02/07/2012

Il y a un temps pour tout sous le soleil

 

900882072.75.jpg
Dieu n'est pas mort: Il est perdu...

Avec Jésus je regarde, ce soir, notre société aujourd’hui surgie de hier, d'avant hier...

 

Ce que je vois nous force d’être pessimiste alors que nous souhaitons être optimiste! Nous voudrions l’espérance et la désespérance nous guette. « Jésus  pleure sur Jérusalem » aujourd’hui comme jadis.

Il ne fera pas de miracles pour sauver ce qui reste à sauver de notre société et de notre monde « s’Il s’est fait homme un beau jour » c’est parce qu’il avait besoin de nous  pour l’aider, lui, le créateur, à recommencer une « création » à, partir des ruines et du chaos. Des cendres de nos bien-aimés !

 

La poussière des mausolées et mosquées, ces perles du désert, détruites par les « fidèles » eux-mêmes, en Afghanistan, au Mali,  pourquoi donc ?  Folie collective les armes en mains. Rien de pire.

C’est vrai que Jésus en pleur avait réalisé que le temple de Jérusalem allait être fauché. Il le fut ! Par les Romains dans les années septante Pire, en plus de Jésus les petites gens furent assassinés par milliers et Massada n’y fit rien ! Sauf que l’Esprit de Jésus vit et lutte avec nous aujourd’hui !

 

En Syrie, en Afrique, en Somalie, au Soudan, en Europe,  des petites gens, temples du Saint Esprit, sont démolis par les systèmes assassins de ce qu’on nomme aujourd’hui « le Dieu Euro ».  Chez nous en Suisse, nos autorités grassement payées veulent et vont « couper » dans les prestations sociales.  Mais ne veulent pas encore taxer les firmes étrangères ! Entre amis, le « bien commun prend  un sens particuliers ».

Mais les divertissements abondent pour faire oublier la réalité : le Foot par exemple et ses dérivées, la drogue, l’alcool, les festivals, mais c’est bien, tout ça ? Vraiment. Pour les vieux, on propose des morts douces, des « exits » possible…

 

Pour les réfugiés, et ne sommes-nous pas tous des réfugiés potentiels ou actuels, on nous promet de serrer la vis et de rendre plus agréable et moins douloureuse la procédure en  l’accélérant avant de repartir d’où nous venons !

 

Cela sonne « cynique ». Peut-être. Mais voyez-vous, קהלת Qohelet Qohelet s’adressant à la foule disait laconiquement :

 

Il y a un temps pour tout sous le soleil

 

Un temps pour naître et un temps pour mourir

un temps pour tuer et un temps pour soigner les blessures

un temps pour démolir et un temps pour construire

un temps pour aimer et un temps pour haïr

un temps pour la guerre et un temps pour la paix

et cet étrange messager de conclure :

«Dieu jugera le juste et l'injuste, car pour chaque chose et pour chaque acte, il y a un temps pour le jugement.»

 

 

Je vais, demain, participer à l’enterrement d’une maman, belle et encore jeune, (elle m’est parente et je la chéris)  atteinte depuis plus de dix ans d’une tumeur maligne. Je lui téléphonais et elle me demandait : « Comment vas-tu ? » Ma Nicole bien-aimée, tu es ce soir dans le regard de Notre Jésus ressuscité, et demain, et toujours. Aide-nous à aider Dieu à s’occuper de nous.

 

Le cancer, Tchernobyl,  Bhopal, Fukushima … en Suisse des petites alertes, ici et là, mais toujours le même refrain, il n’y a aucun danger pour la population. Tout est sous contrôle. Et puis on propose des pilules d’iode en prévention d’irradiation !

 

22:53 Publié dans Spiritualités | Tags : nicole rip | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

A vous lire nos religions sont propre en ordre, pas une tache, que du bonheur! Mais quelle foutaise, quelle honte! Les grassouillets cardinaux de Rome sont presque plus grassouillet que les anges de Raffaello Sanzio.
A l'époque de mon catéchisme, je me souvient toujours de la guerre du Liban, avec les soldats du juste, les chrétiens, avec un crucifix attaché à l'avant de leurs jeep! Votre religion, les religions n'ont apporté que misère et guerres. Vos églises sont vides, mettez les donc aux services des pauvres en Suisse! Mais pas touche, les milliards en immobilliers que les églises possèdes pour elle, égoistement seulement pour elle est une honte.

Écrit par : Assez | 04/07/2012

Pourquoi tant de fiel. Si c'était satirique on pourrait vous comprendre. si vous énonciez une vision positive dans la "nuit", on pourrait échanger. Mais rien. Dommage.

Écrit par : cmj | 04/07/2012

Merci Soeur Clair-Marie pour ce post tellement juste.

Écrit par : Gonnet-Schaller | 06/07/2012

La miseère du Monde est cruelle. Pas de place pour les satires. Assez de mots, des actes!

Écrit par : Assez | 08/07/2012

A vous "Assez" et je suis d'accord que les mots sans actions ne valent rien.
merci. Claire-Marie

Écrit par : cmj | 08/07/2012

Les commentaires sont fermés.