18/04/2008

Porte-toi bien, Aimé Césaire!

1337813021.jpg
So for now, 'hamba khahle' 'go safely'! My Friend! Annie me disait: «On ne peut séparer la littérature de l’histoire des gens». A la question: «Vous êtes fier de votre action politique ou de votre œuvre poétique?» Aimé Césaire a répondu:

«Elles vont ensemble. Pendant les conseils municipaux, je m'absentais: pas physiquement, bien entendu, mais pour écrire en secret. Un beau jour de vacances, j'extirpais les papiers de ma poche, c'était un poème. Ma poésie est née de mon action. Je n'ai jamais voulu faire une carrière poétique,… écrire: c'est dans les silences de l'action».

Je sais qu’il y a eu à Soweto, au plus dur de la lutte, des combattants de la liberté «poètes». Nadine Gordimer les encourageait, ce fut le temps de la poésie des townships. Quel feu de Vie! Puis 1994 et le suffrage universel, déjà l’inspiration faiblit:

"we are free at last… free at last

we are free at last

we are window-shopping baps

en français:

" nous sommes enfin libres

enfin libres

nous sommes enfin libres

nous sommes des yuppies noirs qui font du lèche-vitrines

montés sur des chaussures à talons hauts

nous glissons sur du carrelage de marbre

nous patinons, hyper marchons avec les blancs "

Après l'euphorie de la libération, l'heure de la désillusion a donc sonné. Plus rien à dire quand on croit tout avoir! Tout? C’est-à-dire RIEN. On en est là. La couleur de la peau a changé au sommet de la hiérarchie, mais la pyramide pèse de tout son poids sur les racines: plus noires qu’avant.

Le souvenir d’un Aimé Césaire, de la révélation lumineuse de la négritude peut raviver ce qui paraît trop vite passé: «Black is Beautiful!»

C’est vrai que le mouvement de la conscience noire se déploie au fur et à mesure que l’Afrique des racines crie NON et NON aux multiples pièges des systèmes capitalistes!

Voici Aimé Césaire:

«Ecoute le monde blanc
horriblement las de son effort immense
ses articulations rebelles craquer sous les étoiles dures
ses raideurs d'acier bleu transperçant la chair mystique
écoute ses victoires proditoires trompeter ses défaites
écoute aux alibis grandioses son piètre trébuchement
Pitié pour nos vainqueurs omniscients et naïfs!»

Mais Césaire était lucide sur les dérives de chefs africains ivres de pouvoir, Mugabe aujourd’hui!

Mandela avertissait ses compatriotes sud-africains en 1994: «N’ayez pas peur de ceux et celles qui s’opposent à vous, ayez peur de votre propre pouvoir!»

Porte-toi bien! Aimé Césaire!

So for now, 'hamba khahle' 'go safely'!

Souviens-toi de nous…

www.plantyfolia.com/plantymag/bulbe/narcisse.jpg

Commentaires

QUE TOUTE L'HUMANITÉ REND HOMMAGE A AIME CESAIRE IL NE PAS MORT IL VIT IL VIT EN NOUS PAR CES ŒUVRES ET SES ACTIONS

QUE CE DIMANCHE TOUTES LES CAPITALES DES PAYS FRANCOPHONES ET DES PAYS NOIRS S'UNISSENT AVEC LA FRANCE ET LA MARTINIQUE POUR PLEURER ET RENDRE HOMMAGE A CET HOMME QUI A VÉCU!

REPOSE EN PAIX CHER CESAIRE APRES TA VIE CONSACREE A NOUS A TOUTE LA RACE NOIRE ET A LA NOBLESSE DE L'HUMANITE

Écrit par : MPADI Alain | 18/04/2008

Il vit en nous. Oui. Merci

Écrit par : cmj | 18/04/2008

Les commentaires sont fermés.