30/05/2011

L'ESSENTIEL AUJOURD'HUI

 

Dialogue intelligent

images (36).jpg

Les miracles et moulages du temps passé

Ne sont pas essentiels …

Il suffit d’être ensemble

Frères et sœurs unis

Dans ton Esprit

 

Les langues de feu la glossolalie la jubilation

Ne sont pas essentiels …

Il suffit d’un mot de vérité

Pour comprendre ce qui est juste

Pour nous comprendre les uns les autres

Dans ton Esprit

 

Le bruissement céleste la tempête sur les peuples

Et les nations

Ne sont pas essentiels …

Il suffit du souffle, Ton souffle

Pour transformer notre coin de monde

Partager avec nous Ton Esprit de Vie

qui nous guérit et transforme notre terre

 

La ruée vers les extases les acclamations

les gesticulations

Ne sont pas essentiels …

Il suffit d’un peu d’enthousiasme

Pour garder courage

Que ton Esprit, ton Esprit Saint soit nôtre

Pour ne pas perdre courage

 

Par Lothar Zenetti

(ma traduction avec beaucoup de reconnaissance envers l'auteur!)

Lothar Zenetti

Der bekannte Theologe und Schriftsteller war zu einem Leseabend am 27. Oktober 1982 in Maria Hilf zu Gast. Zenetti war ab 1962 Stadtjugendpfarrer in lothar_zenetti[7598dd71e4c450d1c3396a6962373145].jpgFrankfurt, seit 1969 Pfarrer der St.-Wendel-Gemeinde in Frankfurt-Sachsenhausen, Hörfunkbeauftragter beim Hessischen Rundfunk 1982 - 1992. Er schrieb zahlreiche Bücher und Texte neuer geistlicher Lieder. Er erhielt u. a. den Preis "Humor in der Kirche".

 

In einem wunderschönen Text von Lothar Zenetti, er heißt

"Pfingstlied heute", steht:

 

Die Wunder von damals müssen's nicht sein,
auch nicht die Formen von gestern,
nur lasst uns zusammen Gemeinde sein,
eins, wie Brüder und Schwestern.

Auch Zungen von Feuer müssen's nicht sein,
Sprachen, die jauchzend verstehen,
nur gib uns ein Wort, darin Wahrheit ist,
dass wir, was recht ist, verstehen.

Ein Brausen vom Himmel muss es nicht sein,
Sturm über Völkern und Ländern,
nur gib uns den Atem, ein kleines Stück
unsere Welt zu verändern.

Der Rausch der Verzückung muss es nicht sein,
Jubel und Gestikulieren,
nur gib uns ein wenig Begeisterung,
dass wir den Mut nicht verlieren.

Un mot de Claire-Marie: je reviens d'une semaine de silence, on dit aussi "retraite" à Menzingen, canton Zoug!

La "mise à jour" était guidée par un homme à la parole aussi simple que celle de Jésus! Et c'était en allemand, une belle langue. Je ne peux m'empêcher de partager cette pensée de Lothar Zenetti que j'ai essayé de traduire avec un immense plaisir! Et je suis heureuse d'être de retour et de vous retrouver tous!

 

23:10 Publié dans Poésie | Tags : pentecôte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.