17/09/2013

Je déménage

Au revoir aux membres de la Blogosphère et aux coordinateurs et merci de ce bout de chemin ensemble.

Je déménage donc dans le Ct de Zoug. À 6313 Menzingen où s'est développé, dès 1844, à partir de rien, sinon du besoin des pauvres, surtout des filles qui avaient droit à une éducation qui libère toutes les potentialités de la femme et des femmes dans la région. Dès 1888 en Afrique du Sud, mon pays d'adoption, et au-delà.

Mais Bernarda Heimgartner ne connaissait que les besoins des exploitées, délaissées, marginalisées des lieux et de l'époque et avec quelques femmes de sa trempe elle a consolidé ce mouvement d'éducatrice « les Sœurs de Menzingen en Europe » en Afrique nommées « Holy Cross Sisters ».

C'est de là, à Menzingen donc, qu'on m'a envoyée en Afrique du Sud (puis australe)jusqu'en 1980 et, après une trentaine d'années dans notre Suisse accueillante, bienfaisante, et tout à la fois, montrant de sérieux symptômes d'apartheid dans les recoins cachés de son âme, c'est là que peut-être on enterrera mes vieux os usés.

Le Canton de Zoug a mauvaise réputation chez les pauvres et bonne réputation chez les riches.

Glencore qui exploite honteusement le peuple Zambien ou travaillent nos sœurs avec les plus pauvres et les sidéens

J'essaie de pratiquer un spiritualité contextuelle, c'est à dire avec Jésus, cet homme Fils de l'Homme, dans notre monde fragmenté.

L'écriture et l'annonce de la Bonne Nouvelle par Internet, les Blogs, les livres, les articles est une forme d'apostolat ardu, qu'il faudrait encourager et que ce François, pape surprenant, encourage dans le dialogue qu'il ne cesse de répéter et qui est, pour moi, l'oxygène dont j'ai besoin.

Après le temps nécessaire pour mettre les choses en ordre,  j'espère reprendre peu à peu les petites réflexions, je serai heureuse et reconnaissante de continuer le chemin avec tous au-de-là de toute frontières.

 

*******************************************************************************

 

Suit ce que je viens de e-mailer ici et là et que j'ajoute avec toute mon amitié à chacun :

index.jpgLe mercredi 18 septembre 2013, je quitte la Suisse française pour la Suisse alémanique. L’adresse : Maria vom Berg,  Seminarstrasse 14,

6313 Menzingen, Tel. 041 757 46 46

 Mon petit portable reste 077 442 64 62

 Quand j’aurai un No de téléphone fixe je vous le ferai savoir.

 Voilà l’extérieur de la maison : c’était un pensionnat-école et c’est actuellement un maison pour personnes âgées. Des sœurs pour le moment.

 Je vous remercie du chemin que nous avons fait ensemble, que nous continuons ensemble : partage de vie, de foi en l’homme donc en Jésus :  pour le dialogue, les débats contradictoires et constuctifs qui font avancer la pensée ! Merci beaucoup !

 Votre souvenir m’habite, comme les personnes, les lieux, les choses, la vie partagée m’habite, donc nous ne nous oublions pas, c’est l’engagement pour un monde meilleur qui nous unit. Il y a de quoi lutter.

images.jpg

« Burn on till you burn out ». Nous sommes tous et chacun comme une bougie dont la raison d’être est de brûler : flamber, réchauffer, illuminer jusqu’à l’extinction « hors espace-temps » car, comme Jésus « tout sera accompli ». Avec Gertrud von Lefort : « Que m’importe l’arrivée, puisque Jésus est le chemin ».

 Partager le vécu des hommes, femmes, enfants : réfléchir et prier pour agir. C’est organiquement lié.

 http://clairemarie.blog.24heures.ch/

 http://katutura.blog.tdg.ch/

 claire-marie jeannotat

Commentaires

Ma Soeur,

Je vous souhaite un bon démémagement et surtout une très bonne continuation sur le chemin de votre vie ainsi que sur les autoroutes de la Toile.

Si, physiquement, vous déménagez en traversant le soi-disant "Röstigraben", ce n'est vraiment que de cette seule manière. Les différences de nos convictions n'y changerons rien. Au contraire!

Espérant vous lire encore longtemps, je vous présente mes très sincères salutations.

Signé BK ou Père Siffleur.

Écrit par : Baptiste Kapp | 19/09/2013

Une sorte de retour à la case départ...

Suis allée voir sur Google maps, ça m'a l'air très isolé là-bas, magnifique paysage, mais elle m'a l'air bien austère cette maison.

Vous souhaite de vous y sentir bien et heureuse.

Écrit par : Jmemêledetout | 19/09/2013

Les commentaires sont fermés.