27/08/2014

La blogosphère

flat_logo.jpg

Le blog c’est aussi une table qui permet la communication, l’offrande, le partage, les débats aussi et, pour ce qui me concerne, la vie : c’est un don : recevoir les idées, les pensées, le vécu des autres comme on reçoit le pain de chaque jour ; on partage ce pain, on s’en nourrit ensemble jour après jour. C’est le repas, c’est, comme avait dit Teilhard de Chardin : la « Messe sur le monde ». Ou encore, c’est le partage qui n’impose pas à l’autre « ta » sagesse et qui n’humilie personne!

 Marchons donc vers la paix qui se construit sur les cendres des luttes qui sacrifient la paix à l’EGO commun du Capital !

 Soyons fidèles, pour autant que cela est possible, fidèles au partage du pain à la table de la blogosphère !

 Durant les années écoulées, j’ai beaucoup appris dans les coulisses et sur les écrans de la blogosphère. C’est une école de vie, à partir des expériences de vie des autres et des miennes !

 C’est le pain que l’on partage à notre manière, que l’on offre et que l’on accepte avec joie car tout contribue au « bien commun ».

 Naître c’est « avoir faim », c’est le droit au pain quotidien. La Bonne Nouvelle de Jésus, est centrée sur la nourriture, le pain quotidien.  Nous sommes « corps et âme », organiquement liés. Dieu est PAIN et le PAIN, c’est Dieu qui devient homme (ou être humain) PAIN.

 

L’homme en devenir est pain. Pour sa vie, pour la vie de tous.

 Jésus, est le pain : fruit de la terre et du travail des hommes. C’est l’unique l’essentiel. Aussi partagé dans la blogosphère, généreusement !

 Malheur à celui qui accumule, oublie l’unique essentiel et abandonne son frère, sa sœur à la faim ! Heureux celui qui partage et grandit avec son frère, sa sœur. Il, elle, EST l’unique essentiel !

 Heureux sommes-nous d’oser mourir ayant accompli notre Mission : l’unique nécessaire : Vivre en se donnant. Nous n’avons besoin ni de grenier ni de cave : nous avons besoin d’une table qui nous rassemble autour du PAIN partagé. Et la blogosphère est une belle table ronde !

 Jésus peut y prendre place, s’il le souhaite. Pour ce qui me concerne, je l’y invite en trahissant parfois son amour inconditionnel !

 L’unique essentiel, c’est suivre Jésus aujourd’hui :(Évangile selon St Jean, chapitre 21, 20-25)

 Ceci n’est pas une histoire du passé, c’est la Parole de Jésus aujourd’hui et il est savoureux de lire ensemble ce passage de l’évangile :

 Concentrer sur l’unique essentiel

 

« Jésus ressuscité venait d’annoncer à Pierre par quel genre de mort il rendrait gloire à Dieu. En se retournant, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait. (C’est lui qui, pendant le repas, s’était penché sur la poitrine de Jésus pour lui dire : « Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? »)
Pierre, voyant ce disciple, dit à Jésus : « Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? »
Jésus lui répond : « Si je veux qu’il reste jusqu’à ce que je vienne, est-ce ton affaire ? Mais toi, suis-moi. »
Ainsi se répandit parmi les frères l’idée que ce disciple ne mourrait pas. Or, Jésus n’avait pas dit à Pierre : « Il ne mourra pas », mais : « Si je veux qu’il reste jusqu’à ce que je vienne, est-ce ton affaire ? »

 

Il est bon de partager entre nous l’unique essentiel sur nos blogs. Il est bon d’être curieux. Il est bon de se souhaiter, « Tout le bien du monde » !

 

Les commentaires sont fermés.