18/12/2010

ET LE VERBE S'EST FAIT CHAIR

Joyeuses fêtes!

Chers amis de partout, pour vous le billet que voici pour l'anniversaire de Jésus en 2010. Je l'ai repris de mon blog du 20 décembre 2008! Je pars maintenant vers « Bethléhem » jusqu'après ce « Noël », parce que, depuis que je suis revenue d'Afrique, je supporte de moins en moins le marketing du clinquant, de la camelote, du bricolage, bref, la marchandisation du petit « enfant de l'Homme » sur la paille. Comme des milliers d'enfants aujourd'hui même. De plus, Il naît dans notre pauvreté, au plus profond de nous, à longueur d'heures! Mais pourquoi son ami Jean jugea bon de nous avertir: « Il est venu chez les siens et les siens ne l'ont pas reçu... ?» (Jean 1:1) L'Histoire de Bethléhem, c'est bien au chapitre de Jean 1:1 qu'on la trouve et qu'on pourrait le célébrer http://www.bible-service.net/site/540.html (claire-marie)

*******************************************************************************************************************

*******************************************************************************************************************

*******************************************************************************************************************

Depuis plus de quatre mille ans…. Attendre…Attendre… 
« Attendre Godot c'est espérer que cela va changer et être pourtant totalement lucide sur le fait que cet espoir est absurde.» (Beckett)

Actualité: regardons autour de nous et reconnaissons que:
"Le temps n’est plus à l’attente. Il est à l’action. Le nom de Jésus est AUJOURD’HUI !"

Mon nom est : AUJOURD’HUI

pic_021219meandvickibaby.jpg

Beaucoup de choses peuvent attendre
Pas l'enfant, pas moi !
Là, maintenant, mes os se forment
mon sang se fabrique
mes sens s'épanouissent
A moi, l’enfant, on ne peut pas dire demain
mon nom est : AUJOURD’HUI
(Gabriela Mistral)

Jésus dit : « Mon nom est aujourd’hui »

De grâce, prenons conscience que c’est le passé et le présent qui structurent notre avenir incertain! Le nostalgique et incessant retour auprès des multiples crèches habitées d’objets sculptés, c’est bien, mais quid d’aujourd’hui ? Le Poverello, en son temps eut l’idée d’avoir « Jésus aujourd’hui avec lui » comme le rapporte Wikipedia : Il a créé en 1223 une des premières crèches vivantes en utilisant des personnages réels, dans son église à Grecchio en Italie. Ces personnages étaient des gens de son village. C’était Jésus aujourd’hui pour François. Je souhaite que notre adoration de « l’enfant divin » nous bouscule et nous propulse vers les divins enfants d’aujourd’hui ! Quelle expérience l'enfantement.

Mon nom est aujourd’hui dit Jésus qui est en train de naître dans tous les pays du monde. Pour le meilleur et pour le pire !

162868_165221900180375_124033300965902_284008_8230120_n.jpg
Des mangeoires, des crèches, des berceaux dans nos cliniques, dans la brousse, dans les camps de réfugiés, en Irak, au Darfour, dans les taudis de New York, de Paris… autant de « petites racailles » potentielles selon leur standing économique, social, politique et les chefs des états respectifs ! 

De grâce disons bien haut que Jésus s’appelle aujourd’hui et que notre joli folklore nous emmène aux failles, aux mangeoires actuelles de notre planète.

15:46 Publié dans Spiritualités | Tags : noël | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bonjour, Tous mes vœux pour la nouvelle année et longue vie aux blogs, aux blogueuses et blogueurs (passés, présents et à venir). J'espère que vous avez passé une bonne fête de Noël et que vous êtes toujours vaillante et en bonne santé pour arpenter la Toile 2011 et nous réjouir de vos sages billets. Au plaisir de vous lire.

Écrit par : JF Mabut | 29/12/2010

C'est vraiment gentil et bienvenu, votre petit commentaire, merci. Merci de votre engagement dans la famille des blogueurs / blogueuses. Avoir un repère, ça aide beaucoup, selon moi. Je visite la blogosphère et me sens un peu "hors jeu" dans cette recherche de sens dans une société où bourdonnent soit des abeilles laborieuses, soit des guêpes qui piquent. Et repiquent. Et Il y a celles et ceux qui sont entre ces deux groupes d'insectes
amicalement
claire-marie

Écrit par : cmj | 31/12/2010

Les commentaires sont fermés.