01/10/2012

En direct

 Ésaïe 52.7. Combien sont beaux sur les montagnes les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui annonce la paix, qui apporte des nouvelles de bonheur, qui annonce le salut, qui dit à Sion, Ton Dieu règne!

 Le règne de la guerre ou le règne de la Paix?

 Lequel des deux règnes motive notre engagement, passionnément, collectivement?

 La guerre en direct

 La radio, la télévision, les journaux, nous sommes spectateurs d’un monde en guerre en direct, inutile de retransmettre le spectacle sur mon blog : le sang des innocents, les ruines, la souffrance feraient fuir le lecteur… et si j’étais l’enfant qui joue au cerceau alors que la bombe tombe, et si j’étais la femme enceinte trop lourde vie pour fuir la mort, et si j’étais le père fou de douleurs car la maison n’existe plus, ni l’eau ni le pain, et si j’étais… et si nous étions, pour de vrai les torturés et les tortionnaires? Et si nous étions les soldats et les chefs suprêmes?

 

La paix en direct

 Et si on faisait la paix en directe et que les média le montrent, et si nous étions des faiseurs de paix en directe et que les médias retransmettent notre travail avec autant d’empressement que les semeurs de mort?

 Et que nous répondions à la question : quelle est la cause fondamentale de la guerre?

 Et que nous répondions : quelle est la motivation fondamentale des faiseurs paix?

 

1272919_3_11da_dans-les-annees-d-apres-guerre-un-enfant_c486cb707202f6973cf1177456f9b5d8.jpg

 

Dans les années d'après guerre, un enfant traumatisé était considéré comme foutu se souvient

 

Boris Cirulnik

Les commentaires sont fermés.