07/03/2009

Solidarité avec ceux/celles à LUCERNE

cover_Photo%2520001.jpg

Loyauté critique ou soumission d'esclaves?

 

Sans la Foi de la famille paysanne où j'ai grandi, je serais ailleurs qu'ici et autre chose qu'une Sœur. J'ai une certaine gratitude envers l'institution catholique dont je suis membre et j'ai appris à lui témoigner une loyauté critique. C'est pour cela que je suis contente que d'autres, bien plus importants que moi font état d'une loyauté critique envers l'actuel pape Benoît XVI. Ceci, pour être fidèle à l'Évangile, donc à Jésus.

Par exemple:

« Kirchendemo », c'est le nom de l'organisation qui invite les catholiques et autres chrétiens de Suisse à manifester à Lucerne pour protester contre la politique menée par le Pape. La CES (Conférence des évêques suisses) compte s'associer à cette manifestation de protestation. Un de ses membres, l'abbé du monastère d'Einsiedeln, s'y rendra pour écouter les doléances des croyants, mais il ne participera pas au défilé. (SWISS TXT). Les autres évêques ne défileront pas. Mais ils ne sont pas opposés et c'est déjà beaucoup... L'Unité de l'Eglise nous préoccupe disent-ils.

Mes sources:

http://www.24heures.ch/actu/suisse/eveques-suisses-critiquent-vatican-dossier-econe-2009-03-05

http://www.laliberte.ch/?contenu=toutelajournee&depeche=36268

« Discuter plutôt que quitter l'institution » (ma traduction)

Auftreten statt austreten »

Un groupe de catholiques suisses s’est choisi ce slogan pour mener campagne contre la ligne du pape Benoît XVI. Une assonance qu’on pourrait traduire par « plaider plutôt que se retirer » pour inciter les fidèles à faire entendre leur voix plutôt que de quitter l'Église.

Le 8 mars, ces catholiques suisses – alémaniques pour la plupart – seront dans les rues de Lucerne pour une manif’ contre la « politique du pape ». Du jamais vu depuis l’ « affaire Haas » en 1990 ! ...

Mais si ces catholiques sortent en place publique, c’est aussi pour défendre un certain nombre de valeurs qu’ils estiment menacées : la dynamique du Concile Vatican 2, le dialogue œcuménique et inter religieux, l’amélioration du statut des femmes dans l'Église, la diversité d’opinions dans l'Église, etc.

Pierre-Yves Moret, Jacques Mouriquand, Evelyne Oberson et Fabien Hünenberger vous proposent plusieurs éclairages. Celui d’Othmar Keel, professeur émérite de l’Université de Fribourg et organisateur de la manif’, celui du Père Martin Werlen, abbé du monastère d’Einsiedeln, envoyé à Lucerne le 8 mars par la Conférence des évêques de Suisse, et celui de Dominique Baillif, prêtre de paroisse à Renens

On connaissait les manifestations contre l'Etat, contre des banques, pour la paix dans le monde, la Suisse alémanique invente les manifestations contre la stratégie du pape Benoît XVI.

INVITATION à TOUS

Le rendez-vous est donné pour le dimanche 8 mars à 14h, à LUCERNE. Un défilé partira de l'église des Jésuites, annonce le Tages-Anzeiger.

 

http://www.kirchendemo.ch/main.html?src=%2F

et le site de Haute Fréquence (à 20h00 dimanche soir)

http://www.rsr.ch/la-1ere/hautes-frequences

On ose espérer que les catholiques de toutes la Suisse se solidarisent(la Suisse française, le Tessin) avec cette courageuse prise de position.

14:29 Publié dans Solidarité | Tags : solidarité | Lien permanent | Commentaires (14)

Commentaires

Ma Soeur,
Malgré tout le respect que je vous dois, je ne partage pas votre opinion, ni celle des catholiques qui ne suivent pas le St-Père...en allant manifester comme des collégiens turbulents.
Notre Eglise catholique n'est pas une démocratie, vous le savez fort bien!
Il est regrettable que des Evêques, des Prêtres et des laïcs veuillent "donner " des leçons" au St-Père! Ce dernier voit certainement plus loin que ceux qui veulent jouer à apprendre au Pape, "à faire le Pape"...Et ils sont nombreux, hélas!
Il n'en a nul besoin, le St-Esprit le guide, il est le chef de l'Eglise, le Représentant le Christ-Jésus sur la Terre...
Où va-t-on, si le Pape doit demander l'avis des Evêques avant de prendre des décisions?
Et je l'approuve entièrement quand il s'occupe d'aller "rechercher la brebis perdue",
en laissant les 99 autres dans la bergerie...
Vatican II n'est pas menacé, et nos prêtres seraient bien inspirés de suivre les instructions du Motu Proprio, en nous offrant comme demandé par le Pape, le rite extraordinaire de la Ste-Messe, nous permettant ainsi un retour aux sources de la Tradition.
Voyez-vous, ma chère Soeur, dans certaines paroisses, on a bien trop "bricolé" lors du déroulement de certaines messes, avec des fioritures et des inventions liturgiques...Beaucoup de catholiques y ont vu avec raison, un glissement vers les cérémonies de cultes réformés...( que je respecte!) , enlevant le caractère sacré de la Messe.Et dans certaines paroisses, des laïcs bien-pensants ont "pris le pouvoir" ...
Certains célébrants ne semblent pas réaliser qu'il y a un Miracle lors de chaque Messe, lors de la Consécration.
Je fais partie de ceux qui demandent à obtenir la messe tridentine régulièrement comme le pape le prescrit aux prêtres.
Au lieu de critiquer le Pape, nos Evêques devraient suivre et soutenir le St-Père, surtout en ces temps troublés par l'islamisation rampante de l'Europe...et la désertion de nos Eglises...
Il faut porter les efforts sur l'EVANGELISATION , OU LA Ré-EVANGELISATION, LA DEFENSE DE LA FOI CATHOLIQUE-ROMAINE.
Ma soeur, pour conclure,je vous rappelle une phrase prononcée par le St-Père en avril 2005, lors de sa première homélie comme Pape :

"PRIEZ POUR MOI AFIN QUE JE NE ME DEROBE PAS DEVANT LES LOUPS!"

Et je crains que certains loups ne se soient glissés dans les instances dirigeantes de notre Eglise.

Oui, prions pour le Pape ! Et faisons-lui confiance.

Écrit par : Boehler Philippe | 07/03/2009

@Philippe: TOUT est Sacré!
Ne craignez pas dit le Seigneur!
Le Christ vit en chacun de nous.

Ce matin un jeune indien m'a envoyé ce lien plein de bénédictions
http://www.viddler.com/explore/CreativeConc/videos/3/

Célébrons la Vie
Namaste
AM

Écrit par : Anne-Marie | 08/03/2009

Merci au Vatican de déclarer que la machine à laver représente une véritable émancipation
http://www.lematin.ch/flash-info/suisse/journee-femmes-vatican-fait-eloge-machine-laver

Cette invention technologique permet aux femmes d'avoir par exemple plus de temps pour lire et écrire et c'est un grand bienfait pour l'humanité.

Un joyeux 8 mars à toutes et à tous
AM

Écrit par : Anne-Marie | 08/03/2009

Merci chère Claire -Marie pour les informations et tous les liens.

Je suis en pensée très solidaire avec cette manifestation, courageuse en effet. Peut-être que l'dée essaimera en Suisse romande ?
Ce sera intéressant d'écouter Haute Fréquence ce soir, c'est de façon générale une émission remarquable.

Une bonne journée...

Tatiana

Écrit par : Tatiana H. | 08/03/2009

a) Oui, tout est sacré comme le dit Anne Marie.
b) Journée de la femme: Anne-Marie est sans doute poliment ironique au sujet "de la machine à laver et l'émancipation des femmes européennes".
c) merci aussi à Tatiana.

Écrit par : cmj | 08/03/2009

Moi, ces gens qui se préoccupent de l'unité del'Eglise en mettant en avant leur conception de l'unité de l'Eglise et qui croient qu'une religion est une assoce plus ou moins politique qui doit réviser ses valeurs et ses objectifs en fonction de l'air du temps et des modes, me laissent profondément perplexe...

Je précise que je suis devenu agnostique le jour où l'on m'a dit que les protestants qui étaient hérétiques, avaient été promus en catégorie Frères séparés. J'ai trouvé que ça ne faisait pas sérieux.

Soit, on s'était trompé jusque-là, soit on se trompait à partir de là, dans les deux cas, ces errements ne correspondaient pas à l'idée que je me faisais d'une religion. Mon départ a coïncidé avec une tendance de plus en plus marquée de désertion du culte...

La manif de Lucerne indique que l'aspect "religion fai da te*" ne s'arrange pas. A quand le mariage des prêtres homosexuels et l'élection du Pape au suffrage universel ? Gaillot pourrait avoir ses chances...

* en français do it yourself.

Écrit par : Armagh Nostique | 08/03/2009

Le commentaire d'Armagh Nostique m'inspire à partager cette citation d'Eugen Drewermannn

"Un homme en parfait accord avec lui-même peut se passer du dérivatif d'une autorité religieuse. Celle-ci devient superflue, importune et nuisible.

A laquelle j'ajouterai spontanément celle de Wayne W. Dyer

"Develop your inner faith. The kind of faith I am describing does not need a religious service or a holy book. It comes from having the direct, inner experience as a part of your higher self."

(traduction libre: "Développe ta foi intérieure. La sorte de foi que je décris n'a pas besoin d'un service religieux ou d'un livre saint. Elle arrive en ayant directement l'expérience de notre soi le plus élevé.")

et celle de Naguib Mafhouz (Prix Nobel de Littérature 1988)

"Je ne vois pas d'inconvénient à ce que certaines de nos coutumes changent si nous en trouvons de plus belles en Occident ou en Orient."

Restons donc ouverts et recréons-nous, recréons le monde, pour le bien de tous!

Quant aux machines à laver ... elles m'inspirent ici encore de mentionner qu'il me semble que les hommes dans leur ensemble ont (souvent inconsciemment) peur des femmes ...

J'aimerais que tout le monde aie l'occasion de lire d'Osho "La femme, l'amour et la liberté" pour mieux comprendre cette remarque.

Ici une brève présentation ce cet ouvrage par son auteur:

"Ma vision personnelle est que le temps qui vient sera le temps de la femme.
Depuis cinq mille ans, l'homme a pris les commandes et a échoué.
Aujourd'hui, on doit donner une chance à la femme.
Aujourd'hui, on doit lui donner les rênes de tous les pouvoirs.
On devrait lui donner la possibilité de laisser circuler ses énergies de femme, de les mettre en action, en oeuvre.
L'homme a complétement échoué.
En trois mille ans, cinq mille guerres; tel est l'héritage laissé par l'homme.
L'homme n'a fait que massacrer, tuer, assassiner; à croire qu'il n'a vécu que pour la guerre.
Et les quelques jours entre deux guerres, nous les avons appelé jours de paix.
Ce ne sont pas des jours de paix; ce ne sont que des jours de préparation à une nouvelle guerre, des préparatifs pour d'autres conflits.
Oui, il ne faut que quelques années pour se préparer, puis de nouveau la guerre recommence, et nous continuons à nous entretuer les uns les autres. C'en est assez!
On a suffisamment donné de chances à l'homme.
Il faut maintenant libérer les énergies féminines."

Voilà et pour clore cette journée - unique dans l'année - de la femme ... je reviens sur l'idée d'enseigner l'Amour Inconditionnel dans les églises tout autour de notre belle planète terre.

Paix, Amour et Joie
AM

Écrit par : Anne-Marie | 09/03/2009

Soeur Claire-Marie,

Je suis romand, et j'étais hier à Lucerne pour cette manifestation invitant à une attitude à la fois critique mais aussi loyale envers le "Vatican". Contrairement à ce que souligne un des commentaires précédents, nous ne nous sommes pas comportés comme des "collégiens turbulents", puisque cette manifestation c'est passée très sereinement et sans que soit proféré un seul slogan hostile. Simplement, des orateurs ont pris la parole et ont exprimé le mécontentement de nombres de catholiques devant la manière adoptée par Benoît XVI pour gouverner l'église. Pourquoi suis-je donc allé à Lucerne? Parce que beaucoup trop de catholiques ignorent l'histoire de l'église. Et ils ignorent qu'il est possible de gouverner l'église catholique de plusieurs manières:
Soit de façon autoritaire avec un pouvoir très solitaire du pape. Ce fut la réaction, face à la perte des états pontificaux et la montée de la modernité, de certains papes.
L'autre manière est synodale. Elle vise à impliquer davantage les cardinaux et les évêques dans la bonne gouvernance de l'église. Elle tend à impliquer les laïcs qui oeuvrent quotidiennement à l'évangélisation.
Le pape n'a pas de leçon à recevoir? Relisez également la Bible (que je lis quotidiennement).Paul n'a-t-il pas donné quelques bonnes leçons à Pierre lorsque son comportement risquait de remettre en question la christianisation des "païens"?
C'est au nom de mon baptême et de ma dignité que je suis allé manifester. Je travaille pour l'église catholique depuis 30 ans. 8 ans de théologie. 2 ans en Afrique. 11 ans comme journaliste aux émissions religieuses à la RSR, où j'ai contribué, avec mes collègues, à mettre en route des émissions interreligieuses comme "Dialogues" sur Espace 2, puis "Hautes Fréquences" dont j'ai été le présentateur et le co-producteur délégué avec Cyril Dépraz.J'ai encore servi comme aumônier des prisons vaudoises et
Je suis actuellement assistant pastoral à Payerne, en paroisse. Je vois la soif des gens de connaître l'évangile. Si nous voulons une église de "petits soldats", nous irons à la catastrophe. Si nous apprenons les uns et les autres à porter une église fondée sur des bases solides, c'est-à-dire redécouvrir le coeur de l'évangile dans l'ouverture aux autres, alors nous avons une chance de nous en tirer. Mais de toute manière, si Benoît XVI continue de gouverner sans consulter et informer nos évêques, cela ira vraiment très mal!!!
Merci de votre lecture.
Dominique Voinçon

Écrit par : Dominique Voinçon | 09/03/2009

Merci Dominique!

Écrit par : cmj | 09/03/2009

"Si nous voulons une église de "petits soldats", nous irons à la catastrophe. Si nous apprenons les uns et les autres à porter une église fondée sur des bases solides (...) avons une chance de nous en tirer."

Je me souviens encore d'une époque où on était catholique pour faire son salut éternel, pour sauver son âme, maintenant, ce qu'il faudrait sauver, c'est une Eglise qui risque la catastrophe et qui pourrait ne pas "s'en tirer"...

Om me permettra de préférer le discours de l'abbé Benoît de Jorna, directeur du séminaire d'Ecône, un ecclésiastique qui ne s'habille pas comme un placier en assurance-vie, et qui parle de voie pour accéder à l'"éternité bienheureuse".

Écrit par : Armagh Nostique | 09/03/2009

Et pour conclure la journée sur une note positive...
lisez le communiqué de la Nonciature à Berne dans Zenith ou Eucharistie Miséricorde...

Les choses sont ainsi clarifiées et remises en place...au grand dam des rouspéteurs de tout poil qui ne se rendent pas compte que leurs interventions maladroites et un peu "soixante-huitardes" font le lit des ennemis de la Chrétienté, et il y en a beaucoup qui sont à l'affût...
Il y a mieux à faire, par exemple: EVANGELISER, DEFENDRE NOS RACINES CHRETIENNES, ETC
Lisez aussi le blog "religion" de Vincent Pellegrini dans le Nouvelliste On-line, blogs.

Écrit par : Boehler Philippe | 09/03/2009

Il y a mieux à faire, par exemple: AIMER tout simplement

dans DEFENDRE ... on va construire de nouvelles barrières ...
alors que le Christ si j'ai bien compris aimait sans conditions ...

http://www.heavenletters.org/what-if-you-loved.html

Écrit par : Anne-Marie | 09/03/2009

Oui, le Christ a aimé et aime aujourd'hui, sans condition, en nous, lorsque nous le lui permettons.
(What if you did love everyone? What if you did love every person on Earth just as they are? How would you feel? What would life be like? (de Heaven's letter & 1)
Comment vous sentiriez-vous si vous étiez conscient d'aimer tout le monde, d'aimer chacun tel qu'il est?... La vie? ce serait comment?
Merci Anne-Marie!

Écrit par : cmj | 10/03/2009

Anne-Marie: On ne défend pas les RACINES CHRETIENNES DE L'EUROPE avec des barrières, comme vous semblez le craindre, mais avec LA FOI, EN ANNONçANT LE MESSAGE DU CHRIST QUI NOUS OFFRE LE SALUT ET LA VIE ETERNELLE!

CELA VEUT AUSSI DIRE: EVANGELISER au lieu d'accepter de se faire ...islamiser...

Écrit par : Philippe Boehler | 10/03/2009

Les commentaires sont fermés.