : foot | Lien permanent | Commentaires (0)

26/06/2010

ESTAVAYER_LE_LAC

 

Tournois de foot « fair-play »

ouvrez voyez venez:

http://www.estavayer-le-lac.ch/net/com/2015/Images/file/Administration/jeunesse%20tournois%20de%20Foot.pdf

Tournois de foot intercommunaux et amicaux, organisés par des jeunes du Centre Jeunesse d’Estavayer-l-lac en solidarité avec les jeunes en Afrique du Sud.

Dimanche 27 juin 2010, 09h00 –16h00 au terrain de foot à Estavayer-le-lac (Route de Thiolleyres)

 

HORAIRE : 9h30-12h00 et 13h30-16h00

 

PRIX A GAGNER pour les trois premières équipes

 

Activités en plus:

 

  • Tournois de penaltys’ et autres jeux de foot pour tout le monde (aussi pour les non-inscrits), un ‘marché aux puces’ d’équipement de foot et d’autres sports.

  • La buvette sera ouverte et un repas de midi sera préparé pour tous les joueurs pour un prix spécial. Egalement ouverte pour les familles, les amis etc.

 

INSCRIPTION : jusqu’au mercredi 23 juin 2010

Secrétariat du cycle d’orientation d’Estavayer-le-lac/Centre Jeunesse les mercredis entre 16-19h/

Ou par email : l.wyss@estavayer-le-lac.ch

 

Le tarif est de CHF 5.00/équipe (paiement sur place).

 

« Action solidaire » : Marché aux puces, Tournois de penaltys et autres jeux

Amenez vos vieux habits, souliers et d’autres équipements de foot ou d’autres sports pour vendre pendant la pause de midi sur un ‘marché aux puces’. Les bénéfices seront transmis à une organisation humanitaire qui soutient les familles les plus pauvres en Afrique du Sud avant, pendant et après la Coupe du monde (Action de Carême – Pain pour le prochain)

Tournois de penaltys et autres jeux : amuse-toi et soutiens des projets d’entraide en Afrique du Sud. Emmène ta famille et tes amis pour te soutenir pendant les matchs, faire un tour sur le ‘marché aux puces’ et participer aux jeux divers sur place.

south-africa-football.jpg

10:50 Publié dans Sports | Tags : foot | Lien permanent | Commentaires (0)

22/06/2010

PLAY FOOT FOR FUN

 

BAFANA ET LES BLEUS

 

image-8-for-2009-in-pictures-gallery-339046721.jpg

Children enjopy their soccer game the street near the Seisa Ramabodu Stadium on June 16, 2009 in Bloemfontein, South Africa. (Jeff J Mitchell/Getty Images)

une petite réflexion


Bafana Bafana le seul match que j'ai regardé sur l'écran dès 16h00. Le résultat: 2 buts pour Bafana et 1 but pour les Bleus.

Une ivresse pour l'Afrique du Sud, même si ça s'arrête là, avec une humiliation pour la France, dit-on. Tout mon entourage était heureux « pour moi » et j'ai trouvé ça bien gentil. Mais ce « ballon me posait des questions »!


Deux idées notamment me turlupinent. D'abord il me semble que la Coupe du Monde fausse totalement le plaisir du JEU! Il y a la gloire et il y a l'argent et la toute puissante FIFA.


Je suis peut-être déphasée (tant pis!): les Sud africains sont heureux, certes, d'être le pays hôte. L'hospitalité est le propre de l'Afrique, bien souvent à ses dépens. Mais ce soir, ils sont doublement heureux d'avoir joué et d'avoir gagné. Mais ça reste, ou plutôt cela devrait rester un JEU et pas un combat motivé par le patriotisme, la gloire ou, pire, le fric!


La Nation Arc-en-ciel, le continent africain élargi bien au-delà des déserts et des mers n'ont pas l'esprit colonisateur. Je suis sûre, peut-être naïvement sûre, mais c'est mon affaire, que l'exubérance d'avoir « gagné » n'a que très peu à voir avec la sentiment de « gloire ni de gain ». C'est comme une espèce de résurrection, d'une joie de vivre, libre, face au monde entier. Face aux colonisateurs et exploiteurs, aux dominateurs d'antan il n'y a pas si longtemps!

Que l'Afrique accepte de JOUER avec les descendants de marchands d'esclaves, c'est ça le miracle du JEU et de la Coupe mondiale. Je crois ne pas être très étrangère à la pensée profonde de Mandela.


Nous sommes tous égaux dans la joie et la dignité de chacun. J'observais les joueurs et je voyais les Bafana, jouer et s'amuser et sautiller comme des kangourous avec ce ballon, le dérober d'un coup d'orteils des pieds français. Je percevais les ondes et le rythme de l'âme sous ces maillots ensoleillés sillonnant le terrain: une équipe unie, c'est clair, par le cœur et par le plaisir de jouer! UBUNTU: je joue parce que tu joues! Merci à toi. On ne combat pas, on joue!


Mais il y a la conclusion: comment faire la fête après une éphémère victoire si l'autre verse des larmes après une perte tout aussi éphémère? Le jeu n'a pas de gagnants ni de perdants: c'est le jeu des ombres et des lumières, un couple qui s'amuse! Des enfants nés pour jouer. Et grandir et mûrir!

Comment jouir de gagner des millions si l'autre

en perd autant? Comment jouir d'être honoré si l'adversaire est déshonoré?

Nous somme tous égaux par notre nature humaine. Pourquoi permettre que l'inégalité nous déshumanise?

 

 

20100622-142250-g.jpg

Le plus choquant pour moi aujourd'hui fut de voir Raymond Domenech, le sélectionneur de l'équipe de France, refuser de serrer la main de l'entraîneur brésilien de l'Afrique du Sud, Carlos Alberto Parreira, à l'issue du jeu d'aujourd'hui!

Un signe des temps.

 

23:49 Publié dans Spiritualités | Tags : foot | Lien permanent | Commentaires (1)

05/06/2010

ce qui nourrit ma prière

 

6 juin 2010 et la fébrilité des médias

 

C’est une déferlante d’émission, d’articles, d’images sur l’Afrique du Sud. A la radio (RSR), 2010-02-24 cardinal durban world cup 55.jpgtélé, les journaux : l’Afrique du Sud, Mandela. Le sourire radieux de Madiba sert de pub pour "faire croire" au cirque qu'on attend fébrilement: la Coupe du Monde 2010, de la FIFA.

Les Eglises aussi, surtout l’Eglise catholique. Avec le Cardinal Napier claironnant sa bénédiction sur le terrain du Stade! L'Eglise catholique semble avoir un accès facile aux médias. Que se passe-til?

Chez nous ce matin, il s’agit, non pas de Foot, mais de motards : je résume :

1308917-1721793.jpg« Dimanche prochain, 6 juin 2010, à la cathédrale de Fribourg, des motards seront bénis... avec leurs montures. En gros, l'Abbé Nicolas Betticher pense que c’est bien de dire du bien, donc béné-diction. A la Cathédrale de Fribourg. Avec la Messe. La motarde Magali Jenni pense que cela peut-être de la superstition ou une religiosité populaire http://www.rsr.ch/la-1ere/programmes/le-journal-du-samedi/

 

En Afrique du Sud : « Tutu entretient une relation étroite avec la Coupe du Monde de la FIFA. Grand défenseur , avec Nelson Mandela, de la candidature sud-africaine, ils étaient présents lors du dévoilement du pays organisateur de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 et du Tirage au sort préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006. Ils espéraient naïvement peut-être un deuxième INVICTUS! » http://fr.fifa.com/worldcup/news/newsid=518936/index.html

 

Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus : à l'appui. Oui, Ose-t-on dire que c'est le hasard? Ou encore un élément publicitaire en l'honneur de la France? Ou demande de protection di ciel?

Avec la gentille Carmélite de Lisieux, l’Afrique du sud accueille donc le “ FIFA FOOTBALL WORLD CUP », du 11 juin au 11 juillet 2010. C’est une première pour le continent ! Nous le savons. Mais elle accueille aussi cette petite Thérèse qui n’y peut rien car ce ne seront Ste therese.JPGque ses os ou ses reliques¨ ! Elle n'y peut rien, elle. Coïncidence? « Les reliques de Sainte Thérèse de Lisieux seront à Johannesburg du 27 juin au 12 juillet.  Ceci correspond à la phase finale de la  FIFA Football World Cup, et 5 matches seront joués à Johanneburg soit - June 27: Soccer City
- Juin 28: Ellis Park
- Juillet 2: Soccer City
- Juillet 3 : Ellis Park
- Juillet 11: La finale :  Soccer City »

http://www.sttheresesouthafrica2010.com/pb/wp_807e28f5/wp_807e28f5.html

(je m’étonne, c’est comme si la Soupe d'Anne Baecher invitait Sainte Thérèse de Lisieux sur le ring!)

"Les Eglises : « les deux tiers des sud-africains sont chrétiens, la plus grande église étant l'Église Chrétienne indigène de Zion, suivies de l'Église Réformée Néerlandaise et de l’Église Catholique. De nombreuses églises associent les croyances chrétiennes et traditionnelles. Beaucoup de non chrétiens épousent des croyances traditionnelles."

D’autres religions importantes sont l’Islam, l’Hindouisme et le Judaïsme.

www.southafrica.info/.../guide-abrege.htm

Prier

Billet : Prière pour les Lions indomptables à la coupe du monde 2010

« Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

Amen !

climatechange_0002-300x280.jpgSeigneur Dieu Tout-puissant, Omniscient et Omnipotent
Je me prosterne humblement devant toi
Pour te prier de soutenir mon effort, d’éclairer mon regard sur le terrain,  de guider mes pieds et d’orienter mes gestes dans toutes les phases du jeu et devant les goals… »
Lire la suite à l’adresse :

http://www.quotidienlejour.com/

 

Le Foot est une véritable religion

Jusqu'à ce que la mort nous sépare ?

« Football et religion font souvent bon ménage. D'ici à fonder une église pour célébrer le culte d'un footballeur, il n'y a qu'un pas… que de nombreux dévots à la cause "maradonienne" ont allègrement franchi, en fondant l'Iglesia Maradoniana. Une fois par an, le 30 octobre, les adeptes de ce culte fêtent la nativité. Celle du grand Diego bien sûr. Car pour tous les fidèles de cette communauté un peu particulière, où l'on célèbre aussi des mariages, le 30 octobre 1960 marque le début d'une nouvelle ère.

Un amour éternel
Si certains peuvent aller loin pour faire le deuil de leur passion, d'autres au contraire la perpétuent jusqu'à leur propre deuil. Voilà pourquoi vous trouvez dans les catalogues de pompes funèbres des cercueils aux couleurs de tel ou tel club.

Votre opinion !
Ce qui précède n'est qu'un échantillon des idées les plus folles qui peuvent germer dans les cerveaux des fanatiques de football. Vous connaissez probablement vous aussi des exemples de comportements extravagants. »
(J’ai presque envie de me laisse emporter par ce long fleuve tranquille.c.m.j.)

http://fr.fifa.com/worldfootball/news/newsid=1191413.html

 

nelson_mandella_avec_l_equipe_bafana_bafana_article.jpg

(Former South African President Nelson Mandela poses with members of South Africa's national soccer team in Johannesburg in this handout picture released by the Nelson Mandela Foundation on June 3, 2010.)

Credit: Reuters/Zwidephotos/Nelson Mandela Foundation/Handout

http://fr.fifa.com/confederationscup/video/video=1076054/index.html

Tout ça nourrit ma méditation dominicale, unie de cœur de Dieu, avec le regard pensif, amusé, ironique, triste, lumineux de Jésus sur Gaza, Johannesburg, ou dans la marée noire au Golf du Mexique ou même sur les motards, leurs moutures et les finances suisses bien sûr.

Mais aussi dans la lueur de l’aube sur les eaux du Léman dont je rêve ! Bon dimanche !

 

23:38 Publié dans Spiritualités | Tags : foot | Lien permanent | Commentaires (0)

15/10/2009

SUISSE en AFRIQUE du SUD

Les footballeurs suisses iront en Afrique du sudkeyimg20091014_11353703_2.jpg

 

jouer au foot. « La troupe d'Hitzfeld ayant obtenu le point nécessaire à sa qualification face à Israël (0-0). » Tant mieux.

 

Nelson Mandela en 2004, le jour de l'attribution du Mondial 2010 à l'Afrique du Sud. Photo:

madiba and world cup.jpg
Mandela, Héros de l’Humanité, sera encore parni, on l’espère vraiment !

Il serait bon que les footballeurs suisses et leurs supporters lisent, ou relisent, d’ici là,

 

« Un long Chemin vers la Liberté ».


Collection : Littérature Documents 9782253140634-G.JPG

Traducteur : Jean Guiloineau

Car c’est grâce à ce long chemin, qu’il sera possible de jouer du foot au stade Mandelabay en 2010 à Port Elizabeth.

 

Pour en savoir plus sur l’Afrique du sud, son histoire, son peuple :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Afrique_du_Sud

 

21:02 Publié dans Sports | Tags : foot | Lien permanent | Commentaires (0)