10/03/2009

L'EGLISE QUE LE PEUPLE VEUT II

http://catholique-nanterre.cef.fr/faq/images/logofaq.gif

 

L'EGLISE EST LE PEUPLE DE DIEU

 

L'Église n'est pas seulement faite de prêtres. En fait, les laïcs forment la majorité dans l'Eglise. Il est possible qu'un architecte sache comment construire une maison, il n'en reste pas moins que ce sont les ouvriers eux-mêmes qui vont la construire de leurs mains. Les plans d'un architecte ne suffisent pas. Ils sont sur du papier. Une famille ne vit pas d'un morceau de papier. Elle a besoin d'un abri pour vivre, un abri fait de pierres et de briques. Le maçon, le charpentier, les mécaniciens et les électriciens travaillent ensemble. Ils construisent une maison. Cependant une maison construite sans plans ni calculatrices pourrait être un désastre. L'architecte est important. Le prêtre est important, mais il n'est pas l'Église. Il ne la construit pas. L'Église est l'assemblée de tous ceux qui croient en Dieu et aiment leur prochain.

Tout comme dans la construction d'une maison, chacun y a sa place et y fait son travail. Une personne s'occupe de la chapelle, une autre prête sa maison pour les réunions de la communauté, une autre encore organise la liturgie, une dame visite les malades, une autre lit et explique la Bible à la communauté, une jeune fille enseigne le catéchisme aux enfants et ainsi de suite. Le prêtre est comme l'architecte. Il encourage et aide ceux qui accompagnent et guident la communauté, mais chaque travail peut s'accomplir sans la présence constante de l'architecte. Les ouvriers savent ce qu'ils font. Il devrait en être ainsi dans l'Église, chacun sachant comment le mieux remplir sa Mission.

 

Nous avons une responsabilité collective, prêtres aussi bien que laïcs. L'un n'est pas meilleur que l'autre. Tous ont la même importance. Le Christ est le grand frère de la maison. Chacun de nous, sommes une des pierres de la maison.

 

UNE EGLISE PEUPLE DE DIEU

 

L'Église, c'est le peuple. Cela ne veut pas dire seulement les gens qui ont de l'argent et des diplômes. Jésus était pauvre. Les apôtres aussi. C'était des pêcheurs. L'Église aussi devrait être pauvre. Les gens humbles et simples devraient être en première place dans l'Église. Tout comme Jésus a préféré les pauvres, la préférence de l'Église devrait aller aux gens ordinaires, aux ouvriers de fabriques, aux paysans. Dans le monde qui nous entoure les pauvres servent les riches. Dans l'Église, les riches devraient servir les pauvres

 

UNE EGLISE PAS TROP GRANDE

 

http://4.bp.blogspot.com/_KvZmVkCm66w/RxOpeeb5ZVI/AAAAAAA...

 

Notre préoccupation est plutôt la qualité que la quantité. Un tout petit diamant vaut mieux qu'un monceau de pierres. Pour cette maison, nous allons travailler en groupes, en petites communautés plutôt qu'en assemblées nombreuses. Nombreux sont les catholiques de noms seulement. Ils n'ont rien à faire à l'Église à moins qu'ils n'aient un enfant à baptiser ou une fille à marier. Et encore, ils s'irritent si le prêtre ne fait pas les choses selon leurs désirs.

Non. Pour nous, nous voulons des petites communautés de personnes qui sont bien conscientes d'appartenir à l'Église. C'est avec elles que nous voulons faire connaître la Bonne Nouvelle et proclamer, par la parole et l'action, que le Christ est venu pour libérer les gens de la misère et de l'oppression, qu'elles soient spirituelles ou matérielles. C'est mieux de travailler en petits groupes. Une cuillerée de sucre dans une petite tasse de café le rend bon. Il en est de même pour l'Évangile dans une petite communauté. Mais mettez une cuillerée de sucre dans un grand pot rempli de café, et vous verrez que le goût du sucre s'y perd.

 

UNE EGLISE - COMMUNAUTE

 

Il y a une différence entre une foule et une communauté. A la messe, il peut y avoir une foule de gens qui n'ont rien en commun. C'est une masse. Dans une foule les gens se côtoient. Tandis que dans une communauté, les gens se connaissent, se distinguent, en groupes et en sous groupes parfois. Ils ont beaucoup en commun. Pouvez-vous imaginer une famille de cinquante personnes? Il serait à peine possible de vraiment se connaître les uns les autres. C'est pour cette raison que nous voulons créer, encourager et faire naître des communautés ecclésiales de base. Lorsque des chrétiens d'une même rue, d'un même quartier, d'une même fabrique, d'un même chantier se retrouvent ensemble, ils forment une communauté ecclésiale de base, une Église-Communauté.

 

UNE COMMUNAUTE CENTREE SUR JESUS

 

Cela peut paraître compliqué mais c'est simple. Cela veut dire une Église avec Jésus au Centre. Il existe des Églises dont le centre est Saint Benoît, Sainte Lucie, Notre Dame du Rocher. Tout ça est bien, car Benoît, Lucie et Notre Dame du Rocher ont pleinement vécu l'Évangile de Jésus. Mais vous ne pouvez pas changer le moteur d'une voiture contre un tas d'accessoires. Dans l'Église, Jésus est le moteur. Il a vécu. Il est mort. Il est ressuscité pour nous. Il vit parmi nous et il fait confiance à chacun de nous.

 

UNE EGLISE LAÏQUE

 

Comme nous l'avons vu, l'architecte, à lui seul, ne peut construire une maison. Ainsi en est-il du prêtre. Il ne construit pas l'Église à lui seul. L'Église, c'est le peuple. Il est vrai que des laïcs sont devenus prêtres, ou évêque ou pape. Le pape Jean XXIII était un pauvre paysan d'Italie. Ces gens ne sont pas engagés dans l'Église pour donner des ordres aux autres, mais afin de mieux pouvoir servir le peuple.

Ceux qui ont la foi forment l'Église, non seulement ceux qui se sont inscrits sur des registres. Il ne suffit pas d'être inscrit comme membre d'une famille, il faut encore se sentir responsable envers toute la famille qui doit vivre et grandir. Dans l'Église, toujours davantage, ce sont les laïcs qui doivent être responsables de l'Église, parce que l'Église, c'est Eux.

 

http://www.saskatoonrcdiocese.com/scc/images/people_at_table.jpg

 

 

Dans la revue espagnole Adital de février 2007, le Brésilien Jung Moi Sung - qui fait partie de la nouvelle génération de théologiens de la libération ,déplore que "les méthodes de marketing pour augmenter le nombre des fidèles soient devenues plus importantes que le rôle prophétique du christianisme dans la construction d'une société plus juste et plus humaine".

 

http://www.vineyardkcnorth.com/img/smallgroups_heart.jpg

 

 

21:07 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.