07/02/2012

Les Indignés partent des Bastions

 

La Tribune de Genève et les indignés

·    Drame : Un homme est mort

· Bastions: Les Indignés de Genève lèvent le camp

· Contestation : «Ça continue de déféquer dans les bosquets! » (Adrien Genecand)

· Contestation Les indignés profitent de la clémence de Rémy Pagani « Les exigences de la Ville sont respectées. «Il y avait trois conditions: qu’ils se regroupent autour de la statue, que le camp ne ressemble pas à un bidonville et qu’ils aient des buts collectifs

Ce mouvement révèle le malaise ressenti par la majorité des humaines à travers le monde. La preuve, le mouvement se répand à travers la planète  parce qu’il fuse du vécu de ce que nous avons tous en commun : « Ce que nous avons tous en commun, c'est que nous sommes les 99 % qui ne tolèrent plus l'avidité et la corruption des 1 % restants.»

Que celles qui en ont encore l’énergie et le sens de la vie s’indignent, comme l’ont fait les prophètes, comme l’a fait Jésus-Christ. Sommes-nous en manque d’un peu d’audace pour nous exposer en petits groupes face aux forces de l’ordre et à la risée d’une minorité qui secrètement, pense que nous avons raison ?

La droite politique (la gauche et le centre, idem) prônent des valeurs chrétiennes. Lesquelles ? La dignité de l’homme, aussi de celui qui meurt abandonné de tous ? On dira : c’est sa faute ! Vraiment ? N’est-ce pas ta faute et la mienne pour autant que nous acceptons, bouche cousue, les systèmes économiques qui nous dévorent car ils ont leur propre impulsion !

Et le témoignage de celles et ceux qui se réclament explicitement des valeurs chrétiennes dans le cadre institutionnel ?

Le pasteur, évêque ou pape :

A Genève, Pierre Farine, évêque, connaît-il par nom les indignés des Bastions ? Si oui, merci ; si non, pourquoi non ? C’est quoi, la Mission d’un pasteur ? De plus la Conférences des évêque encouragent l'engagement politique: voir Evêques suisses et politique, 1er août 2011.

A Rome, le pasteur pape: il a dû les voir,  les indignée campés proches du petit Jésus de la crèche sur la Place Saint Pierre, là  où il est venu prier le petit Jésus… c’aurait été un témoignage-choc et évangélique s’il était venu prier avec les indignés alors que la police Italienne avec les gendarmes du Vatican les expulsaient sous son regard de Père et Pasteur ? Lui qui est le chef du Vatican et de l'Église universelle ?

Voir le blog de Pascal Décaillet : un petite lumière réconfortante !   Merci.

Équivoque, ahurissant, impénétrable notre petit monde : au fond de notre cœur nous savons très bien ce que nous pouvons faire pour être digne de notre créateur :  Et Gaudium et Spes (Joie et Espérance, Vatican II) le dit magnifiquement, lisez le court par au chapitre 16 : Au fond du cœur de chaque homme…

 

20:41 Publié dans Genève | Tags : tribune | Lien permanent | Commentaires (1)

18/01/2012

HAMAS à Genève

 

images (33).jpg


Parce que le Hamas est classé terroriste par Israël, les Etats Unis, l’Union européenne, Monsieur Musheer  Al Masri, en visite à Genève est donc un « terroriste ».

Le leader «terroriste palestinien », Musheer Al Masri , est invité au titre de membre du Conseil législatif palestinien et « élu du peuple gazaouis » dans le cadre d’une union parlementaire sous l’égide du conseiller national socialiste Carlo Sommaruga ».

Pierre Weiss président de l’Association l’Association Suisse-Israël section Genève, Pierre Weiss, proteste contre l’accueil d’un délégué d’un parti « considéré » comme terroriste par l’Union européenne.

J’écris ceci alors que commence à l’Uni-Mail la rencontre, la  conférence, le débat, le partage et que s’esquisse peut-être un petite lumière de paix pour les populations palestiniennes et israéliennes.  Notez qu’à Genève : Un important dispositif de sécurité est en place.

 

Dixit l’Agence KIPA :  « L’Association "Droit pour tous" invite à une soirée intitulée "Gaza, on n’oublie pas!", pour commémorer les attaques contre la bande de Gaza, il y a trois ans. Musheer Al Masri est invité aux côtés de Carlo Sommaruga, conseiller national, Hani Ramadan, écrivain, et Gilles Devers, avocat. »

 

Et je me retrouve, comme si c’était aujourd’hui, il y a une trentaine d’années, en Suisse :

 

Le Congrès National Africain, ses membres, sympathisants, Nelson Mandela ANC étaient classés terroristes, par les Etats Unis et ses alliés ! C’est en 2008 que Nelson Mandela fut rayé de la liste des terroristes aux USA !!!

Je me souviens : je crois que c’était à la salle des Vignerons à la gare de Lausanne pour une rencontre entre deux protagonistes dont un (d’un parti de gauche) et l’autre membre de l’ASA Association Suisse-Afrique du Sud, défenseur du gouvernement raciste en place. Entre ces deux messieurs, il fallait un témoignage : on me pria de témoigner de la « vie dans le système d’apartheid .»

 

Ce que j’ai pu dire provoqua l’ire ironique du protagoniste en faveur du statut quo,  (comme l’étaient Geneviève Aubry, Christophe Blocher et bien des autres) à l’époque. Ce politicien était sûr de ses arguments, de ses théories et je crois qu’il n’avait jamais vécu dans un township, ni creusé dans une mine d’or « De Beer Chamber of mines » !!!

 

L’ANC était terroriste pour lui, Mandela plus dangereux encore que son mouvement puisqu’on commençait secrètement de discuter avec lui en prison… ! C’est lorsque je dis que le mouvement UDF (le Front démocratique Uni qui rassemblait plus de 700 organisations toutes races et classes comprises pour une société nouvelle) venait d’être créé, que je crois avoir marqué un point et que quelques étudiantes/étudiants et amis me soutinrent. Le Politicien ne savait pas encore ce développement !

Quelle soirée ! J’avais l’impression d’avoir été terrorisée dans mon pays natal, pire que par le régime d’apartheid en Afrique du Sud.

 

L’ANC : terroriste

Mandela : terroriste (Jusqu’en 2008, oui !)

Celles et ceux qui s’engagent pour la justice : terroristes?

Et Jésus en son temps? "Il soulève les foules"!

 

Je prie que Musheer Al Masri ne se sente pas « terrorisé » ce soir à Genève.

 

22:56 Publié dans Genève | Tags : hamas | Lien permanent | Commentaires (9)