30/07/2013

Évitez la papolâtrie

 

images.jpg

 Changer d'ordinateur pour moi, c'est pas facile. Enfin, cela paraît marcher : merci mon Dieu ! Et merci à tous ceux et à toutes celles qui m'ont aidée !

 Je voudrais écrire un court billet au sujet de l'évêque de Rome à Rio de Janeiro.

 Nous en sommes conscients : souvent, les média « font » les guerres sur les écrans, et les petites gens font la guerre contre la mort pour sauver leur peau sous les obus!

Marshall McLuhan voit clair: «le médium est le message» . Où trouver le cœur des protagonistes ? Et son corps ?

 François « est l'avération du fameux aphorisme de McLuhan (1): La légende veut qu'Archimède ait dit : « Donnez-moi un point d'appui et je soulèverai le monde. » S'il vivait aujourd'hui, il montrerait nos médias du doigt et dirait : « Je prendrai vos yeux, vos oreilles, vos nerfs et vos cerveaux comme points d'appui, et je déplacerai le monde au rythme et à la façon qu'il me plaira. »

 Carlo Maria Martini a écrit en 1991 ("Il lembo del mantello") que les médias sont «une atmosphère, un milieu dans lequel on est immergés, qui nous enveloppe et nous pénètre de tous côtés».

Et le pape François endosse toute l'humanité, comme si c'était sa peau, selon la prémonition de McLuhan. François veut témoigner de Jésus, le fils de l'homme : un flot de « bonnes dépêches » avec la forme et le contenu appropriés aux personnes présentes.

 « François, donc, EST le message, qui se répand sur différentes plate formes, jusque sur le réseau. Le réseau est très utilisé, et il est même possible de recevoir en restant connectés... une indulgence plénière». Dit-on. Ambigü tout de même!

 « L'annonce par le Vatican de la possibilité pour ceux qui suivront les JMJ à distance par les réseaux sociaux (notamment Twitter) de bénéficier d'une indulgence plénière a beaucoup fait parler. Mais sait-on encore de quoi on parle quand on évoque ce vieux sujet de discorde qu'est l'indulgence ? Le point sur une pratique ancienne, à l'heure du numérique. » (La VIE)

C'est vrai, et c'est mon désir inassouvi de toujours, il a crié, crié : dialogue, dialogue, dialogue ! On a hurlé l'assentiment, certainement sincère ! On va certainement concrétiser cette prière de François chacun dans son contexte : fut-il dans les favelas, fut-il ailleurs... et même chez nous. Chez nous peut-être!

Ma pensée : la chape de plomb des années écoulées semble se transformer en un voilier poussé par la samba brésilienne qui nous fait tanguer au souffle de l'Esprit...

39653633_p.jpg

Monseigneur Pedro Casaldaliga, évêque émérite de Sao Felix do Araguaia, au Brésil, a pu réintégrer sa maison et sa communauté au sein de l’Etat du Mato Grosso, où il vit depuis 1968.APIC | 08 janvier 2013

Commentaires

@Claire Marie très bon article mais de part et d'autre quand la porte du succés s'entrouvrira le soufflé retonbera .On a vu après l'élection Papale une fois tout le monde revenu du spectacle digne de Hollywood de nombreux avis ont fusé contre celui qui semble si bien répondre aux vœux de nombreux jeunes encore à l'âge illusoire ou le soleil d'été empêche de voir la réalité vraie .L'amour est aveugle en religion c'est la même chose
Car accorder le mariage pour tous sans l'octroyer aux curés semble une farce d'un gout plutôt amère .
Surtout en repensant a Monseigneur Glasson qui lui savait dynamiser sa troupe. Baroudeur bon vivant et surtout proche du citoyen et ce tous les jours. Tout le monde se souvient de son rire tonitruand et de son esprit de franche camaraderie ,ça c'était de la religion
tout bon Premier Aout pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 31/07/2013

Les commentaires sont fermés.