27/01/2010

DAVOS 2010

 

 

Davos:

images.jpg« Un fait divers » selon Europe 1 du 26 janvier

« Le chef de la police du canton helvétique des Grisons, responsable de la sécurité au Forum économique mondial de Davos, a été retrouvé mort mardi dans son hôtel de Davos et il semble s'agir d'un suicide, selon un communiqué de la police. Markus Reinhardt dirigeait la police cantonale depuis 1984. » Un mort, un fait divers!

 

Mais tout est sécurisé et on espère que tous les acteurs du Forum de Davos rentreront chez eux sain et sauf. Sauf un, le plus important : celui chargé du système de sécurité qui disparaît la veille à Davos même !

 

Les médias l’annonce, on sent l’embarras à la radio, à la télévision, les journaux reprennent pour la plupart le communiqué de ATS. Selon Europe 1, c’est un « fait divers ». Un « quick read » est publié par la BBC DAVOS NEWS.

Mais aujourd’hui, à peine un chuchotement au sujet de cette tragédie.

Et pourtant c’est un mort. Une famille, des amis, des connaissances le pleurent sans doute.

Peut qu’au discours d’ouverture du Forum, les autorités ont dit une prière : « Que Markus Reinhardt repose en paix ! » Peut-être qu’avant la prise de parole de la présidente du gouvernement suisse et du président du gouvernement

images.jpg
français, ont-ils conjointement proposé une minute de silence pour cet homme et une parole de condoléances à sa famille. Je ne sais pas. Les médias n’en ont pas parlé ! Peut-être que cela ne se fait pas, ce n’était pas prévu. Ce qui est prévu est « Business as usual !»

 

 

23:30 Publié dans Suisse | Tags : mort | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

La Suisse se distingue encore une fois dans les affaires de gros sous, comme si cela profitait vraiment au peuple de ce pays, le chômage augmente, des Suisses vivent misérablement matériellement et spirituellement et nos fédéraux vont se pâmés avec les plus grandes fortunes de la planète pour délocaliser encore plus leurs entreprises dans des dictatures bestiales.
Oui bien sûr, ces grands chefs d'entreprises ouvrent des comptes dans notre pays, mais que reste t-il au peuple Suisse, le droit de payer des impôts pour payer des polices qui protègent les banques ?
De croiser des tortionnaires de toutes nationalités dans nos rue, de faire de Genève un havre de luxe et de prostitution ?
De voire notre jeunesse devoir se payer des boissons dans discothèques de luxe avec des boissons hors pris, un paradis pour riches, mais les Suisses sont ils tous riches ?

Écrit par : corto | 28/01/2010

"Et pourtant c’est un mort. Une famille, des amis, des connaissances le pleurent sans doute."

Bien sûr, ma soeur, bien sûr. Mais il y a, en moyenne, dans le monde, environ 160'000 personnes qui meurent, ce qui fait, à chaque fois, une famille, des amis, des connaissances, qui "pleurent sans doute".

Alors, c'est bien joli l'empathie, mais quand c'est sélectif, ce n'est pas sérieux et quand c'est universel, c'est létal. Personne ne peut survivre à 160'000 chagrins par jour.

Écrit par : Scipion | 28/01/2010

"La Suisse se distingue encore une fois dans les affaires de gros sous, comme si cela profitait vraiment au peuple de ce pays..."

Parce que l'impact de ce genre d'événements est nul pour l'économie du pays, pour son renom et son tourisme ? Vous m'en direz tant. Il serait quand même intéressant de savoir combien de millions de francs, le WEF déverse chaque année sur Davos...

Écrit par : Scipion | 28/01/2010

Pour les chaines d'hôtel ? et combien de jobs délocalisent-ils ?

Écrit par : Maurice | 28/01/2010

Die Ausgaben 45 Minuten pro Tag eine neue Sprache lernen war die bedeutendste Entscheidung, die ich bis zu diesem Punkt in meinem Leben gemacht haben . Die erste neue Sprache, die ich geworden fließend war Spanisch, und von dort traf ich die Entscheidung um Portugiesisch zu lernen . Diese ungewöhnliche Fähigkeit hat mir erlaubt, eine wunderbare Arbeit mit einem internationalen Marketing-Agentur trotz undistinguisdhed Noten zu beschaffen , und es hat mich auch mit einigen anderen Lebenschancen zur Verfügung gestellt , dass ich noch nie hatte, hatte ich nicht die Entscheidung getroffen zu lernen während Freshman Spanisch Jahr auf dem College . Wenn Sie Interesse an einem Studium einer neuen Sprache eine zweite Sprache , bietet diese Website sehr hilfreiche Informationen , die sich als für das Verständnis einer fremden Sprache unerlässlich ist : Wie man eine Sprache Lernen .

Écrit par : GIOVANNINA90 | 26/10/2011

Les commentaires sont fermés.