06/03/2012

De la Tarte aux bombes

La tarte et les bombes

images (49).jpgUn homme a violemment entarté l'ancienne conseillère fédérale lundi soir à la sortie d'une conférence dans le cadre du FIFDH. (Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains)

« En principe, les conseillers fédéraux peuvent bénéficier d’une protection, même après la retraite, mais la Genevoise, comme sa prédécesseure Ruth Dreyfuss, ne l’ont pas souhaitée. «je suis très attachée à la liberté de mouvement, insiste micheline Calmy-Rey. Jusqu’à hier soir, je ne me sentais pas particulièrement menacée (rires). Mais ce petit «événement» ne change pas ma position. Je vais continuer à prendre le tram et vivre normalement.»

Ma réflexion et prière :

Frapper un être humain :  cela commence comme ça. L’image de cette simple citoyenne genevoise, accostée, frappée vulgairement sous l’œil d’une caméra, est nauséabonde. Violence basse, lâche. Frapper une personne sans aucune protection comme chacun de nous le sommes !

L’incident me rappelle, en 1979,  l’Historien F. van Jaarsveld  « tarred and featered » sous les regards  de tous à l’université de Pretoria!

Elle rappelle en l’année ’73 les tomates pourries lancées au visage de Marc Oraison  par des gens « bien pensants ».

Mais pire, bien pire, elle me rappelle la violence gratuite, physique, psychique infligée aux peuples – africains et autres -  dans tous les pays colonisés !

Pire si c’est possible : nous « regardons » la violence des armes, des trônes et des dominations partout en Europe, au moyen Orient, à travers le monde. Impuissants ? Le sommes-nous ? Indignés, le sommes-nous ?

Il paraît que les deux garçons d’Adam et d'Ève, dit-on, se sont déjà  bagarrés à mort ! Nous sommes donc tous des fissurés !

On rend la violence des humains facile lorsqu’on lui donne des armes, vous connaissez ? C’est une source de revenus appréciable, ça, dit-on !!!!! Allons voir : Werkzeugmaschinenfabrik Oerlikon Bührle & Co. de Zurich-Oerlikon, Hispano Suiza (Suisse) SA de Genève, la Waffenfabrik Solothurn AG de Soleure et la Fabrique fédérale d'armes Berne à Berne ! On ose accuser si on ne fait rien d’autre ?

Le sang des innocents ? Des mutilés corps et âmes ? C’est une source de revenus, ça ?

Une seule prière monte du cœur aux lèvres, et c’est celle de cet homme, assassiné « selon la loi » de la synagogue et l’accord de l’empire romain.

Jésus de Nazareth a dit : « Mon Dieu, ils ne savent pas ce qu’ils font, ne portez pas plainte, pardonnez-leur ! » (Lc 23 :34)

Cela commence par une tarte, une injure…concrètement ça passe par Homs et ça suit son chemin. A moins que…

22:00 Publié dans Général | Tags : tarte | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Peut-être que si Madame MCR (rien à voir avec "Mouvement Citoyen Romand") n'avait pas fait, elle-même, une politique "tarte à la crème", elle n'aurait pas eu à essuyer celle d'un entarteur.

Voici quelques unes de ses propres tartes:

- avec une pâte de 2 milimètres au sujet des otages libyens. "Nous sommes à deux milimètres d'une solution"... et ça a duré plus d'un an?!?

Et ses très nombreuses tartes "poeple":

- avec ses cloches chez Morisot.
- avec son voyage à Valence pour le cirque "Bertallinghi" (celui qui, avec le fric des médicaments vendus à prixd'or, donc point pour les démunis, c'est payé un "violon d'Ingre" de milliardaire)
- avec son interview à la noix dans le meilleur journal de Suisse Romande, LE MATIN, où parmi ses saillies verbales, elle nous explique aimer les ragots. (véridique)
- Sa participation à "Donnschtig-Jass"(Jass du jeudi) où elle parle le schwizertütsch devant un professeur de linguistique en admiration devant sa prestation.

Ce qui précède peut éventuellement être qualifié de broutilles. Mais de broutilles de même niveau qu'un entartage... Il ne faut pas exagérer! Dans cette entartage, ce n'est pas l'ex CF qui a été violemment fouettée, c'est la crème!...
La "violence" n'est pas toujours un mal, sinon Jésus n'aurait jamais été en mesure de chasser les marchands du Temple... Et MCR n'est-elle pas une marchande lorqu'elle se commet avec "Bertallinghi"?

Signé: Tarte en Pion ou BK

Écrit par : Baptiste Kapp | 07/03/2012

Coluche a dû s'en taper une tarte de rire depuis son nuage,cependant faut admettre qu'un entartrage est sans doute beaucoup moins désagréable qu'un détartrage.Quand au geste en lui-même peut-être faut-il reconnaitre en ce geste le contraire de l'hypocrisie régnante sans doute la même qu'avant Paques du temps de Jésus.On comprend mieux pourquoi les premiers chrétiens se cachèrent dans les catacombes. Pour fuir une population complètement destabilisée,on s'y croirait presque mais en sachant qui se cache derrière ce rideau de mensonges aussi récurents que toutes ces fêtes religieuses qui n'ont bientot plus rien à envier à Halloween
La peur comme seule solution pour faire changer nos autorités,elles en ont vu d'autres mais le peuple lui est fatigué d'entendre toujours les mêmes rasures car les anciens ont été endoctrinés grâce à la peur ,mais les maitres de l'époque soit scolaires ou d'apprentissages conseillaient ensuite de faire tout le contraire de ce qu'ils nous avaient appris,pourquoi? parceque le monde du mensonge était devenu leur seule planche de salut
.Surtout dans un milieu habité par de nombreux Polonais et connaissant les histoires des camps de concentration,ils se plongèrent dans le mensonge pour continuer de vivre,on peut les comprendre et surtout comprendre le pourquoi de leur raisonnement qui à réussi à faire de très bon réalistes et analystes obligeant une génération complète à psychanalyser le comportement de ceux avec qui ils avaient vécu alors pourquoi continuer à faire semblant je pense aux mouvances sectaires tout spécialement et les socialistes n'en représentent-ils pas une à eux seuls
Toute belle journée soleil pour vous Soeur Claire Marie

Écrit par : lovsmeralda | 07/03/2012

à Lovsmeralda.

Madame,

Vous dites, "..., cependant faut admettre qu'un entartrage est sans doute beaucoup moins désagréable qu'un détartrage."

Je m'excuse de vous demander pardon! Mais Madame MCR n'a jamais été entartrée, elle n'a été qu'entartée... Et ce, bien que la tarte est plus agréable accompagnée d'un thé.

Écrit par : Baptiste Kapp | 08/03/2012

Les commentaires sont fermés.