25/10/2008

Méditation dominicale

jesus-desert.jpg 
.
Avec Jésus au désert. Prendre conscience que nous sommes UN avec tous,  au cœur de cette faille humaine. La méditation n’est pas une évasion de la faille, ben que, parfois, je le souhaiterais. Je ferme les yeux et me repose, en paix, en Lui, au désert.  Jouir d’un moment d’intimité pour repartir fortifiés.

 

L’étroitesse d’esprit, l’étroitesse de la frontière sociale, culturelle, intellectuelle, l’étroitesse religieuse pire que toutes les autres, brisent le cœur et tuent l’âme ! Cette étroitesse : au nom de la tradition, de la sécurité, des habitudes, des structures de domination, de la Loi et de l’Ordre bouffent l’oxygène restant et la sève hésitante ! C’est ce que je ressens aujourd’hui, c’est ce que beaucoup ressentent et ne  disent pas. On fait si souvent, bien trop souvent, « comme si » ! Une société masquée.

 

Yeshuah a vécu cela et il le vit aujourd’hui. Rapetissée en définitions et dogmes, en livres érudits au jargon indigeste ! Oui, le cœur est brisé et l’esprit sue, la vue se brouille et l’ouïe polluée par le râlement de ceux et celles qui « meurent de peur ». Principalement à cause des Bourses ! Dieu, la Providence… !!!  va renflouer les Bourses et les Banques ! Les copains d’ici d’abord, tant pis pour les copains au-delà de nos bornes à ne pas dépasser.

 

Yeshuah a vécu et ressenti ça, pleuré seul, alors que ses plus proches dormaient…. Pourtant, je sais, c’est un privilège, une joie qu’il me prenne ainsi, tendrement dans sa vie où l’espace et le temps ne comptent pas.  Une résurrection au-delà des petites morts quotidiennes !

 

Sa tendresse est ma force ! « La vie semble tantôt une chose, tantôt une autre, tantôt le bien-être physique, tantôt le chagrin, tantôt la maladie, tantôt une difficulté, tantôt une joie, mais toute la vie est seulement “résurrection”, c’est-à-dire levée de l’amour hors du tombeau du corps. Et c’est une incessante joie » (J III, 288 Tolstoï). Tolstoï a été excommunié par le Saint-Synode russe, le 24 février 1901 après la publication de son livre Résurrection en 1899. .

Commentaires

Divine méditation et instants de Vie!
Merci chère Claire-Marie.
Je pense comme vous.

Ici également un très beau message http://www.heavenletters.org/god-adores-us.html

Un bon dimanche
Bien à vous,
AM

Écrit par : Anne-Marie | 26/10/2008

Oh! Merci, chère Anne-marie!
Oui, nous pouvons aimer et adorer Dieu parce que Lui nous aime et nous adore!

Bon dimanche à vous aussi
claire-marie

Écrit par : cmj | 26/10/2008

Les commentaires sont fermés.