08/02/2014

Aujour'hui

Saint Benoît écoute, Terre cuite de Fr. Antoine Gélineau (Tamié)

Statuette-saint-Benoît.jpg

Voici une histoire juive qui nous est parvenue en plusieurs variantes. Elle présuppose l’existence du Psaume 95, qui fait partie des prières du bréviaire, récitées chaque matin dans l’Eglise catholique. Le récit se réfère au verset suivant : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre coeur...

Un jour, le Rabbin Josué, fils de Lévi (1re moitié du IIIe siècle), demanda au prophète Elie :

-       Quand le Messie viendra-t-il enfin ?

 Elie lui répondit :

-       Va le voir et pose-lui la question directement.

Alors le Rabbin Josué lui dit :

-       Mais où est-il ?

 Elie lui répondit :

-       Aux portes de Rome.

-       Et comment vais-je le reconnaître ?

-       Il est assis parmi les mendiants lépreux. Quand ces derniers enlèvent tous leurs bandages d’un seul geste pour les changer en une fois, le Messie les retire séparément pour les changer l’un après l’autre. Il se dit que Dieu peut l’appeler à chaque instant pour apporter la rédemption, et ainsi il se tient prêt en permanence.

Le Rabbin Josué se mit en route, il reconnut le Messie et le salua :

-       La paix soit avec toi, mon maître.

-       La paix soit avec toi, fils de Lévi.

-       Quand viendras-tu mon maître ?

-       Aujourd’hui.

Plus tard, le Rabbin Josué, fils de Lévi, se plaignit auprès d’Elie.

-       Le Messie m’a menti. Il a dit qu’il viendrait aujourd’hui, mais il n’est pas venu.

Elie lui répondit :

-        Tu n’as pas écouté attentivement.  Il t’a cité le psaume 95 : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix.

 

Hermann-Josef Venetz

 Traduction Christiane Gaeumann

Avec l'aimable autorisation de l'auteur

13:13 Publié dans théologie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.