17/07/2011

Nelson Mandela

 

images (27).jpg

Un prélude à l’anniversaire de notre Nelson Mandela, Madiba, le bien-nommé, le bien-aimé!

« Le miracle de Mandela, c’est qu’il passionnément conduit son peuple vers la vérité, le pardon, la réconciliation envers celles et ceux qui ont commis les pires horreurs envers lui, au nom de l’apartheid. » (Desmond Tutu)

Avec le monde entier je désire lui rendre hommage, demain lundi 18 juillet 2011, lui dire notre amour, notre reconnaissance, notre volonté de réaliser les valeurs qui motivent sa lutte et la nôtre aujourd’hui et demain : la liberté, la démocratie, l’égalité et la réconciliation, la construction d’une communauté humaine ! Et Mandela est un modèle pour notre époque. Vivant.

Partout dans le monde, il est le symbole de la lutte pour la justice,  dans l’humilité et l’abnégation au service de tous en commençant par les plus malheureux ! Il nous porte dans son cœur, dans sa foi en l’être humain. UBUNTU ! Je suis parce que tu es !

Desmond Tutu, témoigne : « Mandela ne se distingue pas par des discours prestigieux. Non, ses allocutions sont « pédestres ». Jamais saccadées. Ce qui compte, c’est son regard : lorsqu’on le regarde, on ne l’écoute même pas, sa seule présence nous rend meilleurs. On se sent aimé tel quel. On se sent fier d’être un être humain face à lui. "I am so proud to be human, because there is someone like a Nelson Mandela." (D.T.)


images (21).jpgMandela n’a jamais évoqué Dieu dans ses discours, il refuse de manipuler le divin en des fins politiques. Il a ses moments moments de ressourcements spirituels, discrets comme Jésus le conseillait : « Lorsque tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton père qui est là dans le secret. » (Mt 6 :6) Sa « chambre » qui fut sa cellule 46664, à Robben Island durant 27 ans.

Il nous porte aujourd’hui et nous emportera demain dans son invincible espérance d’un monde plus humain. A condition d’engager toute notre vie à le construire. Sa vie en témoigne, comme en témoigne la vie du paysan juif, Jésus, Fils de l’homme. C’est une source d’enthousiasme et d’énergie « à disposition ». Si nous sommes conscients, nous vivons la résurrection en direct dans la tourmente des défaites, des indifférences, des mises à mort, des affolements financiers, des guerres, des enfants affamés et du sang de celles et ceux qui tentent de se mettre debout sans autre protection que leur peau ! Nous sommes à l'heure du Kairos: on a beau repousser l'échéance, notre planète vidée de son âme, notre unique lieu de résidence, dérive comme du bois mort vers nulle part.

Mais des repères restent :

Ce que Mandela lègue au reste du monde, c’est sa magnanimité. Sa foi centrée sur l’homme et pas sur le système financier. L’argent doit être au service du plus grand bien de tous. Les hommes ne sont pas au service du capital. Je prie qu’on un nouveau « printemps mondial » fleurisse, face aux famines structurées et aux restructurations actuelles ! Voyez la presse !

Mandela, comme Jésus, témoigne que la mort n’a pas le dernier mot, que notre espèce humaine a ses propres ressources de vie nouvelle, si elle garde la conscience profonde de ce qu’elle est: l’œuvre du Créateur divin. Croire cela, ce n’est pas difficile, c’est ancré dans nos cœurs comme ce l’est dans  celui de Madiba. Il nous le rappelle : « Nous pouvons changer le monde et en faire un endroit meilleur. Le changement est à portée de main de chacun d’entre nous. » Mais c'est urgent!

Comment ? Chacun de nous le sait et s’y emploie chaque jour là où il se trouve et bien au-delà.

Par exemple comme cadeau d’anniversaire à Madiba, demain, « Donner 67 minutes de votre temps complètement gratuitement ». Que vous soyez journaliste, balayeur de rue, ministre, curé, pasteur, imam, écolier, enseignant, policier ou jardinier, retraité ou au travail! 67 minutes de votre temps demain pour honorer les 67 ans de vie politique de Nelson Mandela!.

Voyez le message de l’ONU :

http://www.un.org/fr/events/mandeladay/action.shtml

Agis!

Soixante-sept minutes de ton temps pour aider les autres?

En prenant 67 minutes de son temps (une minute pour chaque année que M. Mandela a consacrée au service public), on peut accomplir un simple geste de solidarité avec le reste de l’humanité et faire un pas en avant en direction du mouvement mondial pour le bien.

Je répète: Joignez-vous à nous et donnez 67 minutes de votre temps à votre propre communauté, à l’occasion de la Journée Nelson Mandela, le 18 juillet 2011.

En quelques exemples, voici ce que vous pouvez faire pour agir et inspirer le changement :

· Faites-vous un nouvel ami. Apprenez à connaître quelqu'un issu d’un milieu culturel différent. Ce n’est que par la compréhension mutuelle que nous débarrasserons nos communautés de l’intolérance et de la xénophobie.

· Lisez pour quelqu'un qui ne le peut pas. Rendez vous dans un foyer pour aveugles et ouvrez une fenêtre sur le monde pour quelqu'un d’autre.

· Allez donner un coup de main au refuge d’animaux près de chez vous. Même les chiens perdus ont besoin d’une promenade et d’un peu d’amour.

· Aidez quelqu'un à trouver du travail. Aidez-le à rédiger et imprimer son CV ou à se préparer à un entretien.

· Beaucoup de malades en phase terminale n’ont personne à qui parler. Prenez le temps de bavarder avec eux et amenez un peu de soleil dans leur vie.

· Faites un test de dépistage pour le VIH et invitez votre partenaire à en faire autant.

· Emmenez quelqu'un que vous connaissez et qui n’en a pas les moyens se faire examiner les yeux ou les dents.

· Faites don d’un fauteuil roulant ou d’un chien d’aveugle à quelqu'un qui en a besoin.

· Achetez quelques couvertures ou prenez chez vous celles que vous n’utilisez plus et donnez-les à quelqu'un qui en a besoin.

 

Mais votre imagination et votre bonté dépassent de beaucoup les idées ci-dessus évoquées. Dites-le nous !

C’est sur ce chemin étroit du don de soi dans les coulisses que nous prenons conscience des tyrans qu’il est juste de renverser de détrôner, souvenons-nous que de vrais leaders existent et n’oublions pas notre modèle : Mandela (qui doit inspirer nos choix politiques !) . Non pas pour l’adorer, mais pour le suivre.

Mandela1-90x65.jpg

Nous ne sommes pas seuls. Depuis deux milles ans, nous  avons un autre modèle : Yeshuah. Qu’est-ce qu’on en a fait en réalité à travers le monde ? Stoppons les trahisons systématiques de l’un et de l’autre ! Et prenons partis pour ces prophètes (hommes et femmes) mis à l’écart par les autorités – ecclésiastiques y compris - par peur leur de leur influence engagée pour la justice sociale !

Ce n’est pas pour rien que les Nations Unies ont déclaré en 2009 : « Le 18 juillet Journée internationale Nelson Mandela » (A/64/L.13 et Add. 1.)

http://www.un.org/french/documents/view_doc.asp?symbol=A/RES/64/13

· Livre du mois: Conversations avec moi-même – Nelson Mandela

Bonne Fête à tous avec Mandela

16:57 Publié dans Général | Tags : mandela | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bonsoir Claire-Marie,

Eh bien, qu'elle forme! Tant mieux....Votre absence a duré une éternité!

« Lorsque tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton père qui est là dans le secret. » (Mt 6 :6)

Il va de soit que lorsque nous souhaitons prendre de la hauteur, pas besoin d'avoir une bâtisse. Nelson Mandéla nous a prouvé comme bien d'autres, que nous avons des ressources immenses pour le bien de tous.Dix millions d'humains sont en danger dans la corne de l'Afrique, sans compter toutes celles et tous ceux qui sont dans la misère à nos portes...

Pendant ce temps là certains s'enrichissent et se moquent éperdument des autres pour des prétextes politiques ou de soit disant -gestion d'entreprises?? Ils ne s'oublient pas dans les comptes....

Bonne soirée Claire-Marie...

Écrit par : NOËL | 17/07/2011

Les commentaires sont fermés.