25/11/2010

LA CRISE

h-20-1647127-1249469583.jpg

La CRISE

« Malheureusement dans des crises de ce genre, ce sont toujours les plus vulnérables, les plus pauvres qui trinquent le plus, c’est pour ça qu’il faut mettre en place autant que faire se peut de préserver tout ce qui est dépenses sociales. » D. Strauss-Kahn à http://www.tsr.ch/video/info/2724460-dominique-strauss-ka...

 

C'est un homme de pouvoir, un politicien, un économiste, le patron du Fond Monétaire International qui le dit avec un calme absolu, une évidence. Pas d'émotion dans sa voix ni sur son visage. Mais il affirme la nécessité « autant que faire se peut » de préserver des moyens pour « le social ». Il pense au plus vulnérables et aux pauvres.

 

Réflexion

Jésus ne montre pas du doigt les coupables, mais,

selon A. Nolan, Il porte sur notre monde un regard critique, nous dirions aujourd'hui qu'il ferait une analyse sociale critique. Jésus condamne sans réserve un système qui enrichit les riches, appauvrit les pauvres, (Lc 16,19-21). Un système qui permet aux riches d'ignorer les pauvres et de croire qu'ils peuvent servir à la fois Dieu et Mammon (Lc 16:13 par.) est intrinsèquement mauvais. Je ne peux avoir une idée de la cruauté d'un tel système si je ne me mets à la place des « pauvres et des vulnérables ». Jésus est aller jusqu'à s'identifier avec eux (Mt 25:40). Ressentir la souffrance des autres, c'est l'empathie qui est plus large et qui précède la compassion et débouche sur « l'option pour la cause « des pauvres et des vulnérables » par l'action, y compris l'action politique.

 

Le système capitaliste croulant d'aujourd'hui conduit notre espèce humaine, notre terre, notre belle planète au naufrage. Nous le savons. La crise est un signe des temps. Strauss-Kahn dit, me semble-t-il, du bout des lèvres ce qui lui fait peur pour son avenir et celui des riches et des pauvres si...? Il parle de « régulation » et je dis « si on refuse le partage en vue du Bien Commun. »

 

Mais, dit Albert Nolan et je le cite: «L'erreur fondamentale des pays socialistes au siècle dernier a été d'obliger des nations entières à partager, alors qu'une majorité écrasante de leur population ne le voulait pas. Cela s'est révélé contre-productif et source d'oppression. » (p. 208 suivre Jésus aujourd'hui, A. Nolan). Dieu sait si l'encre a coulé et coule encore sur cette Histoire d'une idée marxiste bonne en soi, et trahie dans son application.

Mais si nous permettons à l'Esprit de Jésus de vivre en nous, « Il nous conduit vers un désir passionné de partager parce que le bien de l'autre, celui des vulnérables et des pauvres est le nôtre et qu'ensemble nous ne voulons rien d'autre que le Bien Commun. Je me demande si cette idée a jamais effleuré la tête et le cœur du patron de la FMI? Et des patrons de l'économie?

 

0607repas04.jpgC'est une utopie? Oui, c'est une utopie créatrice et si nous essayons d'y réfléchir, nous verrons que cela pourrait nous délivrer de la peur de l'avenir et de la hantise du fric.

22:50 Publié dans Général | Tags : partage | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Toujours aussi en forme et en recherche de la vérité vraie, chère Soeur. Magnifique! Votre texte touche au plus profond de l'âme. Le combat sera dur mais nous tous, êtres humains, ne pourront nous y soustraire si nous voulons retarder l'échéance à des temps beaucoup plus lointain. Si Dieu nous donne des signes, c'est que vraiment nous sommes en danger et que notre temps est compté pour réagir de manière plus collective et humaine face aux énormes défis qui sont devant nous.

Très belle soirée à vous.

Écrit par : pachakmac | 26/11/2010

IMPOSTEUR!!! Cet homme prend Dieu pour jouer avec le diable. Croyez - moi je n' ai pas peur du ridicule ni même d' aller en prison s' il le faut.
Je le jure sur ma vie.

Écrit par : Cristal Gagnante | 26/11/2010

Il m'a mise sur écoute et s'inspire de tout ce que je dis; et comment? En usant mon coeur à défaut d' en avoir un.
SVP, aidez - moi à me défaire de cette crise de lucidité.
Vous me paraissez la seule à savoir comment il doit se plier à la sincérité.
Merci d' avance Soeur.

Écrit par : Cristal Gagnante | 26/11/2010

A Cristal Gagnante, la lucidité ne peut être qu'un élément positif.
bon courage
claire marie

Écrit par : cmj | 26/11/2010

Les commentaires sont fermés.