27/01/2011

Forum économique à Davos : ambiance morose

 

ALeqM5iGcZY-2q0Ml6GPtbvaXpCewKq3EA.jpg

Le ministre du Commerce chinois, Chen Deming, à Davos le 27 janvier 2011

« L’Euro est une question identitaire,  l’Euro c’est l’Europe » et l’Europe c’est 60 ans de paix sur notre continent et 17 pays ont adopté la même money … Imaginez qu’on abandonne l’Euro, c’est ne rien comprendre à la psychologie d’Européens qui se sont fait la guerre pendant des siècles et qui veulent la paix. » C’est de Sarkozi à Davos.

Et d’après Romaine Jean ce soir, « les Suisses (dont le franc donc est une question identitaire) devront encore attendre avant de profiter des problèmes de l’Euro ailleurs...

J’ai eu l’impression d’être dans la peau d’un petit chat qui se lèche les babines à l’odeur alléchante du miam-miam. Voilà.

Cependant:

l’argent est utile, et Jésus ne le condamne pas,  c’est l’amour de l’argent qui est critiqué: 1 Timothée 6,10 : « L'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. »

C’est vrai que l’Euro, le Franc sont la cause de maux de tête sévères à Davos alors que trouver la « norme pour une nouvelle réalité » dépassant l’Europe, pour ne pas parler de notre Suisse, est comme un filet d'eau qui vous coule entre les doigts.

La pénurie de ces « jumeaux gênés et gênants », et c’est tout ce qui découle d’une gouvernance égoïste des systèmes protégeant les intérêts particuliers à chaque pays. Alors surgissent un peu partout: licenciements, chômage, pauvreté, (aussi chez nous !) faim et démoralisation … désespoir et comme dit Timothée, on « s’égare loin de la Foi en soi », en sa dignité humaine liée à celle de tous.

L’argent c’est un moyen, et Jésus n'est pas contre, les membres de son mouvement naissant ont une « bourse » commune. Jésus est même ambigu selon ce que rapporte Luc, 16 : 1-13. http://www.bibleenligne.com/Commentaire_biblique/Commentaire_simple/NT/Luc/Lc%2016.1-13.htm Dans cette parabole, la ruse et la débrouille de celui qui se tire d’affaire après avoir vilipender la fortune de son maître ne sont nullement condamnées ! Au contraire, le fraudeur aurait même été intelligent. Cela prouve que Jésus est très proche de nous et de nos « dirigeants » à Davos ou ailleurs. Cela nous console un peu ! Mais il est tout aussi proche de nous tous lorsque Luc 16 : 13 (http://www.biblegateway.com/passage/?search=Luc+16:13&...) rapporte ces mots de notre Jésus Luc 16:13 : « Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. »

 

Avec bonheur je prie avec et pour ceux à Davos et les autres

Béatitudes pour temps de chômage
Bienheureux ceux qui s’appauvrissent pour investir et créer des emplois,
car ils accumulent des richesses dans le Royaume éternel.

Bienheureux ceux qui renoncent à cumuler les emplois
qui ne leur sont pas nécessaires pour vivre dignement,
car ils ont une place assurée dans le Royaume.

Bienheureux les fonctionnaires publics
qui travaillent comme s’ils s’occupaient de leurs propres affaires,
qui facilitent les démarches et étudient sérieusement les problèmes,
leur travail sera considéré comme sacré.

Bienheureux les ouvriers et les employés
qui préfèrent la création de postes de travail pour tous,
plutôt que d’accumuler des heures supplémentaires
et des primes pour eux-mêmes,
parce qu’ils savent où est leur vrai trésor.

Bienheureux les hommes politiques et syndicaux
qui s’attachent à trouver des solutions réalistes au chômage
par-dessus les stratégies et les intérêts partisans,
parce qu’ils accélèrent la venue du Royaume.

Bienheureux serons-nous tous, quand nous cesserons de dire :
« Si je ne tire pas profit de la situation, un autre le fera… »
Quand nous cesserons de penser :
« Quel mal y a-t-il à frauder ? Tout le monde le fait ! »
Quand nous renoncerons à penser :
« Si la loi n’est pas violée, tout est permis »
Parce qu’alors la vie en société sera
une anticipation du bonheur du Royaume.

Mgr Raphael Torija, Évêque de Ciudad Real

http://www.portstnicolas.net/Beatitudes-pour-temps-de-chomage.html

 

23:01 Publié dans Economie | Tags : forum | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Sorti à la même date que le Forum de Davos,
un E X C E L L E N T film: "ZEITGEIST MOVING FORWARD"
http://www.youtube.com/watch?v=4Z9WVZddH9w
Vous allez adorer chère Claire-Marie!
Pour avoir les sous-titres en français, cliquer sur "CC".

Écrit par : Anne-Marie | 28/01/2011

Bonsoir Soeur Claire-Marie

Je vous "renvoie" un commentaire simplifié.

Une famille avec un salaire à 1000euro ne peut pas vivre normalement dans nos pays.

Si ce salarié reçoit une augmentation de 2 % cela lui fera 20 euros. Soit 20 baguettes de pain

Un autre salarié à 7000 euros augmenté de 2 % cela lui fera 200euros soit 200baguettes de pain

Il ne faut pas raisonner en pourcentage, mais en sommes d'argent.

Vous parliez de partage par jésus dans un autre article, là le partage n'est pas équitable. Le temps que les dirigeants et les économistes n'auront pas remédié à ce faux calcul, les pauvres resteront pauvres et ne mangerons pas à leur faim!

L'égalité n'a jamais existé, mais on peut s'en rapprocher. Mais la faim peut-on la partager? NON mais on peut l'éradiquer pour tous les enfants du monde, c'est une question d'intelligence et de volonté, c'est la démarche que christ a eut?

Bienheureux les dirigeants d'entreprise de comprendre au moins cela
Bienheureux les dirigeants du Monde de vous battre pour que tous les enfants c de notre planète mangent à leur faim.

Ne leur donnons pas des armes, mais du pain et de la nourriture pour le cerveau..L'éducation!

Bien à vous Claire-Marie de me publier, et pour vos articles qui devraient interpeller chacun.

Écrit par : Pierre NOËL | 29/01/2011

Pierre Noël, merci beaucoup pour votre sage commentaire.
claire-marie

Écrit par : cmj | 31/01/2011

Les commentaires sont fermés.