16/02/2013

Le diable jette la confusion

 

 Dieu n’est pas un faiseur de miracle

 

 

 

971.gif

Certaines pensées sèment la confusion. Voici le diable, le semeur de confusion ; il chuchote à l’oreille de Jésus affamé dans le désert :

  • Si tu es le fils de Dieu, transformes ces pierres en pain. Dieu ne saurait refuser ta demande ; tu es bien son Fils.
  • Si tu es le Fils de Dieu, alors jette-toi dans le vide du haut des crénaux du temple. Cela impressionnerait les gens qui finiraient par croire en toi. Ton Dieu va certainement te protéger comme il est écrit dans la Bible. Tu es bien son Fils !

 Je peux essayer de me représenter le diable, ou satan – noir, à avec des cornes, des pieds fourchus ou quelqu’autres attributs, une chose reste sûre : ses idées et ses représentations de Dieu ne diffèrent pas du tout des nôtres. Dieu doit absolument être tout-puissant : c’est le plus important. Et s’il est tout-puissant, il doit pouvoir faire des miracles. Et s’il ne peut faire des miracles, il n’est pas tout-puissant et s’il n’est pas tout-puissant, il n’est pas Dieu. C’est tout à fait simple  et «logique».

 Mais cette «logique»-là sème la confusion. Peut-être qu’au plus profond de nous-mêmes se cache aussi l’envie d’être tout-puissant . Mais si nous menons  cette réflexion jusqu’au bout, c’est un monde de chaos qui nous attend; ou bien l’autre possibilité : chacun aurait un monde selon ses rêves et ses désirs. Car chacune et chacun a ses propres rêves !

Imaginons-nous notre partenaire tout-puissant ou toute-puissante. C’est inconcevable !

 Jésus connaît le nom de Dieu. C’est: JE SUIS CELUI QUI CHEMINE AVEC TOI.

 Jésus dans le désert, qui a faim, ne compte pas sur un miracle, ni sur un Dieu tout-puissant, il compte sur un Dieu d’amour qui chemine avec lui – jusqu’à la mort.

 Hermann-Josef Venetz

 Traduction: Claire-Marie Jeannotat

 Avec l’aimable permission de l‘auteur

Crédit image: Fr Maximino Cerezo Barredo

10:53 Publié dans théologie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.