13/06/2010

ACTUALITE + FOOT

zoom-50941-ballon-equitable-de-foot-millenium.jpg

 

Dimanche soir, de ma fenêtre

 

Les drapeau sud-africain et suisse pendent comme deux âmes en peine de l’arbre porte drapeaux. Le bourdonnement des vuvuzela est remplacé par le ronflement de voitures. L’orage, le tonnerre, la pluie font fuir frelons, guêpes, abeilles. Sont-ils au bistrot d’en face ?

 

Avec un petit groupe, j’écoute Infrarouge au sujet de l’imminent retour de Max Göldi chez lui. « "C'est un soulagement pour lui et pour nous. Mais aussi un début de normalisation des relations entre la Libye et la Suisse", a dit Micheline Calmy-Rey.

 

Infra-rouge : pourquoi E. Mamarcbachi met face à face UDC, LIBERAL-RADICAL, SOCIALISTE pour se réjouir du retour de l’enfant prodigue chez les siens. Pas facile de comprendre, c’est un Infra-rouge de trop ! Pour moi, l’émission est comme le bourdonnement de frelons aux mâchoires acérées, sur ce terrain de « sport » « Vuvumachin » insupportable (mes mots)  où l’UDC shoot et shoot et shoot pour mettre le ballon, alias Calmy Rey hors jeu et à la porte ( !) pour la remercier de ses efforts ! L’UDC ramasse un carton jaune !  Vuvuzela chorus va piano lorsque la voix et les paroles de Rachid Hamdani, compagnon d’infortune de Göldi ont la tonalité du vécu humain. Sans haine, ni mépris, avec beaucoup de reconnaissance envers tous. http://www.infrarouge.tsr.ch/ir/1732-emission-speciale-go...

 

Mais la Coupe du Monde, elle, prend la vitesse de croisière et à force de victoires et de défaites à répétition, on oublie la réalité, et « les remote control warnings » qui ne nous quittent pas :

La frustration des exploités, de la majorité tenue à distance respectable pour la sécurité des favoris de la FIFA, et de la « bande-à-Blatter », qu’on déteste de plus en plus ! Blatter, qui exige de vivre dans la suite présidentielle d'un hôtel de luxe et ne tolère que les glaçons à l'eau d'Evian …. selon les médias locaux.

http://www.tsr.ch/sport/programmes/

460_0___30_0_0_0_0_0_j0424257_copy.jpgLe chef de la FIFA mérite des cartons rouges :

· 2000 vendeurs de rues, au Cap, perdent leur travail

· 800 familles du Cap ont été déplacées pour faire place au stade

Je renonce à plus poursuivre ce sujet ce soir en souhaitant que le football, le jeu de la classe ouvrière noire du temps de la lutte ne se transforme en un instrument d’exploitation avec la complicité de la FIFA et des nouvelles élites sud-africaines.

 

23:24 Publié dans Politique | Tags : göldi | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bonsoir Claire-Marie. Billet très près de mes convictions personnelles en ce qui concerne l'affaire des otages suisses et des magouilles financières de la FIFA et de son oppression économique systématique envers les plus fragiles. Max arrive avec l'été. C'est une très bonne et douce nouvelle. Je vous conseille d'écouter la chanson que j'ai posé sur mon blog d'une certaine Florence K avant de vous endormir. Très belle chanson douce-amer qui peut nous rappeler aussi toute l'affaire de nos otages. bonne nuit, ma chère Soeur.

Écrit par : pachakmac | 13/06/2010

Les commentaires sont fermés.