16/10/2011

LE SABBAT ET L'HOMME

l'espérance du monde.jpg

 

« Le sabbat a été fait pour l'homme, et non pas l'homme pour le sabbat » (Marc 2 : 27)

Il arriva, un jour de sabbat, que Jésus traversa des champs de blé. Ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis pour apaiser leur faim.

Les pharisiens firent un « cas » de cet incident. «Tes disciples font ce qu'il n'est pas permis de faire le jour du sabbat! » Il y a des gens qui s’appuient sur la loi pour tout ce qu’ils font, et ils savent toujours très exactement ce qui – pour les autres -  est permis et ce qui n’est pas permis. Pour eux-mêmes, ils profitent habilement, et à leur avantage, des lacunes dans le système légal et savent en contourner élégamment ce qui les concerne. Les gens qui insistent souvent sur ce qui est permis ou interdit  se sentent très rarement concernés par ce qu’ils affirment. Celles et ceux qui s’en réfèrent à ce qui est permis et à ce qui n’est pas permis, ne se sentent pas concernés par leurs affirmations.

Jésus ne se souciait pas d’abord de la Loi, mais il était concerné par la faim de ses disciples. La motivation première de l’enseignement et des actions de Jésus était la faim et la misère des gens, et leur souffrance ! Dans ce sens-là, il est vraiment l’intendant  de Dieu.  Comme on peut lire dans l’Exode 3 :  « Il a vu la misère et l’esclavage du peuple Hébreu en Égypte, il a entendu sa plainte et son cri… à tel point qu’il ne pouvait plus se retenir d’intervenir ! »

Les gens qui déclarent leur foi en ce Dieu et en Jésus, son intendant, doivent s’interroger : sont-ils du côté de la Loi ou du côté des pauvres…

Hermann-Josef Venetz

(ma traduction)

Avec l'aimable permission de l’auteur

09:27 Publié dans Spiritualités | Tags : venetz | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Ma Soeur,

Avez-vous la fibre "contrepétrique"?... Vos titre et sous-titre le laisse imaginer!... Ou alors, le responsable serait Saint-Marc?

"Le sabot a été fait pour l'âme, et non pas l'âme pour le sabot"

Et je ne trouve pas ça beau!... Un coup de sabot de l'âne! Saint-Marc m'a lessivé!

Sans rancune et très bon dimanche.

Écrit par : Baptiste Kapp | 16/10/2011

Bonjour ma Soeur,
je suis tombée sur votre site web par hasard et je vous remercie pour ce que vous partagez en ligne.
Je trouve cela très enrichissant.

Clothilde

Écrit par : nounou | 17/10/2011

Les commentaires sont fermés.