08/03/2012

Journée de la femme 2012

images (50).jpg

Journée de la femme en 2012

 

Étrange cette distinction entre homme et femme alors que leur corps n’est complet que s’ils sont une seule et même personne ! Il en est de même pour l’intelligence stérile, le cœur stérile, s’ils restent séparés, et porteurs de Vie s’ils sont UN

 

Étrange cette fantaisie divine qui crée un monde sexué et que l’activité sexuelle continue la création inachevée dans le plaisir d’être une personne « faisant l’Amour »

 

Étrange la fascination du rejeton, le bébé, de son premier regard, de son premier sourire qui nous plonge dans l’adoration de l’Amour.

 

J’ai dit à l’enfant : parle-moi de Dieu et l’enfant a sourit

J’ai dit au rossignol, et le rossignol s’est mis à chanter

J’ai dit à l’amandier, parle-moi de Dieu et l’amandier s’est mis à fleurir

 

Et je dis à la l’homme dans sa pauvreté masculine, parle-moi de Dieu,  et la femme lui donna le cœur et l’intelligence !

 

Où est la fissure ? N’est-ce pas l’égoïsme de l’homme, son orgueil ?

 

Cette fissure, comme je l’écrivais il y a quelques jours, laisse passer la lumière, la beauté, la femme qui fait disparaître l’orgueil et l’égoïsme …lentement.

 

Pourquoi le monde est-il immonde en tant d’endroits ? Pourquoi craignons-nous l’approche des ténèbres ? Sinon parce que nous refusons la lumière ? Sinon parce que nous préférons l’inachèvement au changement ?

 

La femme ne doit pas être l’égale de l’homme ni l’homme l’égale de la femme. Dieu-Mère-Père, l’Amour qui nous fascine en ce Jésus, la Parole humaine qui nous rappelle que les multiples apartheids n’auront pas le dernier mot, car la force de la lumière fera disparaître la fissure quand le temps sera venu. Et il vient…

11:30 Publié dans Spiritualités | Tags : femme | Lien permanent | Commentaires (0)