10/09/2008

CERN

clairmafille1.jpgPhysicienne:  Sr. Katarina Pajchel, de l’Ordre des Sœurs Dominicaines)  travaille au CERN au projet du collisionneur d’hadron (LHC) . Pour elle La « Science Nouvelle » n’est pas en conflit avec la Foi, cette « particule de Dieu » est simplement Notre Créateur « Hors espace Temps ». (http://ncronline3.org/drupal/?q=node/1786)

C’est un signe des temps, ce qui se passe depuis des années au CERN et le Créateur est de la partie, j’en suis sûre !Cela  dépasse Einstein qui doit se réjouir, lui qui est parvenu à l’équation « E=mc2, qui signifie que la matière est une forme très concentrée d’énergie et que les deux sont interchangeables… et que c’est linéaire à la vitesse de la lumière ! ».

Selon « Le Monde » : http://www.lemonde.fr/sciences-et-environnement/article/2008/09/09/les-physiciens-demarrent-leur-machine-a-expliquer-l-u

« Les physiciens démarrent leur machine à expliquer l'Univers », et ils y travaillent, avec passion, avec foi en Dieu le Créateur, depuis des années!»

Aujourd’hui, ce sera en direct, dit-on : «La mise en service du grand collisionneur d'hadron (LHC), au CERN (à Genève)… « ils mettent en route un seul sens de circulation des particules sans collisionneur prévu pour aujourd’hui ».

« Le grand collisionneur accélère des flux de protons, dans un tunnel circulaire de 27 kilomètres, les flux de particules vont circuler dans des sens opposés ».

On se réjouit, on craint peut-être, selon les explications que l’on reçoit des différents sites consacrés à la Science et des médias.

La mentalité scientifique qui nous aide à comprendre que Dieu est l’infiniment petit (God’s particle) « l’Alpha » et l’infiniment grand « l’Omega » et que nous formons un TOUT en Lui , dans nos individualités précieuses et uniques. Enfin « Nous savons que nous ne savons pas ! » (Albert Nolan, p. 45 : Jesus Today) Ce que nous savons : « C’est que c’est un mystère et que nous faisons partie du mystère ».

Ce que les physiciens nous aident à découvrir, c’est que l’Univers va bien au-delà de notre imagination la plus folle, ils nous aident à accepter enfin, c’est que nous, les humains, « n’avons pas le pouvoir de contrôler, ni d’organiser ni de réorganiser  l’Univers » !

Prendre ce signe des temps au sérieux m’aide à relativiser les futilités des « pouvoirs et des dominations » à me tourner vers Jésus, Lui qui a dit « In principio erat Verbum ! au commencement était le VERBE ! » (Jn 1 :1)

clairmafilkle2i.jpg

Commentaires

Entre nous, il ne me semble pas que "In principio erat Verbum" soit une parole de Jésus, à moins de lui attribuer la rédaction de l'évangile selon Jean. Ce serait là une conception peu orthodoxe.

Écrit par : stéphane staszrwicz | 10/09/2008

Merci. Jean s'est inspiré de Jésus.
Jésus EST la Parole.

Écrit par : cmj | 10/09/2008

Les commentaires sont fermés.