30/08/2011

QUI SERA L'éVÊQUE?

 

images (2).jpg

Qui sera l'évêque?

Le 14 mai 2011 j'écrivais déjà un petit billet sur ce qui tourmente pas mal de catholiques en Suisse Française notamment Genève, Vaud et Fribourg.

Je tiens à remercier (et beaucoup n'osent même pas le dire haut et fort!) l'Abbé Claude Ducarroz pour la clarté de l'analyse qu'il a donné sur le choix l'évêque « absent qui fait problème »! La Liberté du 27 août 2011.


Selon moi le problème est davantage celui de la hiérarchie que celui du « Peuple de Dieu qui avance lentement le long des longues longues pleines » accompagné par la guitare du Jésuite Aimé Duval! Ce peuple qui craint le chômage, la précarité, les taxes, les impôts et le souci du pain pour les enfants! Et qui avance dans la Foi simple et vraie du Peuple de Dieu!


Merci aussi au quotidien La Liberté qui a publié, samedi passé donc, l'interview de Claude Ducarroz avec le journaliste Pascal Fleury, au sujet « de la procédure pour la succession de l'évêque (Genoud R.I.P.). Cette procédure traine et semble « enlisée dans les méandres du Vatican ». Le gros titre de la page « Claude Ducarroz se  fâche », provoque peut-être la curiosité mais il est maladroit.  Claude Ducarroz tente d'exposer courageusement la vérité. Nous en sommes reconnaissants car, selon les gens des rues comme nous, qui sommes l'Église Peuple de Dieu sans qui la hiérarchie n'a pas de raison d'être, les laïcs semblent être « en marge » de l'œil du Vatican rivé sur l'institution qui « n'avance ni ne recule » alors que les gens, eux, avancent sous le regard du Bon Pasteur Jésus.

 

Claude Ducarroz, Président des consulteurs du diocèse, dans cette affaire de consultation, a donc raison de manifester publiquement ce que ressentent, en silence, les paroissiens et, surtout d'analyser les causes de cette affaire! APIC (27 août 2011 | 18h07) en donne la meilleur version. Lisons, c'est court. Écoutons aussi l'excellent « Juste Ciel » à la RSR 1ère. Également intéressant les réaction dans le journal « le Temps » .


Si Jésus était vraiment vivant par son Esprit saint aujourd'hui: que dirait-il?

Mon billet du 14 mai 2011 dans le présent blog avait déjà eu une petite idée à ce sujet:

« On présenta deux disciples qui avaient connu Jésus: Joseph Barnabas, surnommé Justus et Matthias. Puis l'assemblée fit cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais le cœur de tous les hommes, montre-nous lequel des deux tu as choisi. On tira au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut dès lors associé aux onze Apôtres. » http://clairemarie.blog.24heures.ch/tag/%C3%A9v%C3%AAque


057A-2.jpgEh! bien pourquoi ne pas pratiquer la Foi en l'Esprit Saint comme le firent les Apôtres, prendre trois parmi les nombreux pasteurs proches des gens, ayant concrètement la qualité indispensable: l'écoute des plus petits et son corolaire: l'empathie! Tirer au sort, accueillir et travailler avec celui qui assumera ce service.

« So help us God! »


 

23:23 Publié dans Général | Tags : ducarroz | Lien permanent | Commentaires (1)