16/10/2009

POPULISME MEDIATIQUE

 

Le télé journal

 

guywithglasses.jpgCeci est la nourriture de votre esprit

Tout est politique, avec ou sans ambition. Soit nous nous impliquons dans la politique car cela

concerne notre vie quotidienne. Soit nous laissons faire, flottons à vau-l’eau grappillant quelques miettes de promesses non tenues une fois les chefs au pouvoir ! Soit nous sommes conscients des réalités, nous les analysons si possible en groupe, nous cherchons la meilleure manière d’agir, y compris en politique.

 

Et nous voulons écouter et lire « les informations avec une oreille critique »

 

Les journaux et la RSR 1ère sont là pour nous informer objectivement. Mais malheureusement nombreux sont celles et ceux qui s’informent en « regardant le télé journal ! » Cela va plus vite ! J’ai beaucoup de mal à croire que ce télé journal est objectif, dans tous les cas pour ce qui concerne notre pays, la France, l’Italie !

 

Une lumière, ce matin, juste 1 minute de 07h47 à 07h48 au Journal du matin de la RSR 1ère :

 

Le populisme médiatique

Par Fabrizio Sabelli, anthropologue et économiste.

Mais écoutons :

« Voici un plat très apprécié par la plupart des téléspectateurs gourmands des pays riches que vous pouvez préparer, s’il vous arrive d’avoir des ambitions de politiques.

http://podcast.rsr.ch/media/chroniqueurs-ext/chroniqueurs-20091016.mp3

Recette :

1. Sélectionnez d’abord pendant vos soirées devant le petit écran, les ingrédients de base, à savoir : des images d’étrangers  au fasciés menaçant, habillés en tuniques brodées si possible, quelques scènes de manifestants de pays riches qui réclament le départ de tous les intrus, et les portraits d’une jeune femme victime d’un viol.

 

2. Évitez d’inclure dans la recette des ouvrages qui traitent de justice sociale, de tolérance et de respect, et encore moins  des rapports de  sociologues et d’économistes sérieux.

 

3. En revanche, vous pouvez ajouter une bonne dose de mensonges arrosés de faits divers bien pimentés.

 

4. Mélangez le tout avec soin jusqu’à faire disparaître totalement le goût des autres.

 

5. Servez ce beau plat à des millions de voyeurs télévisuels affectés d’illettrisme latent avec une recommandation :

 

6. Mangez en tous sans modération : ceci est la nourriture de votre esprit

Si vous avez bien noté cette recette sur votre carnet, vous allez comprendre comment, dans nos pays, certains politiciens de manière inattendue, gagnent des élections.

Ah ! j’ai oublié de vous dire le nom de cette recette :

umberto eco d’amour et des mots : L’appel populisme médiatique. C’est la dernière trouvaille d’un peuple qui avait déjà inventé le fascisme et la mafia.

 

Avec un immense merci à la Radio SR et à Fabrizio Sabelli!

 

http://www.mic.usi.ch/sabelli_cv.pdf

 

MULTO GRAZIE

761d2a39674beda083d04cdhh0.jpg

 

21:10 Publié dans Politique | Tags : tv | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Le discours simplissime attire les foules qui n'ont plus envie de réfléchir. Trop encombrés de soucis quotidiens, trop en prise directe avec des réalités injustes, des pépins scolaires de leurs enfants avec des camarades, des risques de licenciement dans des entreprises où de nombreuses nationalités sont représentées, les gens ploient sous le fardeau et cèdent devant la facilité. C'est ce qui est arrivé à l'Allemagne dans les années 20. C'est le risque permanent dans nos démocraties ouvertes et libres. Les gens qui résistent au populisme sont des gens qui désirent aimer l'humanité au-delà de leur étroite sphère familiale. Pour les autres, c'est très difficile d'accepter l'Autre quand sa propre place est en danger. Il est plus facile de fermer sa porte que de l'ouvrir. C'est un des défauts de l'humanité. Un défaut qui a aussi sa qualité. Dans les temps de dictature, il valait mieux travailler dans le secret pour chasser le tyran et trouver la liberté. Bonne journée, ma Soeur.

Écrit par : pachakmac | 17/10/2009

Les commentaires sont fermés.