03/12/2010

Prière du matin

mu_fabre_9070_pe_836_4_50_m.jpg

REYNOLDS, Sir Joshua

Plympton (Devon), 1723 - London, 1792

Le petit Samuel en prière

Archive Montpellier, Musée Fabre

L’histoire de Samuel me fascine, elle se trouve dans la Bible oecuménique TOB à l’adresse : http://www.portstnicolas.net/spip.php?page=article&id...

Parle Seigneur, je t'écoute

 

C’était en Afrique du Sud. Chaque matin au saut du lit, je disais à genoux cette petite prière de l’enfant Samuel : « Me voici ! Parle Seigneur, je t’écoute » et  on se mettait en marche pour le reste du jour. L’image du petit Samuel (carte postale) était suspendue au rideau de ma cellule du dortoir. J’aimais cette image que j’ai perdue en cours de route mais elle est vivante dans mon cœur.

Dieu parle dans l’actualité et nous interpelle directement si nous respectons l’homme en tant qu’homme.

En Afrique du Sud, j’avais une conscience aiguë de la cruauté de l’apartheid grâce à ma proximité avec les gens du township, bien que je n’en souffrais – physiquement – que marginalement - puisque j’étais dans le Temple protecteur de ma peau, du système et des forces de l’ordre. La Parole de Dieu n’en résonnait que plus claire. Ecouter, comme le Petit Samuel,  signifiait agir. Et nous avons essayé d’Agir avec les autres, et aussi forcément contre les autres.

On est en Suisse, décembre 2010. A l’aurore je murmure encore : « Me voici ! Parle Seigneur, je t’écoute !» avant de marcher à petits pas le reste du jour. Imbriquée dans l’actualité de proximité,  en osmose avec la réalité, hors les murs, écouter devrait signifier agir. Agir ?

On croirait être en état d’hibernation générale. L’ambiance conseille : « Lâche prise, laisse faire, profite, voici l’Avent et Noël ! » Noël? Qu'en pense le Palestinien aujourd'hui?

 

Bonne Nouvelle

Noël 2010 : bonnes perspectives pour le commerce de détail suisse selon une étude de Deloitte

http://www.market.ch/

Les Suisses ont envie de dépenser des centaines de francs pour des cadeaux. Jusqu’à plus de 600 francs en moyenne, se réjouit le Marché ! Rien à redire, c’est leur argent économisé dans ce but. Les petites gens au moins l’ont gagné honnêtement, quant « aux cadres du business world » Rien n’est plus douteux.

Pas mal de Suisses s’en iront acheter les cadeaux dans la zone Euro, c’est leur affaire, mais pourquoi ne pas soutenir les artisans de chez nous qui christmas.jpegoffrent des crèches de Bethlehem et ses habitants « en un set ou au détail » (sic). Voilà qu’on s’autoriserait à ôter l’enfant né des bras de sa maman ! Avant qu’il naisse, ce bébé a été ballotté dans le ventre de Marie en route vers Bethlehem, elle-même pas très à l’aise sur le dos de l’ âne ! Pas étonnant que ça pressait ! Mettez-vous à sa place !

J’ai commencé ma petite réflexion ce matin et contemplé le monde, les ombres et les lumières, le chaud et le froid, et l’horrible tiédeur et ce qu'on croit savoir:

* c’est Wikileaks

* notre Conseil fédéral sous la loupe

* le Mont Carmel en feu

* le peuple ivoirien piégé

* le chômage à 35,9% en Afrique du Sud

* la FIFA pour les nuls

* des jambes, chevilles, épaules, poignets  cassés

* le verglas, le sel et le sucre

* la TARMED et nos problèmes

* le choléra

* et : http://www.lemondedesreligions.fr : "Une exploitation religieuse des souffrances du peuple"

Voilà, je veux finir ma prière du matin ce soir en laissant notre « Abba » et Créateur envahir mon cœur et le cœur de chaque homme de son espérance dans notre réalité.

 

22:04 Publié dans Spiritualités | Tags : actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.