13/11/2010

meditation dominicale

 

 

global_IP_feedback.jpg

http://www.levangileauquotidien.org/main.php?language=FR

 Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,5-19.

Ma réflexion sur l’évangile de demain, lue dans les églises catholiques :

Année après année, le texte de l’Apôtre Luc est lu et commenté par le prêtre (pas les laïcs).

Et pourtant c’est à chacun de nous que Jésus a quelque chose à dire afin de nous aider, si possible, à trouver un sens dans notre réalité actuelle:

Par exemple : pour celles et ceux qui admirent l’édifice du Vatican et toutes ses richesses « grâce aux dons des fidèles », Jésus dit : « Il n'en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit ». Quand ? Jésus est ambigu … Je pense qu’aujourd’hui, il dit: « Ne vous fiez pas à toutes les mesures de sécurité qui protègent le Palais, les statues, la Banque, la Rome des papes et les gardes Suisses toujours en alerte…Jésus pense à qui?

On sent la tristesse de Jésus lorsqu’il mentionne les temples, les édifices, les richesse, on sent sa frustration lorsqu’il réalise le peu de compréhension des disciples, ces hommes qu’il essaie de guider vers une liberté profonde ! Pour libérer les personnes « NON-LIBRES » ! De tous les temps.

Jésus, tout d’un trait continue :

Guerres, soulèvements…tremblements de terre, épidémies, peste, famines….

Quoi de plus actuel dans notre société proche et lointaine ?

Jésus parle d’expérience, de la sienne et de celles qui viennent à qui vit de son Esprit ressuscité :

On vous livrera aux synagogues (à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et de ses fonctionnaires) Quoi de plus actuel pour les théologiens de la libération?

On vous jettera en « prison », vous interdisant d’enseigner l’amour libérateur du Créateur!

Certains d’entre vous seront mis à mort. Voyons Romero !  Et tant d'autres dans les bas-fonds ecclésiastiques.

Certains seront détestés ! Pourquoi ?

Parce que vous annoncez, concrètement, politiquement, économiquement, socialement, la Bonne Nouvelle dans une société structurellement injuste ! Parce que vous avez l’audace de dire publiquement que chaque être humain doit affirmer sa dignité humaine ! L'affirmer lui-même!

Parce que vous m’aimez et que mon cœur brûle en vous !

Quoi de plus actuel ?

L’évangile de demain révèle, d'une manière stupéfiante, Jésus aujourd’hui, dans notre monde !

 

Commentaires

Bonjour ma soeur,

ROBOTS

J'ai vu sur une chaine télé, un metteur en scène japonais qui emploie dans ses pièces un androïde comme comédienne.

Il dit que c'est mieux car il obtient exactement ce qu'il veut dans la direction d'acteurs...

Joyeuse perspective où les robots ne seront plus cantonnés à l'accueil mais tiendront une place dans l'émotion du public. L'humanité et ses sentiments imprévisibles gommés par la machine soumise ...

Écrit par : YANN GARCIA-BENITEZ | 14/11/2010

Etant dans libraire, je suis toujours "surpris" par le nombre de personnes qui ont besoin de bouquins sur le bonheur et comment parvenir à la simplicité dans leur VIE. Il faut dire que dans ce MONDE si complexifié à outrance, si frénétique dans la consommation, si avide d'argent et de réussite sociale (l'exemple nous ait donné par le haut), les gens ont besoin de paix, d'amour et d'amitiés sincères. Je ne vous dis pas l'avalanche de livres sur le sujet, autant que les témoignages bavards de nos chères élites politiques... qui elles nous dépriment, c'est dire !!!

Écrit par : YANN GARCIA-BENITEZ | 14/11/2010

Merci Yann, comment allez-vous?
claire-marie

Écrit par : cmj | 14/11/2010

Bien, merci. J'ai de quoi me nourrir, j'ai un toit et des amis.

Quand on voit par exemple en Irlande, il y a une masse croissante de personnes qui vont à la soupe populaire, ces personnes sont certainement "très heureuses" de savoir que le système a d'abord soutenu leurs banques nationales. C'est triste!

Il faut prier pour quelles retrouvent du travail et une certaine dignité dont elles sont privées. Cette crise fauche les "petits" de plein fouet et certains ne semblent pas s'en préoccuper vraiment. Leurs affaires passent avant tout, comme avant cette douloureuse crise qui se fait sentir maintenant dans sa dure réalité. Je vois chaque jour des personnes qui font les poubelles pour trouver un hypothètique repas et qui cotoient des personnes aisées, les bras chargés de futurs cadeaux de noel. Tant mieux pour le commerce et les enfants qui les recevront. Mais je pense aussi à ceux qui seront seuls dans le dénuement pour cette fête partagée par tous les chrétiens du monde entier.

Écrit par : YANN GARCIA-BENITEZ | 14/11/2010

Et vous, ma soeur, comment allez vous ?

J'ai eu du plaisir à voir ce court sujet télé réalisé chez vous, dans votre intérieur à Bulle.

Quelle est l'orthographe de " ubuntu" ?

Écrit par : YANN GARCIA-BENITEZ | 14/11/2010

Les commentaires sont fermés.