23/04/2009

ELECTIONS EN AFRIQUE DU SUD

rainbow_nation_logo.gif

La « Nation-arc-en-ciel » existe toujours, dans la volonté de chaque personne, je ne peux en douter.

Ces jours-ci, on met en pratique, en Afrique du Sud, le droit « one man one vote » (suffrage universel), un droit durement acquis.

Le résultat des élections : victoire de l’ANC et de Zuma. Tout a été préparé en vue d’assurer ce résultat de votation « free and fair ».

Pour être sûr de la victoire il fallait utiliser Nelson Mandela car, « En Afrique du Sud, le père de la "nation arc-en-ciel" est plus qu'une icône, il est l'objet d'un véritable culte. Le vieil homme est devenu une belle oriflamme à chevelure blanche, que l'ANC, auquel il a consacré toute sa vie politique, sort de sa retraite quand le besoin s'en fait sentir. Et c'est le cas. » Voici la déclaration pré enregistrée de Mandela

"Rappelons-nous, dit M. Mandela d'une voix sourde, que notre première tâche est d'éradiquer la pauvreté et d'assurer une meilleure vie à tous nos concitoyens." "Rappelons-nous, poursuit-il, que la responsabilité historique de l'ANC est de mener la nation vers la construction d'une société unie et non raciale."

Il n’a pas cité le nom de Zuma qui, sauf improbable coup de théâtre, sera, dans quelques jours, le quatrième président de la nouvelle République sud-africaine. Mais la présence de M. Mandela à ses côtés vaut approbation.

« Si je pouvais, j’irais certainement voter, mais je ne voterais plus pour l’ANC et certainement pas pour Zuma ». C’est ma propre conviction qui n’a fait que grandir depuis 1999 (réélection de Mbeki). C’est la conviction de l’opposition, celle de Desmond Tutu, celle de Brink et de tant d’autres qui ont une foi solide en cette « nation arc-en-ciel en devenir »

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2009/04/21/afrique-du-sud-l-immense-deception-d-andre-brink_1183341_3212.html

 

http://bibliobs.nouvelobs.com/20090422/12112/jacob-zuma-est-un-demagogue-selon-andre-brink

 

Les gens de Kliptown iront-ils voter ? Je pense que oui et je crois qu’ils voteront ANC et Zuma car, comme les masses de pauvres de par le monde, « on préfère l’illusion d’avoir bientôt à manger à sa faim, que la rhétorique – fut-elle honnête - qu’un ventre vide ne peut et ne doit pas accepter ! »

 

h_9_ill_1183711_28c2_osuth.jpg

Kliptown

Les promesses : « Le candidat en campagne a promis plus d’éducation, de social, de santé et la redistribution des terres. Mais il a aussi voulu rassurer les investisseurs, la minorité blanche et la classe moyenne noire (2,6 millions de personnes sur les 39 millions du pays) alors qu’un Africain du Sud sur deux est pauvre, un sur trois sans emploi et que la récession sévit… »

· Ce que je crains : Zuma a suscité une controverse en déclarant récemment que, de tous les groupes de Blancs dans le pays, seuls les Afrikaners sont véritablement sud-africains.

· C’est lorsque, à chaque meeting ou presque il se met à chanter : Umshini Wami («Donne-moi ma mitraillette»), quasi, dit-on, comme un hymne national. Quelle influence chez les jeunes sans travail et sans espoir de formation ?

Je ne veux pas insister sur ses démêlés avec la justice : « Sans se prononcer sur le fond, le parquet a abandonné début avril les poursuites pour corruption à son encontre, en raison d'«abus de pouvoir» commis par le chef de l'enquête ».

Le texte de Sabine Cessou dans Libération,  va au-delà de l’actualité :

«Nous irons de scandales en affaires, comme sous son prédécesseur Thabo Mbeki, mais le pays sera quand même géré.Zuma dirigera le pays cinq ans, peut-être dix. Une génération doit partir. Ensuite, une autre prendra la relève, celle qui n’aura pas connu l’apartheid. Alors, une nouvelle ère pourra vraiment commencer.»

http://www.liberation.fr/monde/0101563159-les-urnes-ameres-de-jo-burg

Voilà, c’est ma « Galilée » pascale, ce peuple sud africain au sourire étoilé de larmes amères !

 

23:28 Publié dans Afrique | Tags : afrique du sud | Lien permanent | Commentaires (0)