06/04/2013

Renoncer à soi-même ?

 

80183582_p.jpg

Jésus  appela la foule avec ses disciples et leur dit: " Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même et prenne sa croix, et qu'il me suive. Car, celui qui veut sauver sa vie, la perdra; mais qui perdra sa vie à cause de moi et de l'Évangile, la sauvera. 

Et que servirait-il à un homme de gagner le monde entier, s’il perdait son âme ? Ou bien que donnerait l’homme en échange de son âme ? (Marc 8,34-35)

 Renoncer à soi-même ? Regardons Jésus, il s’efforçait plutôt de libérer les gens,  renforcer leur moi, leur rendre leur nom et leur histoire. Le soi-même auquel ceux qui suivent Jésus doivent renoncer est cet ego qui au fond est aliéné, inhibé, possédé même, soit par ses propres projets et ambitions, soit par son carriérisme sur le dos des autres, soit par l’accumulation de biens au détriment des pauvres.

 Celles et ceux qui veulent suivre Jésus doivent se défaire de ce faux Moi. Alors, ils seront vraiment libres.

De plus, porter quotidiennement sa croix ne devrait pas avoir une connotation masochiste. En fait, porter sa croix et suivre Jésus sont une seule et même chose.  Suivre Jésus signifie que ses valeurs sont les miennes. Des gens comme Jésus, qui vivent comme lui, des Justes comme on les nomme parfois, vont toujours désécuriser et agacer   leur entourage au niveau religieux, social ou politique, avec les conséquences que l’on connait.

L’apparente dureté des exigences dont parle Jésus n’est, en fait, qu’une invitation à une plus grande liberté, la liberté telle que Jésus l’a vécue.

 Hermann-Josef Venetz

 Traduction : Claire-Marie Jeannnotat

 Avec l'aimable permission de l'auteur

14:16 Publié dans théologie | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Jésus serait effondré en voyant le chaos imposé dans le cerveau de nombreuses personnes âgées de ce pays.Et tout cela pour sauver la planète.Il serait effondré de constater ce qui en a fait bondir beaucoup.Une forme d'eugénisme bien déguisé il va de soi pour rentabliser ce qui ne le sera plus en bout de chaine et qui risque encore de polluer davantage.Je maintiens le terme Eugénisme auquel on peut ajouter moderne pour être dans les temps actuels quand on oblige une population âgée déjà affaiblie par les usures de la vie a transformer leurs us est coutumes afin de satisfaire à des profiteurs et usurpateurs qui encore une fois grâce à de fumeux slogans ont même réussi à ler faire vivre dans la crainte ,de celle ressentie en 39 pour les beaucoup plus âgés.Ces gens avaient fait don d'eux mêmes en accueillant et nourrissant nombre de réfugiés.
Jésus aurait beaucoup de travail mais de petits malins arriveraient encore grâce à l'informatique a s'en octroyer le seul mérite!

Écrit par : lovsmeralda | 09/04/2013

quel rapport entre le commentaire et le billet?

Écrit par : cmj | 09/04/2013

Les commentaires sont fermés.