30/09/2011

La Prostitution, suite

 

 

34002476.jpg


Prélude : il y a bien des années à l’école Secondaire située dans un township infecte (black spot !) au nord de Prétoria. Nos étudiantes/étudiants, âgés de 16 à 20 ans, une soixantaine par classe, arrivaient, impeccables pour la prière et le travail ! Un incident parmi des douzaines de semblables : Depuis des semaines, Nabila, étudiante intelligente et studieuse était triste et cela m’inquiétait. Comme chaque week-end, les sœurs se rendaient à la recherche des familles de nos étudiants ayant des difficultés. Chacune de son côté. J’allai donc, sans avertir, vers l’adresse de Nabila : Une masure – shacks – avec porte branlante, fenêtres cartonnées, dehors assise sur un tabouret, Nabila étudiait… Elle me dévisagea, mi-désespérée, mi-suppliante, j’entendais une sorte de bruit à l’intérieur De la masure. Je dis à Nabila : « Je jette un coup d’œil ? » Elle ne répond pas. Je me faufile vers l’intérieur et je sais tout ! Je viens m’asseoir près de la jeune fille :


Sister, my grandma “sleeps” with the men to get money for my school fee”. (Ma grand-mère gagne l’argent pour l’écolage !)


On ne se dit rien, on est là toutes les deux! C’est tout. Je suis « raving mad », furieuse avec la vie, avec le système, avec moi-même, avec la Mission qui se fait payer des « schoolfees » !!!  Le but de la prostitution chez les pauvres : c’était aussi ça : payer l’éducation des enfants !


En Suisse on appelle ça le travail du sexe, en maisons closes parfois, ou ailleurs peu importe.


Dans mon précédent billet, je réfléchissais sur Le fait que les prostituées et les collecteursd’impôts, selon Jésus,  parviendront au règne de Dieu avant les Docteurs de la Loi et les savants. J’ai alors pensé à l’excellent « Quinze minutes : 24 septembre 2011 de la RSR 1ère. . Un reportage de Jérôme Galichet et Silvain Michel raconte qu’un groupe de travail a lancé « une charte éthique visant à encadrer la pratique des salons de massage vaudois. » Bien au-delà du Canton de Vaud, il arrive que les travailleuses du sexe subissent des violences et soient exploitées.  Thierry Schmiedli, ancien tenancier d’un salon de massage, Sandrine Bavaud, députée verte au Grand Conseil, Christophe Zufferey, criminologue. Je propose que vous écoutiez l’émission à l’adresse ci-dessus. , Alors que la Loi « oblige »,  la charte « propose » une approche plus responsable et respectueuse dans ce commerce du sexe et pour la régulation des maisons closes de notre pays dont le nombre est, selon moi, effarant. Le but est de protéger les prostituées qui gagnent ainsi leur pain quotidien. Dans le Canton du Tessin par exemple !  L’Afrique du Sud, la Suisse : Deux pays, deux mondes. Les prostituées ont en commun ceci : elles vendent leur corps.

Mais j'aimerais continuer la réflexion ce week-end. A bientôt.

 

23:32 Publié dans Femmes | Tags : femmes | Lien permanent | Commentaires (3)

28/09/2011

Prostituées avant les autres

 

 

pharisien.jpg

Qu’en pensez-vous ?

 

Voici l’évangile lu dans les églises dimanche passé (24.09.11)

« Qu’est-ce que vous en pensez? « Un homme avait deux enfants. Il alla trouver le premier pour lui dire : “Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne. Il lui répondit : “Je ne veux pas.” Plus tard, pris de regret, il y alla. Il alla vers son autre enfant pour lui demander la même chose. Ce dernier lui répondit : “Me voici, Seigneur.” Mais il n’y alla pas.  Lequel des deux a fait la volonté du père? » Ils répondirent : « Le premier. » Jésus leur dit : « Vraiment, je vous l’assure, les percepteurs d’impôt et les prostituées vous précèdent dans le domaine de Dieu.  Car Jean est allé vers vous en empruntant un chemin de Justice, et vous n’avez pas cru en lui. Mais les percepteurs d’impôt et les prostituées ont cru en lui. Quant à vous, voyant ce qui se passait, vous ne vous êtes pas repentis par la suite pour croire en lui. »

Ma petite réflexion promise et retardée. C’est Jésus comme je l’aime : pédagogue, narrateur-né, il recherche le sens de la réalité des gens avec eux. Il ne vient pas avec des liasses de sermons préparés à l’avance, comme Benoît XVI en Allemagne récemment ! (Dix-sept discours en quatre jours pour Benoît XVI selon le Journal la Croix) Non, Notre Seigneur Jésus-Christ s’assied au milieu des Prêtres, des Anciens et des Légistes et des « gardiens des lois » !!! Et avec son regard droit et respectueux, il dit : « Qu’est-ce que vous en pensez ? » Il raconte l’histoire de ce père et de ses deux garçons : l’obéissant et le désobéissant ! Jésus ne dit pas si c’est bien ou mal ? Il raconte que le désobéissant changea d’avis et qu’il fit ce que désirait son père. Et les gens de l’Institution acceptent l’évidence : celui qui a changé d’avis et qui décide d’obéir est celui qui fait la volonté du Père. La réflexion ne s’arrête sans doute pas là.

Mais je sens une irritation en Jésus, il est fatigué des coups tordus et dit ce qu’il a sur le cœur, face à face :

Jean-Baptiste, est venu avant moi, il vous a dit la vérité, il a vécu et enseigné et construit un monde juste et vous n’avez pas cru en lui, et vous ne me croyez pas !

Mais les femmes, les prostituées, les collecteurs d’impôts, les miséreux, les sans-domicile fixe, les ignorants, les publicains, eux,  écoutent la parole de Jean le Baptiste, ils croient qu’un autre monde est possible ! Ils se relèvent  péniblement, ils désirent la guérison ! Leur désir, c’est déjà la guérison !  C’est clair, ceux vous dominez vous précéderont dans le domaine de Dieu.

Saint Matthieu ne parle pas d’applaudissement ni de débat que Jésus aurait bien désiré. Mais n’est-ce pas, ces « supérieurs » tiennent à leur savoir, leur doctrine, leur vérité, ils  n’encouragent pas les débats. A peine admettent-ils des questions ! Leur fonction magistrale est aussi leur sécurité ! Même s’ils se réfèrent à l’Evangile, ils canalisent l’Esprit dans leurs canaux systémiques, à leur avantage !  Pauvre Esprit Saint qui « souffle quand même où et quand Il veut » !

Voilà, cher 100Blagues :  Qu’en pensez-vous ? Amicalement. Claire-Marie

26/09/2011

Le But du Blog KATUTURA

 

117063795.JPG

(merci de l'image à la Tribune de Genève)

Le but du blog KATUTURA tel qu'il est écrit dans Katutura blogspot en mi-octobre 2002

chercher un sens à la vie

 

Le but du blog Katutura, c’est de suivre, scruter, contempler l’actualité avec le regard de Jésus dans la « Bonne Nouvelle. »  C’est aussi analyser cette actualité avec l’aide des journaux, des médias, et des contributions des nombreux amis de la blogosphère de 24 Heures et de la Tribune. Mais la contemplation et l’analyse doivent conduire à l’action avec l’Esprit de Jésus révélé dans les efforts des gens de tous les jours. Dans toutes les actions et avec tous les acteurs concernés par le bien des individus et le bien commun.

Ces acteurs sont les gens de tous les jours qui forment un réseau de relations horizontales et jamais verticales. Il faut en être conscient et responsable ! C’est une énergie tellement formidable, elle vibre en nous, elle dépasse, oui, l’intensité et la vitesse de la lumière ! Elle est intégrée, pourrait-on penser, au neutrino qui nous rapproche de « hors espace temps ». Comme tentaient de le dire Teilhard de Chardin, Georges Haldas. Prendre conscience de ce qui nous dépasse, concrètement cette fois, et permettre à l’espérance de renaître desmornes prédictions de catastrophes. « Avance et tu seras libre », jette à la poubelle les formatages imposés et qui te paralysent.  Et avance avec le Christ ressuscité ici, maintenant. Dans la plénitude du moment présent. Ce matin je ne vois pas l’utilité de commenter la Parole de Jésus , comme rapportée par Matthieu 21 : 28-32,  car elle est clair, elle est lumière ! Lisez et dites, si vous le voulez, ce que vous en pensez :

 

« 28 Qu’est-ce que vous en pensez? « Un homme avait deux enfants. Il alla trouver le premier pour lui dire : “Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne. 29 Il lui répondit : “Je ne veux pas.” Plus tard, pris de regret, il y alla. 30 Il alla vers son autre enfant pour lui demander la même chose. Ce dernier lui répondit : “Me voici, Seigneur.” Mais il n’y alla pas. 31 Lequel des deux a fait la volonté du père? » Ils répondirent : « Le premier. » Jésus leur dit : « Vraiment, je vous l’assure, les percepteurs d’impôt et les prostituées vous précèdent dans le domaine de Dieu. 32 Car Jean est allé vers vous en empruntant un chemin de justice, et vous n’avez pas cru en lui. Mais les percepteurs d’impôt et les prostituées ont cru en lui. Quant à vous, voyant ce qui se passait, vous ne vous êtes pas repentis par la suite pour croire en lui. »

 

Pour répondre au commentaire de notre cher 100blagues, j’essaierai demain de me pencher sur Matthieu 21 : 28-32. Merci. Claire-marie.

 

16:33 Publié dans Général | Tags : blog | Lien permanent | Commentaires (0)

25/09/2011

RECROTZON à BULLE

 

RECROTZON

picture_small.jpg


C'est « la » (ou « le » allez savoir! ) Recrotzon en Gruyère, donc à Bulle! Aujourd'hui, dimanche.

Au petit déjeuner, la cuchaule en tranches beurrées en plus d’une couche de moutarde de Bénichon. Du café.

A midi : soupe aux choux, agneau rôti, patates en purée, carottes, poires à Botzi ! La suite : des meringues inondées de crème double + des pains d’anis.  Quelque part sur une table, une bouteille de « vin cuit ».  Ensuite : « Nous vous remercions, Seigneur … » avant de s’allonger et de « ruminer » comme font les vaches bien que, pour les gens, le verbe "digérer" est plus poli. Quelle différence entre ruminer et digérer?

Dehors, sous ma fenêtre, la place du Marché, les forains, les carrousels et les enfants voltigeant dans l’air en hurlant de peur et de plaisir, les parents et gardiens dont la bourse se vide, ce qui fait piailler la marmaille qui en veut encore, de ces vols dans l’espace ! La fête villageoise aux couleurs d’automne est joyeuse car les récoltes furent bonnes et fêter ensemble est une manière de dire merci. J’aime cette ambiance rurale, simple et confiante… malgré tout !

La désalpe vaut tous les cortèges et défilés militaires et autres processions ! Au moment ou j’écris, j’entends les sonnailles : ces dames bovines fignolent la descente depuis Charmey, L’armailli leur a fait une beauté fleurie, c’est un honneur de les accompagner jusqu’à

10D_15558_275.jpg

l’étable disciplinée ! Le regard langoureux des vaches s’assombrit à l’approche de la plaine ! Il s’agit maintenant de production, de rentabilité, et probablement, survie de la race bovine oblige, de la soumission au taureau en temps programmé ! Pas de liberté pour les vaches, encore ont-elles de la chance quand on les traite « humainement » c’est-à-dire, vachement bien.

images (5).jpg

Cette même fête de Recrotzon avait sa dimension spirituelle à l’église du lieu, ce matin. Plus de 150 jeunes garçons et filles « recevaient » le sacrement de confirmation. Ils/elles assumaient le fait d’être chrétiennement adulte et de « suivre Jésus » librement. J’espère que l’Esprit de Jésus ressuscité souffle librement « comme Il veut » en chacun. Sans chemin déterminé par un système quelconque, créant, en avançant dans le défi de l’insécurité, un monde nouveau ! Je connais bien des jeunes et des moins jeunes qui relèvent le défi d’un avenir non balisé, ils portent en eux l’énergie d’un monde que chaque humain désire : avoir le pain quotidien, le droit au travail, l’amour des humains pour la traversée vers « la Maison ».

Demain je continuerai ma méditation du magnifique évangile selon Matthieu (21 : 28-32). Notre bien-aimé Yeshuah répond, avec une simplicité désarmante aux grand-prêtres et aux anciens du Peuple.

A demain et bonne soirée de Recrotzon 2011 au-delà des frontières fribourgeoises aussi bien qu’au-dedans !

 

16:49 Publié dans Général | Tags : vaches | Lien permanent | Commentaires (3)

22/09/2011

INJUSTICE EST FAITE!

sipa_ap21089322_000001.jpg

 

Hommage à Troy Davis

Ce matin, l’Injustice américaine a été faite ! «  L’injustice » sous-tend les innombrables articles et commentaires de personnalités, de journalistes, d’Amnesty International et de tant d’autres personnes horrifiées face au spectacle de la barbarie carcérale. Durant 5 heures, étendu sur un brancard, il attendait la réponse - négative - au dernier appel de clémence !

Le "NON" met en marche les exécutants qui font leur job pendant que les sœurs, amis, parents de Troy regardent à travers l’espace vitré, le "condamné", leur frère!  Troy dit « au revoir » Il dit : « La lutte pour la justice continue ». Il remercie et finalement : "A ceux qui s'apprêtent à m'ôter la vie, que Dieu vous bénisse".

Merci à Troy et merci à l’amour de son compagnon de route : Jésus, le palestinien.

Je me souviens de mon ami Ginaro  Ruiz Camacho,  exécuté le 26 août 1996, il avait subit les mêmes tortures, une barbarie semblable, que nul n’oserait s’imaginer ! Et il avait dit au revoir à sa femme, à sa grand-mère, à ses enfants: « Tout est en ordre, je vous aime tous, c’est une vie nouvelle qui commence et à bientôt ».

Les exécutions se poursuivent à travers le monde, mais les Etats Unis,  qui se donnent le Droit de « posséder, de juger, de pousser à la catastrophe le reste du monde » dissimulent la perversité de leur crime » car ils sont apparemment au-delà et au-dessus de la justice !

Triste exemple entre tous : Barack Obama. On se souvient: « Yes we can!» Naïvement crédules, on hurlait: “Yes we can!”. Hier donc, à la dernière heure de vie de Troy Davis, ce même Obama a « refusé la grâce présidentielle, et il a déclaré qu’il refusait même à titre personnel de répondre à l’appel de Troy. » Ceci, dans l’Etat de Georgie, à la vieille tradition esclavagiste, là où le petit peuple l’avait soutenu et répétait : « Yes we can ! ». Barack Obama dit aujourd’hui : « NO we Can’t ! » Une farce.

Le même jour à l'ONU, face à la demande de Mahmoud Abbas , le palestinien, au nom de son peuple à la limite du desespoir, demande la reconnaissance de son existence, Barack Obama  de dire en bref : « No we can’t ! » « No short cut to peace !”

Honte à Obama ! Prix Nobel de la Paix ! Mister Président : No short cut to Prix Nobel de la Paix ! Vous feriez bien de vous en défaire, de mûrir, de faire pénitence pour n’avoir fait, ce matin, aucun effort de solidarité envers vos frères de race, dans votre pays ! Même pas un seul mot de compassion! Shame on you!

Quelle ironie ! Ironie encore : ce matin jeudi, j’espérais entendre évoquer le nom de Troy Davis à l'église. J’espérais une prière en église pour le repos de l’âme de Troy Davis à qui tout le monde pensait. Le sermon plein de beaux mots, manquait de résonance humaine,  quasiment vide du contenu de nos frères exécutés au nom d’une justice bafouée.

 

23:28 Publié dans Spiritualités | Tags : troy davis | Lien permanent | Commentaires (0)

21/09/2011

Exécution de Troy Davis USA

 

images (4).jpg

« Tout ce que vous avez fait au plus petit des miens , c'est à moi que vous l'avez fait » (Mt 25:40)


Quand Troy Davis et Jésus sont unis: tous les deux sont condamnés, tous les deux « méritent la mort » et, pour Troy, l'exécution, c'est cette nuit, à la prison Jackson en Georgie, USA, en présence de sa famille.


Le crime:

La vérité et le comportement de Jésus

Noir, pauvre, innocent : trois raisons pour assassiner Troy Davis (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/194814;noir-pauvre-innocent-trois-raisons-pour-assassiner-troy-davis.html)



Quand le Golgotha est une chambre d'exécution

troy-davis-salle-execution.jpglv098-v.jpg

Quand la Croix est la table d'exécution

Quand le crucifié est Troy Davis

 

Quelle différence entre la table d'exécution et le bois de la croix?

Quelle différence entre le crucifiée vertical et le crucifié horizontal?

A quand, le matin de Pâques?


Qui suis-je dans cette affaire de crucifié:

Celui qui passe?

qui s'arrête?

qui est uni à la victime?

qui est du côté de la justice américaine?

 

Qui est Troy Davis?

 


http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-etats-Unis-la-gr...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/09/20/97001-20110920FILWWW00472-troy-davis-sera-execute.php

Noir, mal défendu, Troy Davis avait dû sa condamnation pour le meurtre d'un policier blanc en 1989 au témoignage de 9 personnes. 7 d'entre elles se sont rétractées entre temps, certaines d'entre elles ayant indiqué avoir été victime de pressions policières afin de "charger" Troy. L'arme du crime n'a jamais été retrouvée. Aucune trace ADN ou empreinte digitale ne liait Troy Davis au meurtre. Les différentes instances de la justice américaine n'ont rien voulu entendre, et malgré l'exceptionnelle mobilisation (Susane Sarandon, Benoit XVI, Jimmy Carter, les réseaux sociaux, Desmond Tutu., le Conseil de l'Europe...) Troy Davis va mourir ce soir . Il a 42 ans, il est depuis 20 ans dans le couloir de la mort)

 

"Le combat pour la justice ne s'arrête pas avec moi", a écrit ce symbole du combat contre la peine de mort. "Je me sens bien, je prie et je suis en paix. Je n'arrêterai de me battre qu'à mon dernier souffle" Troy Davis

 

23:09 Publié dans Général | Tags : mort | Lien permanent | Commentaires (0)

17/09/2011

EN LUTTE AVEC DIEU

 

 

En lutte avec Dieu

« Mes pensées ne sont pas vos pensées et vos chemins ne sont pas mes chemins. »

hjv.jpgC'est certainement l'expérience de tous ceux/celles, croyants ou athées, qui « ont affaire avec Lui ou Elle ». La raison: le Dieu que les gens prient ou nient ne correspond pas à l'image qu'ils/elles s'en font. Celui qui prie se fait une idée de Dieu, lequel, s'Il est vraiment Dieu, doit satisfaire ses attentes déterminées.

Celui qui nie Dieu se fait aussi une idée plus ou moins vague du Dieu qu'il rejette; on ne saurait rejeter quelqu'un ou quelque chose qu'on ne connaît pas.

Le croyant et l'athée ont quelque chose en commun: et c'est l'image qu'ils se font de Dieu. Ils ne sont pas en lutte avec Dieu, mais bien plutôt avec l'image qu'ils ont de Dieu. Le croyant et l'athée seraient tous les deux soulagés s'ils arrivaient à se défaire de leur propre image de Dieu.

Cette image de Dieu est profondément enracinée en nous: Dieu doit forcément être plus grand, plus puissant, plus grandiose et plus riche que nous – sinon, à quoi servirait-Il? Et nous nous efforçons de Lui ressembler, c'est-à-dire de devenir plus grand, plus puissant, plus grandiose, plus riche – que les autres.

Ce Dieu là devient alors la motivation de notre insatiable besoin de concurrence, de guerres, d'oppression, de maximalisation des profits, d'armement; « toujours plus », toujours « plus vite », toujours « plus puissant », toujours « plus riche ». Nous devrions, il est urgent, rejeter ce Dieu-là avant que nous ne nous détruisions les uns les autres, comme c'est trop souvent les cas et comme cela est actuellement en train de se faire dans notre monde.

Le Dieu dont parle la Bible n'a justement rien à faire avec la grandeur, la concurrence, la richesse, la violence, la domination, la puissance mais, j'aurais presque dit: tout au contraire! - Dieu est la réconciliation, la solidarité, la justice, l'impuissance, la paix.

J'ai lu une fois cette pensée du philosophe Ernst Bloch: « Seul un athée peut être un bon chrétien... » On pourrait l'exprimer ainsi: Nous deviendrons croyant dans la mesure où nous abandonnerons notre propre image de Dieu et des idoles de notre propre fabrication. Dans la lecture d'aujourd'hui, Isaïe  rapporte la parole de Dieu: « Mes pensées ne sont pas vos pensées et vos chemins ne sont pas mes chemins. »

Libérons donc Dieu des chaînes avec lesquelles nous le tenons prisonnier!

Hermann-Josef Venetz

Traduction: Claire-Marie Jeannotat

avec l'aimable autorisation de l'auteur

"Mit Gott im Clinch" Hermann-Josef Venetz

12:53 Publié dans Spiritualités | Tags : venetz | Lien permanent | Commentaires (8)

14/09/2011

Plus beau qu'avant...

 

 

« Le vieux chalet….
Murs blancs, toit de bardeaux,
100_2150.jpgDevant la porte un vieux bouleau… »

Chaque Suisse connaît l’histoire du vieux chalet. Un montagnard nommé Jean l’avait construit sur la montagne. Ses murs étaient blancs comme des restes de neige, un toit de bardeau couleur anthracite et, juste devant la porte, un vieux bouleau ! Sa petite famille passait l’été au chalet là-haut.

L’hiver, la famille redescendait dans la vallée. Au printemps alors que chante le coucou, Jean se hâte vers le vieux chalet, le cœur inquiet. http://www.mp3lyrics.org/a/aime-doniat/le-vieux-chalet/ Comme un pressentiment ! Un choc ! Là où était le cher chalet, un tas de ruines, de pierres amoncelées et de poutres brisées. Des terroristes étaient passés par-là, oui, ils se nommaient simplement « la neige et les rochers,  unis pour l’arracher. »

Et Jean, accablé de tristesse, descendit dans la vallée et, en famille, fit le deuil du chalet tant aimé. Mais le deuil, aussi cruel soit-il, rend fort. La famille est remontée « tout là-haut sur la montagne » pour transformer les ruines en un chalet plus beau qu’avant ! L’âme avait retrouvé sa maison grâce à l’amour de Jean ! Pas de haine contre la « neige et les rochers. » Le jeune chalet pourrait être la maison de la résilience et de la tendresse !

Une comparaison bancale peut-être, mais pas tout à fait!

Les tours jumelles ? Leur conception date de 1950, dans le but louable de faire revivre une zone déprimée. Elles furent mises en service en 1973 jusqu’en ce jour fatal du 11 septembre 2001. Plus de 1200 entreprises s’y étaient installées et autour de 80 000 personnes s’y rendaient chaque jour pour travailler. Puis la terreur de « la neige et des rochers unis » pour leur destruction ! Avec les conséquences que l’on sait ! A travers le monde !

A-t-on pris le temps de faire le deuil? On vit depuis, dans l’ombre de la terreur imminente à New York et au-delà. On a oublié ou bien, on n’a pas été capable de faire un vrai deuil national et que les leaders, l’armée et leurs faucons se sont précipités, ils ont vociféré la guerre sans retenue alors que le petit peuple restait, mais pas tous, traumatisé par le manque de vrai deuil.

Et je sais que de nombreuses Sœurs, Pasteurs, Pacifistes ont accompagné, soutenus les familles endeuillées. Jours et nuits. On ressentait simplement une immense  soif de Paix et de non-violence ! Alors que les centaines de "marines" mouraient en tuant, sur ordre er par obéissance, les présumés "terroristes" tous azimut!

Dès juillet 2004, (http://www.my-new-york.com/web/fr/new-york/ground_zero.html)

une « pierre militaire symbolique fut déposée pour la construction de la Tour de la images (2).jpgLiberté qui devrait être achevée en 2013. « Ce sera le plus grand bâtiment du monde, il dépassera la hauteur des tours jumelles de 30 mètres et sa hauteur atteindra 541 mètres.

Ma réflexion: "Plus beau qu'avant?"  L’âme des morts trouvera-t-elle une « Maison » dans le « plus grand bâtiment du monde ? » En plus de l’orgueil de l’empire américain chancelant, l’arrogance est-elle la motivation première ? Ose-t-on approuver, admirer, penser faire justice aux morts américains, afghans, irakiens dans l'enceinte de La Nouvelle Tour de la Liberté? Sera-t-elle la "maison de la résilience et de la tendresse comme le vieux chalet là-haut ?"  Ou bien, sera-t-il une cible, nouvelle provocation , quand "la neige et les rochers" s'unissent?

 

21:46 Publié dans Général | Tags : tour | Lien permanent | Commentaires (0)

12/09/2011

Commémoration des victimes en Irak et en Afghanistan

 

 

Familles américaines endeuillées unies aux victimes afghanes et irakiennes. Déclaration du 8 septembre 2011.

 

la-vie-en-rose (1).jpg


QUE LE BIEN triomphe et que jamais le mal ne l'emporte!

Les médias n'ont guère évoqué, hier, le mouvement des familles endeuillées pour la Paix. Dommage.

«Combattre le mal par le bien est honorable, lui résister par le mal est funeste.» Mahomet.

Ce qui n'a pas été mis en exergue dans nos médias, ce que Obama n'a pas pu ou n'a pas osé dire, c'est une prière pour les victimes assassinées en Afghanistan, en Irak. Il n'a pas pu ou il n'a pas osé évoquer les massacres, oeuvres de l'armée la plus meurtrière du monde! Les Marines. (The deadliest weapon in the world is a Marine and his rifle.)
(Gen. John "Black Jack" Pershing, U.S. Army Commander of American Forces in World War I)

Ils ont, dit-on, accompli leur job.

 

Selon le National Catholic Reporter: http://ncronline.org/news/politics/ten-years-ponder-our-l... et Icasualties.org


Les invasions de l'Irak et de l'Afghanistan:

60,277 Iraquiens, (10,125 militaires et 50,152 civils);

4,442 U.S. Soldats morts en Irak ,

1,584 en Afghanistan.

Sans compter les blessés à vie. www.iraqbodycount.org .

Sans compter après l'invasion de l'Irak par Bush senior, (Desert Storm)

les 500,000 enfants morts avant d'avoir 5 ans en Irak, tués par les sanction imposées par les USA durant les années nonante!

Des millions d'Iraquiens ayant fui dans les pays voisins ou ailleurs. J'en connais personnellement, à Lausanne. Eux aussi ont vécu la Commémoration du 9/11 en pays étranger, chez nous!

Bref, notre empathie pour celles et ceux qui ont souffert et sont traumatisés par l'ignoble destruction des tours jumelles rejoint l'empathie et la solidarité envers les laissés pour compte des victimes irakiennes et afghanes. Ces peuples souffrent! Museler le Soi blessé d'un peuple, on le sait, est une bombe à retardement!

Il est possible de partager notre compassion envers eux! Activement, à travers nos contacts avec les réfugiés de ces pays martyrs, par la prière, par écrit, en faisant surtout connaître la noble initiative pour « un Demain de Paix ». Il s'agit de familles endeuillées par la perte d'êtres bien-aimés qui ont lancé, le 8 septembre 2011, un appel vibrant à l'Amérique et au monde, visant le dépassement du 11 septembre 2001! Ce Mouvement encore modeste, mais qui s'élargit a rédigé la déclaration suivante. Que j'abrège en traduisant:

« Les membres des familles endeuillées le 11 septembre 2001 sont reconnaissants des marques de soutien de tant de gens, à l'occasion du 10 ème anniversaire de la catastrophe! Aujourd'hui, nous demandons d'étendre la compassion qu'ils/elles, nous montrent, aux familles des victimes innocentes en Afghanistan, en Irak! Aux victimes de la guerre et des incessantes attaques armées. D'étendre la compassion aux Musulmans-américains chez nous, à celles et ceux injustement traités à Guantanamo et dans d'autres pays. À celles et ceux qui ont faim suite aux investissements militaires doublés!

La leçon du 11 septembre est la preuve que nous vivons dans un monde connecté (c'est moi qui souligne). Nous tombons et nous nous relevons ensemble. Martin Luther King a dit: « Infliger l'injustice n'importe où, menace la pratique de la justice partout: » Profitons de ce 10 ème anniversaire pour honorer la mémoire de nos chers disparus en affirmant notre fraternité avec les peuples du monde entier, en pratiquant les valeurs qui garantissent un avenir de paix pour tous! »

Contact:
Sahil Bhatia/David Lerner, Riptide Communications, (212)260-5000,
SBhatia@riptideonline.com
Andrea LeBlanc,
aldvm@comcast.net

Texte anglais: The members of September 11th Families for Peaceful Tomorrows are grateful for the expressions of remembrance and concern being offered on the 10th anniversary of the events which took the lives of our loved ones.  On this day we ask those who feel compassion for our loss to expand their compassion to include others who continue to experience loss ten years later: innocent families in Afghanistan and Iraq experiencing the loss of their loved ones and displacement  from their communities as the result of war and political strife; Muslim-Americans subjected to bias and violence at home; those denied the protections of our Constitution and law, whether in Guantanamo or in our own country; those suffering from job loss and economic dislocation related to the cost of war and rising military budgets; and those who have seen their civil iberties and freedoms exchanged for the false promise of security.

The lesson of 9/11 is that we live in a connected world. We rise or fall together. As Rev. Martin Luther King, Jr., said, “Injustice anywhere is a threat to justice everywhere.” On this 10th anniversary, let us honor those we lost by recognizing our kinship with people all over the world, and affirming the values and principles that will guarantee peaceful tomorrows for everyone."



Prière

Il y a les larmes versées devant les caméras, il y a eu Bush et Obama évoquant Dieu (God bless America).

Restent enfouies dans les sables du désert sous le regard de Jésus, les larmes ensanglantées des victimes des guerres de Bush et Blair, comme des fleurs aux pétale orientales

L’humanité d’un être se laisse découvrir, pas tant par ses états d’âme, mais par son degré d’ouverture à l’humanité entière. Un être humain, si petit et inconnu puisse-t-il être, a la même valeur et les mêmes droits fondamentaux que celui que l’on honore de tous les titres et de tous les pouvoirs.

En tant que catholique, je regrette que le pape Benoît XVI n’ait pas ajouté à ses prières d’aujourd’hui pour les victimes du 11 septembre 2001, toutes celles du 11 septembre 1973 et toutes celles des guerres en Irak, en Afghanistan et en Libye. Si la catholicité a un sens, le moment était bien choisi pour en révéler l’universalité.

Oscar Fortin Québec, le 11 septembre et claire-marie 2011 http://humanisme.blogspot.com/


21:45 Publié dans Spiritualités | Tags : les autres | Lien permanent | Commentaires (0)

11/09/2011

La guerre ne fait pas la paix

 

 

webbanner_785x120pixels_manifpaixparis11septembre_reopen911_v2_rvb.jpg

http://sos-crise.over-blog.com/article-manifestation-a-pa...

La guerre ne fait pas la paix,

les nations s'arment, les fabricants d'armes s'enrichissent

le foisonnement d'armes pollue insidieusement notre terre et l'a menace d'extinction, elle et ses habitants! Il dépend de nous que ça cesse! Comment? Nous avons droit à la vérité.

 

Le 11 septembre 2001.

Le National Catholic Reporter:

Depuis avril 2002, un mouvement constitué des familles endeuillées le 11 septembre 2001, ne cessent d'œuvrer pour la paix, ceci à l'encontre des autorités!

 

Cela doit devenir un mouvement mondial. Comment? Les médias sont-ils assez honnêtes et indépendants pour s'engager pour la Paix? Et d'entreprendre une recherche des causes fondamentales de 11 sept. 2011 et des séquelles?

Aujourd'hui, à Paris: nous pouvons, dans la prière nous joindre à la manifestation qui demande une enquête indépendante sur les causes de la tragédie du 9/11. Ce sera la meilleure manière d'honorer la mémoire des victimes et de leurs familles.

 

« La tragédie du 11 septembre 2001 est encore très présente dans notre imaginaire façonné par des images-choc surmédiatisées qui ont fait l’objet de bien peu d’analyses objectives ou de contre enquêtes sérieuses et indépendantes. L’énorme émotion suscitée par cette catastrophe a été canalisée pour appuyer, depuis 9 ans déjà, la manichéenne rhétorique de la « guerre contre le terrorisme », sur fond de " choc des civilisations".

http://www.reopen911.info/11-septembre/grande-manifestati...

Ainsi, Conduis-nous

324105027_small.jpgdouce lumière

dans les ténèbres qui nous entourent...

H. Newman

 

13:37 Publié dans Monde | Tags : twin towers | Lien permanent | Commentaires (4)

10/09/2011

11 septembre 2011

 

 

Tour_02.jpg

La tour de Siloé

Le sort des tours

Réfléchir ensemble

Un ami est venu me dire bonjour, hier. Sa profession : économiste et journaliste.

Nous avons abordé le 11 septembre 2001, les 3000 victimes de la tragédie. Il a dit : « Un mort, c’est déjà trop ! » J’ai dit : « Un Irakien, un seul Afghan mort, c’est déjà trop ! »

Mon sentiment sur l’avenir de notre espèce humaine est radicalement pessimiste, le sentiment de mon ami est prudemment optimiste. Pour lui comme pour moi : l’immanence de la justice est notre repère. Confirmée ce matin, en déjeunant avec ma consœur Irénée : « La justice doit être faite sur terre ! »

Cela me permet d’explorer le regard de Jésus sur l’attentat du 11 septembre 2001. L’évangile de Saint Luc 13 : 4-5,  tombe à pic, écoutons :

1En ce même temps, quelques personnes qui se trouvaient là racontaient à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices.

2Il leur répondit: Croyez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu'ils ont souffert de la sorte?

3Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.

4Ou bien, ces dix-huit personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qu'elle a tuées, croyez-vous qu'elles fussent plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem?

5Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.

Cela paraît radical, vraiment ? Je trouve Bliquest que je cite avec reconnaissance :

«Ces 18 sur qui tomba la tour de Siloé, croyez-vous qu’ils fussent plus coupables que tous les habitants qui habitent Jérusalem ? Non vous dis-je [c’est Jésus qui parle] mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous pareillement !» Selon Jésus, l'origine de l'écroulement n'est pas indiquée .

Les premiers mots de Jésus ne cherchent pas à identifier des coupables ou des responsables de la chute de la tour, ni à prendre des mesures pour que ça ne recommence pas — ça ne serait pas mal en soi, mais le plus urgent n’est pas là.

Les paroles de Jésus ont un objectif : donner un avertissement pour que chacun tienne compte de cette catastrophe, et se tourne vers Dieu, dans la confession des péchés et la repentance pour trouver le salut… Ce n’était pas l’action de terroristes étrangers au pays, mais il s’agissait d’un acte de terrorisme du gouverneur cherchant à s’imposer par la terreur. (c’est moi qui souligne) Ici encore, Jésus s’attache à réveiller les consciences des âmes pour les amener au salut par la repentance. » (Une conversion continue, concrète, cmj)

New York / Manhattan est-elle l’accomplissement de la chute de Babylone ? Les tours jumelles élevées sur un roc sableux ou/et solide s’écroulent, du haut vers le bas ! Étrange ! (Matthieu 7 :24-29)

Ma réflexion : « L’axe du mal et du bien » est en vous et en moi, Messieurs  Bush et Blair, les gouverneurs des États voyous logent aux Texas comme à Londres !» et au-delà des frontières de vos anciennes colonies et empires. Souvenez-vous combien de millions de gens rassemblés criant: "La Paix, pas la guerre!"

La Justice immanente est inhérente à notre nature humaine, à la vôtre, messieurs les chefs d'empires, et à la nôtre, dans nos remises en question et dans notre quête d'une monde qui corresponde au témoignage de Jésus-Christ.


11:20 Publié dans Spiritualités | Tags : manhattan | Lien permanent | Commentaires (0)

07/09/2011

POUR MIEUX COMPRENDRE

Pour mieux comprendre

WomenLibya.jpg

C’est dans l’air : la hantise d’une crise mondiale comme une idée fixe ! L’Euro-Franc-Dollar » semble avoir pris possession de notre conscience sociale jusqu’à l’obnubilation, jusqu’à la paralysie d’une pensée individuelle et libre ! Il me semble que nous nous abandonnons à l’inévitable néo servitude au Dieu fort et de ses Temples. On bricole quelques « idées de sauvetage » mais on est bien incapable de penser sérieusement à la possibilité d’une « autre monde ».

Moins de richesse et moins de pauvreté ?

Moins de dictatures et plus de démocratie ?

Moins de tyrans et plus de gens ?

Moins de gardiens/gardiennes de lois et plus d'esprit libérateur?

C’est dans l’air : pour l’instant avant de passer à autre chose comme pour se distraire, c’est Mouammar Kadhafi qui hante les esprits, l’incarnation commode et la source de tous les maux, le « roi des voyous de l’axe du mal ». Cela nous rappelle quelque chose ? Mais nous sommes tous pressés et stressés, on gagne du temps en gobant simplement ce qu’on entend à la télé, la radio (souvent excellente la radio) et, quand on se rencontre informellement, on jacasse, on parlotte, on souhaite la mort de Kadhafi comme on « priait » pour celle de Ben Laden ! Commanditée, s’il vous plaît, face au monde, par le Chrétien civilisé Obama lui-même ! Pour ces deux malfrats, Laden et Kadhafi,  mieux vaut les avoir morts que vifs, ce sera moins gênant que des procès, des jugements et des surprises.

Dans ce chaos vide du plus infime sens moral, il me semble que si nous prenions le temps de nous asseoir pour une vraie palabre, une flageolante étincelle de sagesse jaillirait. Une sagesse africaine. Oui.

Si Mandela ni Zuma, ni nombre de Sud africains ne hurlent avec la meute : « à mort Kadhafi ! », C’est qu’ils n’ont pas l’habitude de « retourner leur veste » comme le font à qui mieux mieux les Occidentaux ! Mais voyez donc les accolades Blair, C’est flagrant. Les Africains savent qu’ils « ont une dette envers Kadhafi » car alors qu’en Suisse par exemple, le gouvernement flirtait avec les malfrats de l’Apartheid, Kadhafi, lui,  était substantiellement solidaire de la lutte contre le régime sud-africain de l’apartheid ! Il soutenait les luttes de libération des pays africains.

Aujourd’hui Jacob Zuma (et je ne suis pas son fan) est dans une situation très difficile. Car il se trouve en porte à faux avec l’ONU et le fait qu’un mandat d’arrêt ait été lancé par la Cour pénale internationale contre Kadhafi. Or l’Afrique du Sud reconnaît la compétence du CPI. En Afrique du Sud de l’ANC, on est pas content ! Les efforts de Zuma pour négocier un cessez-le-feu entre les « loyalistes et les rebelles cum Otan » échoués ! Pourquoi ?

 

Comme a échouée la négociation de Thabo Mbeki , au Zimbabwe ensanglanté et misérable, entre la brute Mugabe et Morgan Tswangirai du MDC!  A l’heure qu’il est c’est l’état de stagnation permettant au malfrat Mugabe de mourir « normalement » simplement parce qu’en son temps, il fut solidaire des combattants de l’ANC en Afrique du Sud. Et que les Africains ne sont pas, à l’instar de moult Occidentaux des « tourne-vestes ».

 

Et la solidarité avec les « petites gens » ? En Libye, au Zimbabwe et leur dignité humaine et leur droit à la parole, à leur colère ? Et le droit à la solidarité et à l’honnêteté ? Cela concerne qui ?

Je ne prétends pas que le Guide Libyen n’ait pas basculé dans la folie du Pouvoir. Que Mugabe, le catholique, n’ait pas basculé dans la folie de se faire « dieu » !

La comparaison entre la Libye et le Zimbabwe s’arrête aux chefs respectifs. Chacun est le produit de sa culture, de son contexte historique, de sa vision d’avenir pour le Peuple qui, seul, lui donne la raison d’être « co-responsable de sa destinée ». Corrompus par le pouvoir et la rapine, ils se transforment en hiérarchies comme il en existe trop ! Ayant écrasé les racines, la tour s’écroule mais les racines repousseront d’un humus purifié.

images (2).jpg

La destinée des Libyens ? J’entendais un occidental interrogé à la RSR1ère, dire : « Heureusement que les Libyens, comprenez les rebelles, se sont un peu occidentalisés, il sera plus facile de les aider… » Les aider en quoi ? Veuillez lire attentivement Libye WIKIPEDIA .  J’ai longtemps hésité pour rédiger ces quelques lignes, mais les mensonges deviennent si grossiers qu’on ne peut faire avec ! Je me suis référée à la presse sud africaine et africaine pour m’aider et voici quelques adresses :

 

http://mg.co.za/specialreport/libya-time-for-change

English press on SA and Libya

 

http://www.sowetanlive.co.za/news/world/2011/08/25/millions-offered-for-capture-of-libya-s-gaddafi The Sowetan

 

http://mg.co.za/article/2011-09-02-sas-stance-on-libya-furthers-rogue-trend Mail and Guardian

 

Libya has in fact become a victim of western international manipulation, according to the Guardian. http://www.english.rfi.fr/africa/20110902-african-press-review-2-september-2011

 

http://www.english.rfi.fr/middle-east/20110901-russia-recognisess-libyas-rebel-government

Russie

 

Dans les années 1970 le PNB par habitant de la Libye est le plus élevé de toute l'Afrique58. http://fr.wikipedia.org/wiki/Libye#.C3.88re_antique

 

Les paroles de Mandela, dans un contexte il est vrai différent, mais avec beaucoup de ressemblances : lisons :

Nelson Mandela, après 27 ans de prison, soutient la Libye pour la levé de l'embargo, imposé par les nations unis à la suite des attentats de Lockerbie (le 21 décembre 1988). Il déclara, en répondant à Bill Clinton (qui avait qualifié sa visite de "malvenue") :

"Aucun état ne peut s'arroger le rôle de gendarme du monde, et aucun état ne peut dicter aux autres ce qu'ils doivent faire. Ceux qui hier était les amis de nos ennemis, ont aujourd'hui le toupet de me proposer de ne pas rendre visite à mon frère Kadhafi. Ils nous conseillent d'être ingrat et d'oublier nos amis d'hier".

Nelson Mandela était considéré à l'époque, lui et son organisation contre l'apartheid, comme de "dangereux terroristes". Il faut attendre le 2 Juillet 2008 pour que le congrès américain vote une loi pour rayer le nom de Mandela et de l'ANC de cette liste noire.

Je crois qu’aujourd’hui, le point de vue de notre Madiba – comme le mien - a élargi l’horizon des doutes, et aiguisé le regard et le défi de l’action pour la création d’un monde juste. Mandela n’a jamais « retourné sa veste ». Jésus n’a pas « retourné sa veste », bien qu’il fut tenté au désert de « retourner sa veste », oui! » (Luc 4 : 1-13).

 

Aujourd’hui, il serait intéressant que Kadhafi, Ben Ali, Moubarak nous dévoilent les noms des dirigeants occidentaux qui ont mangé dans le creux de leurs mains depuis deux à trois décennies ; surtout les noms des dirigeants qui retournent leur veste allégrement, et qui montrent un empressement étrange à vouloir remettre en action les puits de pétrole, à vouloir faire débloquer les avoirs gelés libyens.


Remettre les milliards entre  quelles mains et dans quel but : Enterrer les morts ? Soigner les Butin de la Libye.jpgblessés, guérir les handicapés à vie, nourrir les affamés, reconstruire les écoles, les Universités. Mettre en route une Commission pour montrer la vérité, pas celle des médias, celle des libyens des deux sexes, pour protéger les Africains traqués et la courageuse et fidèle petite communauté chrétienne à Tripoli, pour se rassembler en une communauté humaine, libérée de l’autorité pervertie d’un Kadhafi et préservée des prédateurs à l’affût ! Former une armée défensive, et guérir de la violence déchaînée des derniers mois.

Parce que nous savons qu’un autre monde est possible, et si nous en doutons, nous ignorons la résurrection de Jésus. Si nous le croyons, il s’agit d’agir.


22:57 Publié dans Général | Tags : libye | Lien permanent | Commentaires (3)

04/09/2011

La Schubertiade 2011 à Porrentruy

 

 

images (2).jpg

au jura: la Schubertiade!

Quand maman se met à chanter ! J’étais petite et n’allais pas encore à l’école. J’écoutais maman chanter :

« Quand je contemple dans les cieux,

ce doux éclat de mille feux,

mon œil se perd dans cette espace

que Dieu créa si brillamment

et ma pensée aussi se lasse

à contempler le firmament… »

Le premier chant retenu en ma jeune mémoire en plus de frère jacques, la mère michelle et les « ptignats »…

Elle avait une voix tendre et pure et belle et nous "apprenions sans aucun effort", à aimer chanter, des comptines, des berceuses, jouer de la flûte, écouter surtout ces « bruits » de la ferme, de la forêt ! Ces symphonies inachevées parce que vivantes. Le Jura aime chanter parce les Jurassiens écoutent le chant de la terre et du ciel. Celui des blés d’or et le credo du paysan ! Notre partition nature !

Ainsi depuis des mois, Porrentruy se prépare à recevoir la Schubertiade et même « les pierres se mettent à chanter" en Ajoie !  La presse, la radio, la télévision ont généreusement retransmis l’amour de la musique classique chez nous. Deux journées privilégiées, riches en émotions, en réconfort, en amitié. Charles Sigel et Co présentent la Messe allemande de Schubert.

Présentation.jpg

Je me restreins à l’émission diffusée à midi aujourd’hui !Comme le Jura est une terre sans frontière, une autre partition, celle de la Messe allemande de Schubert est entre les mains de chacun des milliers de jurassiens assis ou debout dans toute la longueur et la largeur de la Rue Pierre Péquignat ! Guidés par André Charlet que l’on suivrait les yeux fermés, nous chantons en chœur «Wohin soll ich mich wenden » … Face à l’écran, sous le regard de mon Christ au Désert à Bulle, je chante aussi : « Vers qui me tournerais-je ? » « Where shall I take safe refuge ? »

Je reconnais des vieux et jeunes amis : Pierre Rebetez, Violette, Bernard, Maud « Coucou ?» La distance n’existe pas, ni le temps quand on s’aime. A l’adresse ci-après vous pouvez faire cette merveilleuse expérience de vie avec nous ! http://www.schubertiade.ch/ Vive la Schubertiade 2011 et grand merci à ce cher Charles Sigel, aux journalistes, à la Radio et la télévision suisse romande et merci avant tout à mes compatriotes vibrant de « l’âme jurassienne ».

messe-allemande3.jpg

Pour anecdote, en 1955, j’enseignais mes élèves dans un « black » township au nord de Pretoria, en Afrique du Sud. Des consœurs allemandes arrivées en Afrique du Sud récemment, avaient vécu l’horrible guerre (39-48). J’ai voulu leur faire plaisir. Une surprise. J’ai mis la musique de la Schubert Mass en « tonique sol- fa », je l’ai proposée à nos étudiants. Le texte allemand avait été superbement traduit en anglais. Nous avons étudié le texte, travaillé la musique « Schubert Mass » et un beau matin, nous avons chanté cette Messe. La joie ensoleillée partagée avec tous me réchauffe alors que j’écris ceci ! Le velouté des voix et l’inévitable rythme intérieur de l’âme africaine ouvraient la Schubert Mass à l’Afrique ! Doux et réconfortants souvenirs.

23:58 Publié dans Général | Tags : schubert | Lien permanent | Commentaires (0)