13/09/2013

Le Notre Père et la praxis de Jésus

 

images.jpg

Le Notre Père nous rapproche d’une manière spéciale de Jésus, parce que nous prions sa prière et parce que nous la prions avec lui. Cette prière nous unit les uns aux autres d’une manière toute particulière et très profonde. Nous partageons les vues et les intentions, les déceptions et les  espoirs de Jésus. Nous partageons également sa pratique. Nous cheminons avec lui. Comme Jésus, nous voulons nous rencontrer, nous encourager, nous pardonner et nous aider mutuellement.

Avec Jésus nous voulons résister à tout ce qui est injuste et avec lui nous voulons apprendre à vivre les uns pour les autres, à mourir les uns pour les autres et à ressusciter tous ensemble.

Lorsque nous prions, n’ayons pas peur d’évoquer certains épisodes de la vie de Jésus, car partout sur son chemin, il annonçait le royaume de Dieu dont nous implorons la venue dans le Notre Père. Et ce royaume arrive si, comme lui, nous allons les uns vers les autres. Il prend la main de la belle-mère de Simon et la guérit ; Il embrasse le lépreux ; il ne rejette pas la pécheresse ; il place l’homme à la main desséchée au centre de la liturgie ; il restitue la dignité et l’usage de la parole à la femme affligée d’une hémorragie. Par sa proximité, il libère ceux et celles qui sont tourmentés par les mauvais esprits et ils reviennent à une vie nouvelle.

Le Notre Père fait éclater nos étroites frontières pour rejoindre l’Autre.

Hermann-Josef Venetz

Traduction : Claire-Marie Jeannotat

Avec l’aimable permission de l’auteur

21:16 Publié dans théologie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.