27/05/2013

La plénitude du moment présent

 

946879_468316486585368_1098028372_n (1).jpgSi nous sommes conscients de notre « présence » individuelle et personnelle dans le développement de l’espèce humaine, nous ne pouvons être indifférents aux autres. En Europe et dans le monde, la Syrie, le peuple syrien, son histoire et la tragédie vécue, principalement par le « petit peuple » depuis 2011, nous interpellent. Personnellement, plus j’essaie d’être « au clair » sur les causes : ce qui était, au début une simple manifestation dans les rues a viré à ce que nous croyons savoir en écoutant, en visionnant ce que les médias rapportent.

 Je me pose la question : où est Dieu, où est Allah en Syrie en ce moment ! Pour les catholiques, l’année de la FOI a été vécue avec force activités dans le but de renforcer la Foi des fidèles. La Foi en l’Homme, en tous les hommes d’abord, c’est quoi pour ce qui concerne l’actualité en Syrie aujourd’hui-même?

En fait qui sont réellement les protagonistes, et à qui profite cette guerre?

 « A quoi joue Hassan Nasrallah ? Le leader du Hezbollah s'est engagé ouvertement aux côtés de Bachar Al Assad ce week-end. Quel est l'objectif du « parti de Dieu ? » La plus grossière trahison du Dieu, qui, s’il existe, ne peut être qu’ AMOUR !

 DERNIÈRES INFOS: 

 "Conférence internationale" sur la Syrie ce mercredi en Iran :

  « L’Iran, allié régional du régime syrien, accueille mercredi une "conférence internationale" visant à trouver une "solution politique" au conflit en Syrie, a annoncé lundi le ministère iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian.

  Plus de 40 pays devraient être attendus. (Sans plus de précision) Cette conférence, de Téhéran, intitulée "solution politique et stabilité régionale" aurait pour but de  "préparer le terrain pour mettre fin à la violence et aider à organiser des élections sous supervision internationale".

 L’intention est-elle de faire « avancer le projet d'une conférence de paix internationale baptisée Genève-2 prévue en juin ou juillet 2013 ? A Genève, les Syriens, représentants du régime et les opposants au régime sont invités à s’asseoir à table afin de négocier…

  Syrie : l’Iran veut participer à la conférence "Genève 2" mais voilà que, le mardi 21 mai 2013 « Fabius préfère que l’Iran soit tenue à l’écart ! » Etrange politique de rapprochement!

 L'écoute attentive du dévat en deux partie est éclairante, grâce à france.24:

http://www.france24.com/fr/20130527-fr-debat-syrie-liban-...

 http://www.france24.com/fr/20130527-debat-syrie-liban-nasrallah-hezbollah-iran-bachar-al-assad-armes-chimiques-partie2

 Réflexion: Nelson Mandela savait très bien qu’on ne peut ni négocier, ni construire la paix sans s’asseoir à table avec les opposants, les ennemis. Madiba disait : J’aime mieux avoir l’ennemi au dedans des frontières que au dehors. Il a montré l’exemple. Le Président de l’Afrique du Sud, M. F.W. de Klerk a eu, lui aussi, la sagesse et l’intelligence de reconnaître la sincérité du prisonnier de Robben Island: Nelson Mandela a fait confiance à l'intégrité de l'ennemi.

 Ma prière du soir :  Abba bien-aimé et notre Créateur, merci de nous écouter, merci de partager avec tous ces paroles de sagesse de Madiba, qui a eu, dans sa cellule, « La plénitude du moment présent » qui a duré plus de 20 ans. Il priait avant tout pour son peuple, noir et blanc, pour ses amis et pour ses ennemis.

 Les huit leçons de leadership de Mandela

1 - Le courage n'est pas l'absence de peur- c'est inspirer les autres à la dépasser. 
2 - Dirigez depuis le front- mais ne laissez jamais votre base à l’arrière.
3 - Dirigez depuis l'arrière - et laissez croire aux autres qu'ils sont à l'avant
4 - Connaissez votre ennemi et sachez son sport de favori. (apprenez à parler sa langue) 
5 - Gardez vos amis près de vous - et vos rivaux encore plus près.  
6 - Soignez l'apparence- et n'oubliez pas de sourire. 
7 - Rien n'est noir ou blanc. 
8- Partir c'est aussi diriger.

 Grand MERCI:  à https://www.facebook.com/YACHAME?directed_target_id=0 pour la magnifique image de PAIX en Syrie!

 

Les commentaires sont fermés.