01/08/2011

Premier août 2011

 

images (45).jpg

1er août 2011

 

Le blog Katutura me permet de dire tout haut que j’aime bien la Suisse, mon pays natal, mais pas au-dessus de tout.

 

Comme chaque petit suisse, l’enfance d’abord, les chants sur la colline, en famille et un modeste feu surveillé de près ! Et la Prière « Seigneur accorde ton secours au beau pays que mon cœur aime, que j’aimerai toujours, que j’aimerai quand même ! »

 

Je l’aime « quand même » quand mon pays a l’air « d’un long fleuve tranquille » où vogue à la dérive une barque « trop pleine », ou l’air d’une Place financière et d’un Paradis fiscal bétonné,  ou l’air d’un immense EMS pour des retraités en trop bonne santé pour mourir et en trop mauvaise santé pour satisfaire un système à rentabilité  obligée ! Je ne l’aime pas lorsque le béton et les autoroutes mettent à mort nos prairies, quand les motards et les moteurs nous cassent les pieds et noient le chant des oiseaux, quand l’eau des sources est remplacée par du coca-cola, quand nos politiciens profitent d’une estrade festive pour haranguer les gens en brandissant le danger des étrangers, même hors de frontières scrutées jour et nuit !

 

Je l’aime, ce pays, quand un frisson patriotique soulève les jupes à dentelles  et ébouriffe les tignasses mâles sur le plancher des vaches  villageoises ! Je l’aime quand on joue au foot pour s’amuser, qu’on travaille pour gagner son pain quotidien, qu’on partage un papet vaudois ou une raclette fribourgeoise par plaisir d’être ensemble, qu’on se mette en grève par solidarité, qu’on aille voter par devoir civique !

Je l’aime quand les citoyens s’insurgent contre les hommes et femmes d’affaires corrompus, quand on revendique les droits des sans-voix, des sans-papiers, des sans-domicile fixes. J’aime cette Confederatio Helvetica et ces helvètes qui se serrent les coudes confrontés à la « menace nazie et populiste passée ou actuelle !»

Je l’aime lorsque nous rêvons tout haut de transformer les usines à canons en socs de charrue,  lorsque nous sommons nos autorités fédérales de cesser de «  contourner régulièrement et de manipuler la législation en matière d’exportation de matériel de guerre… http://juliette.abandokwe.over-blog.com/article-armes-de-...

Lorsque nous faisons sérieusement campagne pour la mutation de nos soldats en travailleurs sociaux.  Et quand nous demandons que finisse enfin la présence d'une armée suisse dans l'État du Vatican!

(Incidemment je viens de voir Jean-Marc Richard (TSR) en relation, toute cette soirée du 1er août avec le Vatican et son armée suisse!!! C'était en fait une promotion avec une semaine offerte pour aller sur place et jouir de l'hospitalité de cette armée! Une telle offre ne fut pas faite de se rendre à l'hôpital Schweizer à Haïti! Et la question vitale: est-ce que cela reflète la Bonne Nouvelle de Jésus, et l'esprit de Jésus ressuscité?)

Et nous aimons les innombrables Suisses engagés bénévolement dans tous les groupes ou organisations non gouvernementales, ou individuellement, afin de soulager celles et ceux qui souffrent, victimes de structures injustes ou de catastrophes naturelles. Et tous nos compatriotes suisses ou étrangers qui chez nous soulagent, inspirent, encouragent, font surgir l’espérance dans notre précarité. Merci !

Au-delà et pour rester dans la réalité de l'Histoire suisse, je me permets de partager, même si cela paraît être en tangente de mon texte, le blog de l’Historien Charles Heimberg. Sa réflexion (en 2008) sur notre fête patriotique est actuelle :

PremierAout2010_168.jpg« Qu’elle qu’en soit la pertinence historique, cette fête patriotique a un grand défaut : à l’instar du pacte qu’elle célèbre, elle ne promeut pas la démocratie, et en tout cas pas la démocratie moderne dans une société de masse au caractère multiculturel prononcé ; elle ne promeut guère que l’indépendance contre l’extérieur et contre l’étranger. C’est la raison pour laquelle, à l’heure de la montée, en Suisse et ailleurs, du national-populisme xénophobe, cette célébration ne va guère dans le sens de l’affirmation des droits démocratiques de tous. » 31 juillet 2008.

http://icp.ge.ch/po/cliotexte/la-confederation-suisse-au-...origines-de-la-confederation

http://blogs.mediapart.fr/blog/charles-heimberg/270711/il...

 

22:48 Publié dans Général | Tags : ch | Lien permanent | Commentaires (1)