05/04/2011

UN DEUIL

images.jpg

« Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres » Jésus selon Saint Jean (13 :34).

Je contemple ce monde occidentalisé qui aurait été, lit-on dans des livres d’Histoire, christianisé selon une doctrine et des dogmes précis. Je cherche ce signe qui ferait justice à la parole de Jésus, laquelle est  parfois lue  et prêchée dans les églises, enseignée au catéchisme... et je reste sur ma faim !

Il y a des groupes qui se disent spécifiquement chrétiens, les noms des baptisés sont inscrits dans des registres.  Il existe un Droit Canonique avec une multitude de lois. Il y a des gardiens/gardiennes de ces lois ! Il y a des tribunaux ecclésiastiques pour ceci et pour cela. Il y a des fautes, des erreurs – avec tant de lois comment les obéir toutes ? – Au sommet de la somptueuse pyramide vaticane siège le gouvernement, les départements, les diplomates, les banques, la police, les Gardes Suisses et sur la vaste Place Saint Pierre, il y a l’assemblée du dimanche pour l'Angélus, qu’il pleuve, qu’il vente ou que le soleil brille, le pape va dire quelques mots d’enseignement, c’est selon, et il va dire qu’il faut prier pour la Libye, la Côte d’Ivoire, le Japon, bref pour un monde brisé ! Sans en chercher les causes d'abord.

Il va dire l'Angélus : « Le verbe s’est fait homme, humain… !!! » Le Verbe, en anglais « The Word » une parole active : une seule ! Un homme ! Il est où ? Au moyen Orient ? En Afrique ? Au Japon ? Chez Berlusconi ou chez les prostituées ? Chez les faiseurs d’armes ou chez les cadavres qu’on étale en disant à la télé: « attention, ça peut vous choquer. » Chez nos chômeurs en fin de droit ? chez les drogués par manque de sens dans la vie? Dans les murs ou « hors les murs » (St Paul aux Hébreux, 13, 14 :24) ? Car, oui, on trouve Jésus Hors les murs!

Mais comment nos frères et sœurs du monde entier, tout près de nous, très loin de nous, celles et ceux pris dans la tourmente de la haine des chefs, pour l’amour du pouvoir, et de leurs trônes, comment trouver ce signe qui nous ferait percevoir sa présence communautaire comme Il l'a tant désirée? Ce signe qui révèle les disciples de Jésus ?

Selon notre Yeshuah bien-aimé, qui « connaissait ce qui est en l’homme (Jean 2/23 à 25) » puisqu’il fait partie de notre société, nous avait avertis : la seule publicité chrétienne, c’est ce signe :

« Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres » Jésus selon Saint Jean (13 :34).

Mais ça veut dire quoi ? S'aimer, ce n’est pas, je pense, plaquer ma bouche sur celle de l’autre par coup de foudre – bien que – mais n’est-ce pas plutôt regarder ensemble dans la même direction, marcher ensemble, travaillant, luttant, souffrant, mourant ensemble face à nos Goliaths gardiens? Nos autorités, aussi et surtout celles qui se diraient chrétiennes, et trahissant Jésus flagellé au moindre chant du coq ???

Je suis en colère ce soir, car une amie, une sœur, dont l’empathie pour les petits et les méprisés d’Afrique du Sud, a fait lever les sourcils de certains trônes. On ne valorisait pas son engagement prophétique trop proche de celui de Jésus. Il n’est venu à la tête de personne qui aurait pu être un Simon de Cyrène ! Elle est restée seule avec sa croix!

Elle est morte ! Son souffle accueilli dans le Coeur de son Créateur! Demain, elle sera enfouie dans la terre d’Afrique.

Et moi je resterai seule. Je me souviendrai de ce qu’elle a partagé avec moi, avec beaucoup, beaucoup de petites gens: son empathie authentique!

images (34).jpg"Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres.» J’ai vécu cet amour actif, dans l’affection du petit peuple ! HAMBA KHAHLE, my friend!"



22:54 Publié dans Solidarité | Tags : deuil | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Bonsoir Claire-Marie,

Je voudrai partager votre peine et votre révolte, mais comment?

Je me souviens que quelqu'un a écrit:

"Ne soyez pas triste de ma disparition, soyez heureux de m'avoir connu"

Je ne me souviens plus du nom cette personne, mais je vous offre cette pensée de tout coeur.

A bientôt Claire-Marie.

Écrit par : NOËL Pierre | 06/04/2011

Oui, vous êtes un Sage, Pierre Noël, merci
claire-marie

Écrit par : cmj | 06/04/2011

très belle photo mais qui ne doit pas faire oublier un deuil blanc ,le plus triste à vivre ,et pourtant en suisse aussi de nombreuses familles déchirées suite à moults raison¨s n'arrivent plus à communiquer entre elles,et ces deuils blancs plongeant les endeuillés dans des marasmes d'incompréhension faussant souvent même leurs rapports avec des inconnus,le deuil blanc peut engendrer de l'agressivité,car ne pas parler de celui ou celle qui est mort est une affreuse blessure psychologique qui ne disparaitra jamais,tout comme le coma qui peut séparer l'endeuillé choqué et qui restera loin des siens peut-être pour se protéger ,et reviendra à lui lors de la cérémonie ou juste avant ,mais ne se souvenant de rien,parler du deuil mais parler très souvent de ceux partis c'est bien mieux et l'apprendre aux jeunes générations pour qui la mort est banalisée,là aussi y'a un apprentissage qui doit être fait
bonne soirée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 06/04/2011

chère lovsmeralda, merci beaucoup et ce que vous écrivez est la réalité qui fait partie de la vie. Celle qui continue dans la paix.
claire-marie

Écrit par : cmj | 06/04/2011

Mes condoléances chère Claire-Marie.

Noël a raison. Ai lu son conseil via Marguerite Yourcenar si je me souviens bien.

Quant à l'Esprit Christique, parfois il se fait censurer ici même ...

Le "Jésus Hors les murs!" par chance vit librement actuellement via Twitter et Facebook notamment. L'Espoir demeure!

Écrit par : Anne-Marie | 07/04/2011

Merci beaucoup, Anne-Marie et bonne journée ensoleillée
claire-marie

Écrit par : cmj | 07/04/2011

Les commentaires sont fermés.