02/10/2014

La rosée, l'encens et la blogosphère

La rosée, l'encens et la blogosphère

 

La rosée ; c’est comme si la terre sortait de son sommeil avec un sourire de bienvenue aux premiers rayons du soleil timide, elle repose pour pour bientôt disparaître. Consummatum est !Sans laisser de trace sinon le frémissement de ce qui fut, le contentement d’avoir tout donné. D’avoir tout reçu. C’est l’amour sexuée dans la passion de son origine et qui consume, éclaire, réchauffe. Consummatum est ! C'est l’Amour en devenir que je suis, que nous sommes tous. Il faut réfléchir avant d'écrire !

 La vie continue, le souffle rythmé : inspirer, expirer, bien à sa place dans l’orchestre terrestre entre ciel et mer : c’est l’encens qui monte de mon blog encensoir vers l’infini et bien – au-delà «  Que ma prière devant toi s'élève comme un encens  » (Psaume 140). Que ce que j’écris sur mon blog Katutura s’élève vers toi comme un encens. Avec toutes les pensées des humains, tous les gestes de tendresse, de générosité, de renoncement, de souffrance positive dans les efforts quotidiens. Toute la densité du quotidien : c'est la rosée, c’est l’encens, et la blogosphère, c’est l’encensoir ou le thuriféraire ! Afin que notre créateur adoré - qu’on peut nommer Dieu – mais qui est dès bien avant le BIG BANG, l'amour, ne se repente pas un jour de nous avoir créés. Consummatum est !

 

Commentaires

EXCELLENT SOEUR ! merci beaucoup et bonne journée à tous.

Écrit par : 100blagues | 05/10/2014

Les commentaires sont fermés.