12/12/2011

« Pourquoi le Christianisme fait scandale ».

IMG.jpg

Editions de l'Aire 2011, Lausanne

 

« Pourquoi le Christianisme fait scandale »... ou « Pourquoi le Christianisme laisse-t-il indifférent... »

 

En solidarité avec celles et ceux qui se posent des questions sur

« Pourquoi le Christianisme fait scandale ».

 

Ceci en solidarité avec Monsieur Michel Bavaud que je remercie pour son courage de dire ce qu'il pense dans

« Dieu, ce beau mirage »

 

 

clip_image002.jpgJe me permets d'ajouter le témoignage de notre ami le Albert Longchamp, jésuite et journaliste, Merci Albert!

 

 

Dieu, quelle histoire!

athéisme | livre | Michel Bavaud | Mort | souffrance

Dieu est tout-puissant? Bizarre. «Il a donc créé l’athéisme? Et la souffrance?» Ce genre de provocation vous tombe dessus sans crier gare.

«Monsieur l’abbé, pourquoi Dieu il a tué mon papa?» Au travail, Messieurs les théologiens, les prêtres, les docteurs de la Loi, qui avez réponse à tout. Moi, je m’écroule.

Dire qu’on vient de me traiter de «terroriste pastoral». Faut le faire! Je suis terrassé par «l’absence» de Dieu. C’est à peine si j’ose prononcer son nom devant des femmes et des hommes auxquels le «bon Dieu», par exemple, a «volé» la vie de leur enfant. Citons un fait précis et récent, découvert dans un quotidien du matin. Une mère raconte: un jeune chauffard, pris d’alcool, a fauché la vie de son fils de 24 ans sur l’autoroute le 16 novembre dernier. Comme chaque matin, elle avait demandé à Dieu de protéger ce fils unique. Aujourd’hui elle avoue: «Je suis révoltée contre Dieu. Pourquoi a-t-il permis cela?» Qui osera dire à cette maman: «Ne vous inquiétez pas, votre fils est au Ciel»?

Le problème de Dieu, c’est qu’Il est fragile devant notre souffrance. Michel Bavaud, à 80 ans, vient de le congédier. Son livre, «Dieu, ce beau mirage», est le témoignage d’un croyant fervent qui s’est senti peu à peu trahi par l’Eglise, son langage, son dogmatisme. En fait, avoue-t-il, «j’ai voulu innocenter le Dieu que j’ai aimé». Un Dieu qu’il ne trouve plus. Cet «athéisme» tardif est peut-être la plus sincère des prières. Merci Michel, pour celles et ceux qui cachent dans les larmes la douleur de perdre et la joie de vivre et la foi qui la portait.

Albert Longchamp

 

En plus de la pensée de Frédéric Lenoir qui rejoint la mienne et d'une foule de chrétiens.

 

 

 

 

Claire-Marie Jeannotat

 

Commentaires

Peut-être me trompé-je, mais la question d'actualité serait plutôt "Pourquoi le Christianisme laisse indifférent?"

Écrit par : Mère-Grand | 12/12/2011

à Mère-Grand,merci du commentaire: votre remarque est pertinente! En Afrique du Sud,le système d'Apartheid a été inscrit dans les Lois dès 1948, le régime (de souche européenne) prétendait "sauvegarder les valeurs occidentales chrétiennes". La hiérarchie catholique tacitement approuvait le système, avec l'exception d'un seul évêque: Denis Hurley. Pour nous, vivant dans la population africaine, ce christianisme institutionnel était un scandale. Avec l'aide de personnes engagées, parmi lesquelles beaucoup d'intellectuels, dont Albert Nolan, dominicain, nous avons formé un réseau d'analyse de la réalité.
Bref: Un livre, rédigé par Albert Nolan, intitulé "Jésus avant le Christianisme", publié en anglais en début 1970, montrait clairement que le Christianisme, surtout depuis l'ère Constantin, était une trahison de Jésus libérateur! Et qu'il fallait le connaître hors du Christianisme!
En Europe, en Suisse, ce "Christianisme-là laisse indifférent" comme vous dites, et c'est, peut-être grâce à une prise de conscience de la base, vous, nous, qui nous permet de découvrir Jésus, le témoignage de sa vie et ses quelques paroles de libération rapportées dans les évangiles! Les gens cherchent et trouvent Jésus hors de cette structure impériale dans sa forme et bourrée de dogmes, lois canoniques etc et vide de l'Esprit de Jésus. Cette "indifférence du système", c'est comme la pierre roulée hors du tombeau et Jésus peut sortir, c'est Pâques.

Écrit par : cmj | 12/12/2011

Merci à Michel Bavaud ! je serais tentée de dire bravo enfin un responsable qui dit haut et fort ce que beaucoup de ceux ayant franchi le seuil des 65 ans pensent.Dieu n'avait-il pas envoyé Moise pour libérer de ses chaines le peuple hébreux dont nous sommes tous issus?
Une phrase ne dit-elle pas autant de vérité que la bible:vaut mieux se prétendre athée et bon chrétien au service des autres sans rien attendre en retour qu'un de ceux n'ayant comme refrains Jésus et Dieu mis à toutes les sauces et qui en réel cas de besoins ou simples soutients de leur part émettront des sons de répondeurs ,absents pour le moment.On savait Dieu invisible mais à ce point/rire
encore tout belle journée pour Vous Soeur Claire -Marie

Écrit par : lovsmeralda | 13/12/2011

Bonjour Claire-Marie, et les "autres"

Tout ou presque est dit. C'est bien sur ces notions -modernes que l'on peut réconcilier les êtres humains.Ce sont des bases saines et simples, qui peuvent être comprises par tous et ainsi, écarter de toutes éducations, les mensonges, les appels aux meurtres etc...

Les rituels monarchiquo-religieux-publicitaires doivent être bannis du message et ce quelqu'en soient les motifs. Au lieu de se pavaner ici et là les prélats ont du boulot...allez GO!

Retrouvons la liberté de penser et d'agir. Comprendre le monde n'est pas désobéir aux religieux du vatican.Le monde a besoin de références qui tiennent la route et non d'histoires à faire dormir les enfants.

L'essentiel est dans la démarche -Sami Aldeeb...?

Bonne journée à tous et merci CM pour cet article qui arrive au bon moment, le monde est dans la salle des urgences et les médecins sont en vacances...!

Écrit par : NOËL | 15/12/2011

Les commentaires sont fermés.