31/07/2012

1er Aoùt 2012

 

1__Aug__2010_Ru_tli_237.jpg

J’avais 9 ou 10 ans lorsque les enfants de l’école à Montenol sont allés, en course scolaire au Grütli, Maman nous avait accompagnés. Je me souviens.

Je me souviens de cette espèce d’atmosphère patriotique que nous respirions là-haut, et de l’idée que nous nous faisions des trois hommes debout prêtant serment en 1291 de tout faire pour que les gens de la région soient libres, fiers et forts. Une étincelle patriotique ? Plutôt une famille élargie dont faisait partie notre Clos-du-Doubs inégalable.

Nous avons pique-niqué là-haut ; nous avons chanté « Sur nos Monts quand le soleil… » et sommes revenus en train dans le soleil couchant de notre beau Jura. Le temps passe...

 

1er août 2012, demain au Grütli :

1er août – Fête nationale suisse 2012


Fête commémorative: Le mercredi 1er août 2012, la Société suisse d’utilité publique organisera, dans la prairie du Grütli, la commémoration officielle de la Fête nationale.

 

Hôte de l'année 2012:  Pro Juventute, à l'occasion son centenaire

 

http://www.ruetli.ch/fr/excursion/423

 

Bravo ! La belle et vibrante jeunesse de notre pays  redonnera son âme à nos vieilles racines,

demain, là-haut !

L’âme helvétique est aussi dans la lettre écrite par Markus Büchel, évêque à Saint et qui, mandaté par ses confrères, écrit :

"L'ARGENT EST AU SERVICE DE L'HOMME, ET NON PAS L'HOMME UN ESCLAVE DE L'ARGENT"

 

Réfléchir et prier


Markus  Büchel écrit :

« Saint Basile, qui était évêque dans l'ancienne métropole économique de Césarée au 4e siècle, avait déjà interpellé les riches avec ces expressions orientales de son époque: "Le pain qui demeure inutile chez vous, c’est le pain de celui qui a faim; la tunique suspendue dans votre garde-robe, c’est la tunique de celui qui est nu; l’argent que vous tenez enfoui, c’est l’argent du pauvre; les témoignages d'amour que vous n'accomplissez pas, sont autant d'inégalités que vous commettez".

Ces phrases prononcées par l'évêque Basile sont toujours actuelles. Et ceci est encore plus valable pour nous aujourd'hui: l'argent est au service de l'homme, et non pas l'homme un esclave de l'argent. Le 1er août est peut-être un jour idéal pour donner un tel sens à notre comportement face à l'argent, et mettre ainsi en place un fondement solide en vue d'une nouvelle forme de confiance. »

http://www.eveques.ch/documents/messages/message-1er-aout-2012

Joyeuse fête du 1er août 2012 !

 

23:22 Publié dans Solidarité | Tags : grütli | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.