03/03/2012

comme des agneaux parmi les loups

 

Une Parole sur le chemin (Luc 10,3)

3909062-belle-fleur-rose-sauvage-avec-pines.jpgLa Bonne Nouvelle et la pratique de Jésus se heurtaient constamment à la résistance des gens pieux et des puissants. Ils ne pouvaient pas admettre que Jésus présente un chômeur, avec lui, au milieu d’une liturgie. Ils ne pouvaient pas admettre que Jésus s’invite à la table des pécheurs, des larrons, des prostitués et qu’il mange avec eux. Ils ne pouvaient pas admettre que Jésus rejette la lapidation de la femme prise en adultère. Ils ne pouvaient pas admettre que la compassion est plus importante que le sacrifice…

Aimer, c’est bien, disaient-ils, mais aimer ne doit pas défier l’ordre et la loi ; aimer ne doit pas jeter par-dessus bord nos représentations du bien et du mal, du pur et de l’impur, de ce qui est important et de ce qui n’est pas important, de ce qui est en haut et de ce qui est en bas !

Et pourtant ce que Jésus annonce ce qu'il pratique est exactement ce que sera le Royaume de Dieu. Il n’y aura ni haut ni bas, il n’y aura pas de personnes importantes et de personnes moins importantes, il n’y aura plus celles et ceux qui font partie de notre groupe exclusif et de ceux et celles qui en sont exclus. Au royaume de Dieu le dernier des hommes a sa dignité propre et la pécheresse a sa réussite.

Il n’est pas étonnant que Jésus ait donné à ses disciples cette Parole sur le chemin : « Allez; voici que Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. »

 

Hermann-Josef Venetz

Traduction : claire-marie

Avec l’aimable permission de l’auteur

19:13 Publié dans Spiritualités | Tags : jésus | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

allez et voici que vous serez envoyés comme des brebis parmi les loups,cette phrase à elle seule résume les fins d'apprentissage ou fins de scolarité obligatoire ,ceux ayant eu la grâce d'enseigner traduisaient ainsi ce qui avait été dit par Jésus,allez et surtout fiez vous à votre propre jugement,oubliez nos conseils faites vos expériences personnelles sans vous préoccuper du regard et surtout de ce que penseront d'autres mieux lotis financièrement
Cependant n'oublions pas qu'il existait des loups gardant le troupeau des enfants /les grands parents paternels et maternels contre les addictions et sentiments d'abandonnite qui risquent bien d'être le lot de beaucoup d'enfants rois et surcouvés ,grande tendance actuelle et qui les obligeront à être dépendants fautes de repères ancestraux et oraux mais cette fois de coyotes dépourvus de tout scrupule!

Écrit par : lovsmeralda | 08/03/2012

Les commentaires sont fermés.