28/02/2010

TRANSFIGURATION

 

 

Méditation dominicale

 

 

4196390052_73b060a6d5.jpg

 

http://www.levangileauquotidien.org/main.php?language=FR

 

La transfiguration et le Mont Tabor

 

Ce matin, au petit déjeuner conventuel, je mentionne l'évangile du jour « la Transfiguration » lu dans les églises catholiques aujourd'hui, et ma consœur, ayant fait un pèlerinage en Terre sainte, me dit avec un rire en sol majeur: « Quand nous sommes arrivés au Tabor, il y avait un énorme orage! »

Voilà qui change la donne selon la saison, et la météo!

Il faisait probablement beau et chaud quand Jésus est allé faire une promenade là-haut sur la montagne pour y faire sa prière du matin avec Jean, Jacques et Pierre. Jésus s'est plongé dans la méditation alors que filtraient les premiers rayons de soleil entre les branches d'arbres. Quelle était son expérience du moment? Il communait avec son Abba, et le nôtre.

Quelle était la nôtre quand nous méditions sous un sapin, au bord de l'eau? Pour moi, j'ai fait, au bord d'un ruisseau, l'expérience du hors espace-temps: la présence du Créateur dans la nature, la tendresse d'Abba. L'herbe tendre et printanière, le chant de l'eau entre les cailloux mêlé à celui des oiseaux dans les roseaux, et la paix. C'est tout. Je ne somnolais pas. Dieu était simplement présent. Et je suis revenu à la maison, le visage souriant, le coeur en fête, le pas confiant.

C'est plutôt rare des expériences de bonheur parfait, mais elle restent en nous dans les moments les plus douloureux de notre vie!

Et Jésus? Il aimait prier dans la nature, au bord d'un lac, au désert. Il y était bien plus à l'aise que dans les synagogues! Bien qu'il s'y rendit comme le faisaient ses compatriotes et il en aura souffert, il se fera même expulser car il avait le don de lier les Écritures à l'actualité, ce qui était un grand danger pour les autorités.

Ce jour-là, au Tabor, ses trois amis masculins somnolent alors que Jésus prie. Ils sont vite épuisés ces chers hommes, mais voilà que le soleil levant les réveille et ils regardent leur maître et serviteur tout rayonnant. Sont-il unis à ce que vit Jésus? Sont-ils spectateurs? Font-ils l'expérience de la présence du Créateur? Comment savoir!

Mais ils voient Moïse et Élie en discussion avec Jésus. Quel sujet de conversation? Pas un mot. Et, sur le chemin du retour, Jésus leur dit de se taire sur ce qu'il ont vu dans ce lever de soleil. Et de redescendre sur terre pour travailler à la construction de la famille humaine!

Jean, d'ailleurs le seul des quatre évangélistes ayant été au Tabor ce matin-là n'en dira pas un mot dans son évangile alors que c'est Mathieu, Luc et Marc, qui n'étaient pas là, mais  qui rapportent ce qu'on leur a dit.

Ce n'est pas que je n'aime pas ce témoignage que j'en parle en méditant, mais c'est malheureux de voir des Édifices religieux construits là où étaient la nature, le refuge de Jésus pour sa prière! Au Tabor.

Et c'est à une femme, la Samaritaine que Jésus dira qu'adorer Dieu consiste simplement à être avec LUI en « esprit et en Vérité … ni à Jérusalem ni sur une montagne ». Pourquoi! « Parce que l'adoration est spirituelle et non cérémonielle, elle est universelle et non locale, elle est réelle et non formelle, elle est filiale et non légale. » http://topchretien.jesus.net/topmessages/view/158/jean-chapitre.html

D'ailleurs « Katutura » signifie « nous n'avons pas ici bas de cité, ni de temple ni d'église qui durent » selon l'expérience des migrants sur terre dont nous sommes.

images.jpg(L'image est du blog de oemery.blog.tdg.ch/media/02/02/160578892.jpg avec toute ma gratitude)

 

15:33 Publié dans Suisse | Tags : évangile | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bonsoir Claire-Marie. J'espère que vous allez bien. Je ne vous oublie pas et lis tous vos billets. Simplement le temps me manque et j'essaye de partager. Pour le billet ci-dessus, c'est sûr que la méditation peut s'exercer n'importe où et à n'importe quel moment du jour ou de la nuit. Il suffit de rentrer dans le monde spirituel des choses, des lieux, des personnes, des animaux, de la nature, et hop on devine d'autres visions, d'autres expériences spirituelles. Même pendant l'amour et surtout pendant l'amour, la rencontre spirituelle est palpitante... Bonne soirée à vous. Et merci.

Écrit par : pachakmac | 28/02/2010

Les commentaires sont fermés.