05/05/2008

L’Esprit de Jésus en direct

 

130215091.jpg

 

 

Ce week-end de la Pentecôte sera ensoleillé. Tout le monde l’espère. Moi aussi.

Le lundi de Pentecôte sera jour férié comme on dit. On fera la fête autour d’un pique-nique à Ouchy, en Gruyère, sur les bords du Doubs. La brise, le vent, le souffle s’amuseront dans notre chevelure et soulèveront les robes des petites filles pour la rigolade des petits garçons? Dans les églises, il y aura des liturgies élaborées et des confirmations.

Quand j’avais 9 ans, à la collégiale de Saint-Ursanne, j’ai été confirmée. J’avais une belle robe verte et ma marraine s’appelait Manette. L’évêque du diocèse, von Streng (quel nom sévère) s’était fait remplacer par un missionnaire en congé qui venait d’Algérie, un évêque aussi. A la place d’un couvre-chef pyramidal, il avait un bonnet rouge qui ressemblait à un pot de fleurs renversé, comme les Arabes que j’avais vus sur des images. Il avait une longue robe blanche. Ma curiosité questionnait: il vient d’où, il fait quoi? Avec qui?

C’était un Père Blanc, du Cardinal Lavigerie, qui prêchait la Bonne Nouvelle aux païens, comme à nous, en nous donnant l’Esprit saint, avec une onction, une petite gifle, et la main de la marraine sur l’épaule gauche, ou droite.

Je ne sais si c’était l’Esprit saint, mais dès ce jour-là, ou presque, j’ai toujours eu des mauvaises notes de discipline à l’école. Notre cher régent était gêné, mes parents fâchés pour un jour ou deux et moi dépitée? est-ce que la discipline rime avec le vent de l’Esprit saint qui souffle où il veut alors qu’on ne sait même d’où il vient?

Quoi qu’il en soit, j’adore le vent, la tempête, la brise, l’oxygène, le souffle sensuel de la nature, de la brousse, du Doubs, du Léman, oui, de la Gruyère? Tout cela afin que les gens qui naissent sans le demander aient le droit d’être heureux!

Jésus a dit:

"Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. " (Actes 1/8) «L’Esprit qui vient des 4 vents» (Ezéchiel 37: 9)

Je ressens l’Esprit de Jésus comme une énergie qui m’attire et me pousse en traversant la planète, en essayant de faire ce qui est bien. Cela peut être si simple, c’est lui qui est là comme un chant dans un roseau! Dans les roseaux!

J’ai demandé conseil à un sage, qui est un ami, au sujet de la «pentecôte». Il a dit: «J’aime tant Jésus, et c’est réciproque, que ces festivités programmées dans un calendrier sont inutiles pour moi».

Comme mon frère Jean avait répondu quand on lui avait offert une hostie «consacrée»: «Non merci, c’est pas la peine, Il est là».

Jésus peut disparaître (Ascension dit-on) «s’en aller» puisqu’il est en nous. Il est là. Pas en boîte, ni en dogmes, pas pour être exhibé? Mais pour «porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, proclamer aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer les opprimés en liberté?» (Luc 4,18).

Commentaires

Ô Jésus, pardonnes nous nos péchés ; préserves nous du feu de l'enfer ; conduis au ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de Ta miséricorde
J. Ferrayé

Écrit par : FERRAYE | 05/05/2008

c'est ce que les trois pastoureaux, François, Jacinte et Lucie de Fatima répétaient à la fin de leur chapelet

Écrit par : cmj | 06/05/2008

JESUS A DIT PAS D IMAGE ET TU TE PROSTERNRA PAS SUR UNE STATUT

Écrit par : frederic | 21/12/2008

vraiment d'accord avec vous, Frederic

Écrit par : cmj | 22/12/2008

Les commentaires sont fermés.