29/05/2013

La Fête-Dieu : quel Dieu fêtons-nous ?

 

De temps à autres, la télé nous offre des « P'tits bonheurs », et c'est un timide rayon de soleil sur notre réalité.

 L’Esprit de Jésus ressuscité, actif dans nos pensées, nos affections, nos faiblesses, nos désarrois, notre fragile espérance confrontée à l'actualité de notre monde, de notre société, l'Esprit de Jésus, parce que c'est lui, le chemin, la vérité, la vie ne nous laisse pas tomber.

 

téléchargement (6).jpg

L’Esprit n'est pas une colombe, mais il souffle où il veut et quand il veut, ainsi. Ainsi, le jour de la Pentecôte il a soufflé en rafale dit-on. Ses amis, jusque là tristes et poltrons en pensant à leur Mission ... ont été secoués, rafraîchis, rajeunis, réchauffés, ensoleillés et prêts à l'envol, au martyre ! L'émotion passée, le feu apaisé, les pieds retombés sur la terre rugueuse de leur société... c'était pour eux comme le passage d'une colombe : l'amour ailé, la joie, la paix et surtout, le courage de se confronter à soi-même, aux autres, aux barbares cum marchands et vendeurs d'armes de mort en Syrie (rebelles ou pas rebelles) et partout dans le monde. Semant la mort et d'indicibles souffrances, celles des innocents... qui seront, eux, au jour du jugement, les juges des Pouvoirs et des Dominations !

 Demain, c'est la Fête-Dieu : quel Dieu fêtons-nous` ? Le Dieu qui a dit, par la bouche de Jésus : « Ce que vous faites, ou ce que vous ne faites pas aux plus petits, aux mendiants, à celles et ceux qui ont le malheur d'être différents, simplement parce qu'ils essayent de rester eux-mêmes... vous le faites ou vous oubliez de le faire à moi, votre Créateur. Est-ce ce Dieu-là qui, demain, a sa fête « sur la terre comme au ciel ? Je ne sais pas.

Les commentaires sont fermés.