27/10/2010

SPORT et FIFA

 

 

Illust-02.jpg

La FIFA à INFRAROUGE

http://replay.fr/infrarouge-corruption-a-la-fifa-les-meilleurs-moments-streaming-113341

 

Cette histoire nauséabonde de corruption, dévoilée d’une part et justifiée d’autre part par les protagonistes, a débouché sur la "conclusion" souriante et narquoise des uns et des autres à la fin d l’émission, et sur le dégoût des téléspectateurs à qui l’on s’est efforcé de faire croire que la corruption existe depuis que le monde est monde et que la corruption « officielle et institutionnalisée » est un fait normal. Pauvre Créateur dans un pays dit civilisé et chrétien !

 

Ma motivation pour regarder l’émission était les rapports de l’Organisation Suisse d’entre aide ouvrière  (OSEO) sur le comportement  la FIFA avant, durant et après la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. (dernières infos en date septembre et octobre 2010) :  http://www.aeud.fr/Afrique-du-Sud-2-1-milliards-d.html et

 

http://www.infosud.org/spip.php?article8794

 

En outre, hier également, 26 octobre 2010, au HOME de la FIFA à Zurich ( !) Blatter signe le BIGSHOE, un projet  pour la promotion des sportifs en Afrique. Il ne pouvait donc répondre à l’invitation d’INFRAROUGE durant l’émission.

 

En Afrique du Sud, la Presse sud-africaine rapporte que la FIFA ne paye pas ce qui fut promis ! Au sujet de la maintenance des stades surtout ! « Arrangez-vous entre vous ! D’une ville à l’autre. » Dommage que c’est en anglais.

http://www.euticketnews.com/20101010927/fifa-allegedly-burns-south-african-world-cup-organizers-money-troubles-in-south-africa.html

 

Ma réflexion

La Coupe Mondiale  a eu des retombées positives :

« Par exemple la population sud africaine n’est pas aussi  meurtrière » qu’on le disait et des journalistes se sont promenés sans « protection » dans des quartiers noirs. Ils ont témoigné.

La « population noire n’est pas aussi  voleuse » qu’on l’avait craint ! C’est tout le contraire. Selon nos médias juste après la fameuse Coupe 2010!

 

Je crois que, pour ce qui concerne la Corruption, les cadres de la FIFA l’emportent sur une population qui, culturellement, respecte la dignité humaine de l’Homme ! En Suisse comme ailleurs.

 

Et même si la nouvelle Afrique du Sud n’est que l’ombre du rêve de Mandela, des millions de personnes construisent un pays neuf sur les ruines et les cendres d’un système entièrement corrompu. L'Apartheid! L’Afrique du Sud, la population, rejette la corruption autant que faire se peut.

 

Le scandale de la FIFA ne concerne guère, à long terme celles et ceux trop occupés à gagner et à partager le pain quotidien, le logis, la terre pour s’arrêter sur ce scandale.

 

La conscience du bien commun nous fortifie afin d’encore croire à la Vie. Du moins je l’espère.

 

15:28 Publié dans Résistance | Tags : ballon | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.