07/02/2012

Les Indignés partent des Bastions

 

La Tribune de Genève et les indignés

·    Drame : Un homme est mort

· Bastions: Les Indignés de Genève lèvent le camp

· Contestation : «Ça continue de déféquer dans les bosquets! » (Adrien Genecand)

· Contestation Les indignés profitent de la clémence de Rémy Pagani « Les exigences de la Ville sont respectées. «Il y avait trois conditions: qu’ils se regroupent autour de la statue, que le camp ne ressemble pas à un bidonville et qu’ils aient des buts collectifs

Ce mouvement révèle le malaise ressenti par la majorité des humaines à travers le monde. La preuve, le mouvement se répand à travers la planète  parce qu’il fuse du vécu de ce que nous avons tous en commun : « Ce que nous avons tous en commun, c'est que nous sommes les 99 % qui ne tolèrent plus l'avidité et la corruption des 1 % restants.»

Que celles qui en ont encore l’énergie et le sens de la vie s’indignent, comme l’ont fait les prophètes, comme l’a fait Jésus-Christ. Sommes-nous en manque d’un peu d’audace pour nous exposer en petits groupes face aux forces de l’ordre et à la risée d’une minorité qui secrètement, pense que nous avons raison ?

La droite politique (la gauche et le centre, idem) prônent des valeurs chrétiennes. Lesquelles ? La dignité de l’homme, aussi de celui qui meurt abandonné de tous ? On dira : c’est sa faute ! Vraiment ? N’est-ce pas ta faute et la mienne pour autant que nous acceptons, bouche cousue, les systèmes économiques qui nous dévorent car ils ont leur propre impulsion !

Et le témoignage de celles et ceux qui se réclament explicitement des valeurs chrétiennes dans le cadre institutionnel ?

Le pasteur, évêque ou pape :

A Genève, Pierre Farine, évêque, connaît-il par nom les indignés des Bastions ? Si oui, merci ; si non, pourquoi non ? C’est quoi, la Mission d’un pasteur ? De plus la Conférences des évêque encouragent l'engagement politique: voir Evêques suisses et politique, 1er août 2011.

A Rome, le pasteur pape: il a dû les voir,  les indignée campés proches du petit Jésus de la crèche sur la Place Saint Pierre, là  où il est venu prier le petit Jésus… c’aurait été un témoignage-choc et évangélique s’il était venu prier avec les indignés alors que la police Italienne avec les gendarmes du Vatican les expulsaient sous son regard de Père et Pasteur ? Lui qui est le chef du Vatican et de l'Église universelle ?

Voir le blog de Pascal Décaillet : un petite lumière réconfortante !   Merci.

Équivoque, ahurissant, impénétrable notre petit monde : au fond de notre cœur nous savons très bien ce que nous pouvons faire pour être digne de notre créateur :  Et Gaudium et Spes (Joie et Espérance, Vatican II) le dit magnifiquement, lisez le court par au chapitre 16 : Au fond du cœur de chaque homme…

 

20:41 Publié dans Genève | Tags : tribune | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

@Soeur Claire Marie,bien le bonjour et comment allez -vous? c'est vrai on ne pense pas assez à vous poser cette question
Voici une phrase de M.Luther King :le pouvoir scientifique a dépassé le pouvoir spirituel détournant l'homme de sa propre voie.On ne peut que donner raison à celui qui met en évidence un autre mal de ce siècle qui ne sait plus comment faire pour sortir d'un tunnel dans lequel attendent tant d'arnaqueurs en tous genres,poussant les plus amochés de la vie à des actes ultimes ,actes encore maintenant fort mal considérés même par certains curés
Jésus disait je suis avec votre esprit,et personnellement je dis que ceux qui se suicident sont avec nous .Comme si par leur présence invisible ils avaient pour mission de nous protéger,de savoir guider les plus affaiblis vers ceux encore capables de les aider sans les arnaquer,vrai ou faux a chacun son ressenti j'y crois suite à des expériences personnelles
toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 09/02/2012

Les commentaires sont fermés.